lundi 19 novembre 2012

L'amour dure trois ans (et même moins parfois)

Au fil du temps, j'ai réalisé que ce n'est pas forcément la forme du vêtement qui rend une tenue pleine de style (t'as cru que j'allais dire Swagg hein?), c'est plutôt l'assemblage des différents morceaux la constituant.

Du coup comme ma nature exhib' a pris un peu le dessus j'ai fait une sainte quête pour un tee shirt comme les nanas dans les festivals (pourquoi diable on ne dit pas festivaux?), avec une coupe bien large sous les aisselles. Dieu que c'est sexy dit comme ça.

Les trois singes en tête de mort c'est parfait. Outre le fait que ça fasse un peu gothique collégienne qui écoute du métal et se taille les veines. Anyway. Je l'ai quand même porté presque trois semaines genre le jour, la nuit, et j'avais presque des remords à le retirer pour me doucher parce qu'il est super doux et que c'était devenu ma maison portative.

Un peu curieuse de savoir vraiment quelle légende si on peut dire ainsi, se cache derrière cette histoire de singes, j'ai fait une petite recherche sur l'internet et donc en fait selon le point de vue que tu choisis, c'est totalement différent. Enfin c'est en général tout l'intérêt d'un point de vue me direz-vous.

Pour les gens un peu Wise (sage, pour les non anglicistes) et bien il s'agit de ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire. Gandhi par exemple se trimballe toujours avec sa statuette. Et il me semble que c'est quelqu'un de plutôt sage. Mais ce n'est que mon avis.
La suite de l'explication dit que c'est censé éviter des problèmes. Sur ce deuxième point donc le pauvre Gandhi n'a pas tout compris j'imagine, vu qu'il passe tout de même le plus clair de son temps à bien ouvrir les yeux, les oreilles, et à contester à sa façon. Fais ce que je dis mais pas ce que je fais donc.

Pour d'autres, c'est une forme de fermeture, une politique de l'autruche. Faire celui qui n'a rien vu, n'a rien entendu et ne dira rien. Mon coté féministe a envie de crier que les hommes devraient en général porter aussi une statuette sur eux.

Mais chut, je n'ai rien dit.

A propos des hommes, de l'amour, et des désillusions, l'amour dure trois ans représente un bon concentré de négativisme amoureux, de psychologie masculine poussée à son extrême, et tout ça dévorable en une petite journée. A consommer sans modération.






A gauche:

Bonnet H&M (vieux), top Zara, Jean coton enduit H&M.

A droite:

La même chose avec un top H&M à col en simili cuir. et un coup de rouge à lèvres Guerlain l'Absolu Rouge. Et le bonnet en moins.

lundi 12 novembre 2012

Cool kiss

A chaque hiver son baume à lèvres. Oui j'invente les proverbes je suis une fille comme ça moi (d'ailleurs tu t'es jamais demandé toi qui les invente ces foutus proverbes qui veulent rien dire?).

L'année dernière c'était surtout un stick publicitaire apporté par ma mère d'un salon, avec une vague odeur de pâte à modeler (oui oui), dite odeur approuvée par un nombre conséquent de témoins, avérant que mon état mental n'est pas trop amoché. Et qui prouve aussi qu'on a tous eu la même enfance *Plaaaaydoooo*.

Maintenant c'est au tour du Labello Love therapy en édition limitée saveur diabolo menthe. Bon je ne sais pas si le mec qui a créé le parfum a déjà bu un diabolo menthe mais je m'attendais à un truc plus franc question menthe. A l'utilisation quotidienne (un petit coup quand on s'ennuie/ a mal aux lèvres/ est triste) il s'avère que comme tous les sticks labello il est efficace et agréable. 
Il ne colle pas outre mesure, il répare les lèvres, et il donne l'impression d'avoir une haleine kiss cool. Bon c'est vrai que j'ai rarement les lèvres très déchiquetées donc je peux pas vraiment dire si ça marche bien ou pas.
Et contrairement à celui à la fraise je ne le mange pas ( BAH QUOI? C'est moins craignos que les gens qui bouffaient/ sniffaient leur colle Cléopâtre en primaire).
En cherchant une image de celui à la menthe je tombe affreusement en amour devant celui à la framboise. J'irai donc l'acheter demain tiens.

En attendant, j'ai hâte de l'avoir terminé pour essayer des produits qu'on ne trouve apparemment pas en France (je ne les cherchais pas ceci dit donc ça tombe bien hein), mais aux Steiiiites (faut mettre l'accent bourgeois seconde zone), grâce à un chouette site internet. Je pense qu'il est récent sur la toile et pour moi c'est un bon endroit pour attiser la curiosité d'une nana en mal de voyage comme moi, ou de trouver ce qui ne se vend pas en France. A mon avis ça va plaire à plus d'un cette histoire.

Enfin, ça fait un moment que je fréquente la plateforme mais j'ai l'impression que personne ne connait (enfin un truc où je serai en avance...) dites bonjour à stereomood, qui te chante des chansons selon ton humeur du moment (c'est hyper kikoo ça!). C'est rigolo, y'a un peu des playlists WTF (Sitting on the toilets? Mh? Does anybody REALLY need this?) et c'est plein de super nouveaux artistes très méconnus et très pas français!

Cette parenthèse refermée, je précise que je meurs d'envie de pouvoir prendre des photos mais que je manque d'endroits où me shooter en paix, ce qui explique partiellement la distance entre les posts. Rajoutez à ça le manque de temps aussi.

With love,

Délia

Tu vois par toi même qu'en plus le paquet vient quémander à ta rétine de l'acheter.

ET VIENS PAS ME DIRE QUE C'EST PARCE QUE JE SUIS FAIBLE.
Na.