samedi 5 janvier 2013

Saturday Night Fever

Coucou!

Un petit moment que je ne suis pas venue écrire, mais je suis vivante et en pleine santé, promis.
D'ailleurs bonne année quand même!

Je pensais poster cette tenue pour nouvel an, mais trop emportée dans la confection de petits choux à la crème, je n'en ai pas eu le temps.

Cette robe, ce fut une grande histoire d'amour, love at first sight. Comme pour ne pas changer, il s'agit bien sûr de paillettes. Bleues.
Mais comme parfois en amour il faut savoir dire non, je me suis raisonnée et me suis dit que décidément je ne porterai cette robe qu'une fois ou deux pas plus. Insortable? Certainement.

Je suis donc repartie, le coeur vide, les yeux brillants et la larmichette en coin.

Et là, les soldes dernières, je rentre dans H&M peu convaincue parce que soit dit en passant pendant les soldes ils nours ressortent des trucs de sous les fagots qui datent d'il y a trois collections et sont hideux, je tombe nez à nez avec ma merveilleuse, ma dulcinée, la plus étincelante.
La coquine ne coûtait plus que dix petits euros, je me suis donc décidée à dire que c'était un prix plus que raisonnable même si elle ne voyait jamais la couleur de mes fesses.

En réalité, je ne l'ai jamais portée, j'attends une occasion particulière parce qu'elle le vaux bien.

On ne peut pas vraiment parler d'une tenue, puisqu'elle se suffit amplement à elle-même, et les photos ne lui rendent pas bien justice, mais imaginez des "hoo" et des "haaa" fusant de toutes parts (dans mes rêves les plus fous).
Je porte donc pour la saturday night fever, une robe H&M d'une antique collection, ainsi qu'une paire de chaussures de chez New Look. La bise dans vos chaumières <3







Et puis en bonus une photo d'une qualité bien pourrie mais où on voit mon petit loup des forêts qui déteste les photos et qui me déteste aussi moi assez souvent.

Elle s'appelle Myrtille, et c'est le chat le plus sage filou de l'univers.

Vous la reverrez par ici.

3 commentaires :

Exprime toi ici mon petit, c'est free!