lundi 18 mars 2013

Cet univers impitoyable

Je bave, bave, bave tellement sur un nombre incroyable de choses en ce moment, que je me sens comme les chiens avec les grandes babines, les très moches, avec le nez aplati (un bouledogue tu veux dire?).
(Coucou vous)
Tu n'as jamais remarqué que c'est quand on a le moins de sous à dépenser qu'on a envie d'absolument tout ce qui nous passe sous les yeux et qu'on maudit les créateurs de tous les magasins de nous pourrir l'existence en nous offrant tant de beauté en temps de disette? 

Le grand trip de l'ultime en ce moment c'est la déco. Va savoir pourquoi, sachant que je ne possède pas encore mon propre appartement et que ma chambre ressemble à un magasin de décoration tellement elle en est blindée. Si j'en ajoute encore je vais être obligée de faire un stand sur mon pallier. 
Mais je m'en moque, je mettrai mes bougies au plafond au pire des cas, et on devra déambuler dans mon bedroom avec des parapluies en acier pour se protéger des gouttes de cire.
Je suis allée chez Fly, et j'ai trouvé le photophore lotus le plus magnifique de l'univers, parce que ma passion des fleurs ne s'arrête bien entendu pas aux vêtements. La matière est un peu étrange ceci dit, je me demande si elle ne serait pas inflammable, ce qui serait tout de même le comble pour un photophore me direz-vous.


Deuxième position, j'ai repéré chez giga store un truc absolument magnifique pour porter les bougies, fait de trois cages avec des oiseaux posés dessus, le tout en métal et super bien fichu pour que les bougies ne voltigent pas au moindre coup de vent, mais malheureusement vous n'aurez pas de photo, parce que le site est trop archaïque pour proposer une galerie de leurs produits. Dommage pour vous.
(le pire c'est que j'ai eu beau chercher sur internet je n'ai rien trouvé de semblable).

Troisième gros coup de coeur, encore une cage à oiseaux, même si je les préfère généralement au grand air. Celle-ci est spéciale, parce qu'elle peut contenir la lumière, oui ton ampoule, car c'est une sorte d'abat jour qui n'abat pas vraiment grand chose, mais je suis absolument fan des oiseaux, donc pardonnez-moi.

Vient ensuite la phase j'en veux toujours plus, dans la catégorie acheteuse compulsive du moment, et j'appelle le site le doux nuage à la barre pour plaider coupable de mes larmes de détresse chaque fois que je vois le prix des "vernis bijou" que je ne posséderai jamais. Je tiens tout particulièrement à citer les vernis déborah lippman qui coûtent aux environs d'un rein, ou d'une jambe sur le marché noir (une vingtaine d'euros tout de même, et là tu te rends compte que tu es aussi inculte que moi sur le prix d'un bras ou d'un rein hin hin). Si tu es mon ami, mon anniversaire est dans deux semaines, tu sais que j'aime les cadeaux ♥
J'ai donc de grands projets de développement de collection dans les semaines/mois/années (lumières, quand j'aurai de l'argent) à venir.
Pour terminer, j'ai aussi redécouvert il y a peu l'enseigne hema, qui peut faire penser à ikea pour ses design simplicimes mais non pas moins efficaces, et ses produits dont on a l'impression après les avoir vu d'en avoir absolument besoin (comment ça je n'ai pas besoin d'une 30 ème bougie parfumée aux fruits rouges?).
C'est une marque qui vient d'Amsterdam, normal donc que les mots sur les emballages te fassent voyager semi nordique, comme les noms imprononçables des meubles ikea.
Ils font absolument de tout. C'est bien simple, ils doivent avoir un champs d'usines pour tout ça, aussi bien de la nourriture, que des cosmétiques, que de la décoration, que de la papèterie, mais aussi des vêtements pour enfant, de la vaisselle.... Enfin bon tu auras bien compris qu'ils sont sur tous les fronts.
Le plus incroyable dans tout ça, c'est que je fais mentir mon précédent article, car leur beauté à eux n'a pas le prix exhorbitant qu'on pourrait penser trouver. Leur politique est apparemment claire depuis le début de la marque: petits prix!
C'est donc comme ça que tu t'en tireras pour des vernis à 3 euros (dites-le si je vous emmerde avec mes vernis hein!), des tonnes de trucs bizarres à grignoter entre les deux et 4 euros, des serviettes à 3 euros, des cahiers trop mignons à 2 euros, des albums photo à 4 euros, et même des sachets avec de la terre et des graines dedans déjà tout prêts (ce genre de trucs totalement indispensables tu vois).
En fait, je n'ai pas vraiment vu de trucs plus chers que 15 euros, tu as la sensation d'avoir un pouvoir d'achat infini là dedans et ça fait DU BIEN. Bon par contre, sur leur site, on dirait qu'ils ne vendent que des trucs pourris, mais faut pas s'y fier (on n'y trouve même pas le sachet magique avec le terreau et les graines dedans... quelle honte).

Voilà, je ravale ma bave et je te laisse avec ce millier d'objets qui feront de ton quotidien un monde merveilleux rempli de surprise.




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Exprime toi ici mon petit, c'est free!