lundi 6 mai 2013

Il n'y a pas que les filles qui naissent dans des roses

Boooon on peut enfin affirmer sans se tromper qu'il fait beau, du moins aujourd'hui, et fatalement, les fleurs, le soleil, la chaleur ça inspire bien autre chose que la pluie, la grisaille et le mauvais temps. Vous pouvez me remercier pour cette affirmation, la noter dans votre calepin, ou en parler à PPDA pour qu'il en parle aux infos, c'est CAPITAL.

Dans le domaine courant de la vie, le rouge c'est comme une douce musique qui frôle la surface de mes yeux. Avec les couleurs chaudes et profondes comme le rose framboise.
Alors pas étonnant qu'en vernis, je devienne un peu difficile.

Le rouge sur les doigts m'a toujours donné une vive impression de secrétaire claviotant tranquillement, lunettes relevées, chignon haut placé.
J'ai bien peur de devoir dire que j'ai un à priori avec lui.

Mais si jamais il n'est pas vraiment rouge, POUF, la malédiction en est levée.

J'ai donc tenté le tout pour le tout, et comme on était près de Pâques  je me suis lancée (presque vainement) le défi de dessiner des petits nœuds (uniquement sur ma main gauche, je suis droitière et je déborde encore partout sur ma main de l'autre coté, je n'allais pas me lancer dans de la calligraphie ongulaire les cocos), et quelques points noirs comme une coccinelle avec mon dotting tool de fortune.
D'ailleurs, je remercie les anglais de l'appeler Ladybird alors que les américains l'affublent du surnom ladybug, ce que je trouve très laid pour une si mignonne bestiolle. 

Tout a été fait avec du vernis kiko, le rouge étant le 362 "Poppy red" et du noir :-)

Et toi, ta couleur sacrée, c'est laquelle?

Ah oui, et au fait, les lapins aussi naissent dans les roses!




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Exprime toi ici mon petit, c'est free!