mardi 7 mai 2013

On ne naît pas quiche, on le devient

Avoir le temps de cuisiner est un pur délice.
Ne pas toujours avoir ce que l'on veut dans son frigo c'est tout de suite moins terrible, et parfois ils arrive que le fait de devoir aller faire une course puisse décourager les plus grands guerriers.

Mais pour pallier à ça, un très gros gourmand inventa... la quiche!

Oui bon vous allez me dire, c'est pas forcément hyper ragoutant, moi-même très peu fanatique de la quiche lorraine, trop grasse, avec les lardons plein de couenne...
Ce temps là est révolu mes amis, j'ai récemment acheté le livre tartes salées et sucrées de catherine Kluger chez Marabout.
Je ne connaissais pas cette tarte addict, mais en lisant la mini biographie, son parcours m'a tout de suite plu! (Forcément vous allez me dire, je ne pouvais être que touchée par son histoire!)
D'abord avocate, elle a fini par se rendre compte que cuisiner les tartes lui plaisait plus que défendre des clients, et c'est comme ça qu'elle se lance dans l'aventure et finit par ouvrir une boutique à Paris.

J'avais déjà parlé de mon amour pour les passionnés, et son livre est vraiment très bien fait, d'une clarté incroyable, les recettes sont simples, rapides et ne contiennent que des produits quotidiens et faciles à trouver (riez mais si vous achetez le livre sur les tartes de christophe Adam, vous allez pleurer et abandonner avant de commencer une seule recette).

Un peu inspirée par mon achat, j'ai pris ce qu'il y avait dans mon frigo, sorti un rouleau de pâte feuilletée et....


Mes ingrédients:

- 4 tranches de saumon fumé
- du jus de citron
- de l'aneth
- une boule de mozzarella
- 30 cl de lait
- 10 cl de crème liquide
-1 oeuf
- un rouleau de pâte feuilletée

1- On fait chauffer la pâte à blanc, comme écrit sur le paquet. 

2- On casse l'oeuf, que l'on mélange avec le lait et la crème dans un saladier. On ajoute sel, poivre, éventuellement de la muscade et de la coriandre moulue, et on évite d'oublier l'aneth.

3- On dispose les tranches de saumon et la mozzarella dans le fond de tarte précuit, et on asperge de citron.

4- On recouvre avec l'appareil à quiche et on met au four à 160/ 170°C pendant une demie heure, enfin le temps qu'il vous faudra pour que le dessus de la quiche soit bien doré!

Allez, on met son bavoir et on passe à table, c'est tellement meilleur quand c'est chaud ♥ (oui parce que la mozzarella COUUUULLLE)


(Moi ça me fait baver la mozzarella crue, et ALORS)

2 commentaires :

  1. miamm ça m'as l'air bien bon ^^
    kissouilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien qu'y penser mes papilles frétillent! :-)
      Je te conseille d'essayer, c'est vraiment tip top les quiches :D

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!