mercredi 12 juin 2013

Le claFOUtis

Il est complètement dingo.

SI toi aussi tu as dans ton frigo des fruits rouges, que certains font un peu la tête parce qu'ils sont passés de fraîcheur, mais que tu ne les trouves pas non plus assez pourris pour les jeter, mais que tu as tout de même de la peine et que tu ne veux pas les remettre dans ledit frigo pour qu'ils pourrissent suffisamment.. J'ai une solution pour toi.

Avec des fruits, on peut faire une tarte, mais c'est un peu long à faire une tarte (tiens d'ailleurs je te parlerai bientôt de ma tarte citron meringuée). Et sinon on peut faire du crumble aussi, mais bon...
Et je me suis souvenue, un peu comme Proust qui croque sa madeleine, d'un séjour, chez une gentille dame, qui m'a fait manger des cerises cueillies dans son jardin, des cerises au goût de soleil et d'oiseaux qui chantent.
Et comme il y en a beaucoup d'un seul coup des cerises (oui, l'arbre ne partitionne pas la récolte), tu n'as pas d'autre choix que d'en manger beaucoup. Alors on a vite varié.
... Et on en est arrivées au clafoutis. J'avais du en manger deux fois dans ma vie, des industriels, pas bons (ceci dit, ceux de la laitière sont très bons), et là je vois cette dame mélanger son lait, sa farine, son sucre, ses fruits et mettre ça au four.
L'odeur qui sortait de là était une torture, je voyais les morceaux de beurre faire des bulles, j'avais envie de tout dévorer.
J'avais raison, c'était incroyablement délicieux surtout avec de la liqueur maison.

Alors bon, je me suis dit que si je faisais ça avec des fruits rouges, ce serait fatalement bon.
C'était à moitié vrai dirais-je.

Pour réaliser mon clafoutis One Again:

- 35g de Myrtilles (surgelées elles dégorgeront beaucoup)
- 50g de fraises
- 50g de cerises (des cerises acides seront parfaites)
- 3 oeufs
- 1/2 gousse de vanille
- 45 cl de lait
- 5 cuillères à soupe de sucre
- 4 cuillères à soupe de farine
- 50 g de beurre froid en dés
- 1 trait de rhum (HIPS)
- sucre pour saupoudrer



1) Découper les fruits, ôter les parties un peu trop mûres, trop gâtées.



2) Gratter la gousse de vanille dans le lait et faire chauffer le lait à feu doux afin qu'il soit tout juste tiède.

3) Fouetter les oeufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Verser sur cette préparation le lait tiède et bien remuer.



4) Disposer les fruits dans un moule à tarte (un grand moule à tarte) et verser par dessus la pâte à clafoutis.





5) Enfourner à 220°C pendant 30 minutes

Promis c'était pas brûlé.
Jusque là tout avait l'air simple.

Je te conseille donc, à toi derrière ton écran, pour éviter de te retrouver avec un clafoutis où on dirait qu'il a déjà été digéré... 

1- Ne pas utiliser un petit moule. Peu importe sa forme, il faut qu'il soit assez grand.
2- Ne pas mettre trop de fruits. Et utiliser si possible des fruits frais (donc proscrire les myrtilles congelées, c'était une erreur fatidique).
3- Du coup, ma mesure de fruit n'est pas forcément vraie donc tapissez juste le fond de votre moule sans surcharger.

Le secret d'un bon clafoutis aux cerises, c'est de laisser les noyaux m'a dit cette dame, c'est certain, ça n'aide pas à la dégustation (ou du moins ça ralentit sa progression) mais j'imagine que ça doit donner un goût spécial. Et sincèrement dénoyauter les cerises doit être le plus long dans la préparation d'un clafoutis aux cerises!

Allez, juste pour se fendre la poire je vous mets une photo de la bête après cuisson...




A savoir, c'était quand même bien bon, j'ai juste regretté la texture flan qu'on retrouve dans les clafoutis!

Un beso !

1 commentaire :

Exprime toi ici mon petit, c'est free!