jeudi 27 juin 2013

Working Girl

Non parce que en vrai juré j'ai un travail. (même si je fais de la saisie et que je replace des noms dans des carrés c'est un travail, y'a pas de sot métier ma brave dame).
Et aussi en vrai, mes goûts vestimentaires sont rarement appropriés pour me ramener au bureau (ah bon, le tutu rose ça passe pas? J'comprends pas. Et la jupe fourreau à paillettes non plus? Bon OK!).

J'ai une idée très méprisante de la tenue à adopter au travail, globalement, il faudrait arriver en noir ou en couleurs sombres, pour ne pas se faire remarquer, CLASSE QUOI.
Sauf que la classe, la bonne fée elle a oublié de m'en donner quand elle s'est penchée sur mon berceau (elle m'a donné la vulgarité verbale, une certaine aisance orale, une beauté fatale, un sens de l'humour renversant, mais la classe non, ça aurait été de trop tu vois?).
Donc après avoir testé le degré d'acceptabilité des différentes boites dans lesquelles j'ai atterri pendant mon année d'intérim pleine d'aventures trépidantes, j'en ai déduit les règles suivantes:


1- Point de paillettes, de plumes ou de fluo tu n'arboreras.
Si l'effet boule à facettes te plait, c'est cool. Mais apparemment c'est à garder pour le dance-floor.


2- Tes gibolles tu cacheras.
Ouai parce que même si tu portes une jupe à hauteur de genoux, tes collègues femme te regardent toujours comme si tu était Paris Hilton et que tu ne portais pas de petite culotte. Même avec des collants opaques.


3- Tes épaules tu dissimuleras.
(j'ai pensé à la burka, rassure toi)
Si tu trouvais ça suffisant de devoir porter le pantalon, tu dois en prime éviter de montrer tes épaules. Comme à l'église quoi.


4- De motifs tu t'abstiendras.
Va à l'essentiel. Toute crise d'originalité peut valoir un bruit de couloir.


5- De jean tu feras usage avec parcimonie.
Parce que même dans les boites les plus cool, ça fait toujours mauvais genre. Bânis ceux déchirés, troués, tie&die, farfelus.


6- De vêtements moulants tu ne porteras pas.
Peu importe le rendu sur l'échelle de la vulgarité, même si les nanas s'en moqueront, y'aura toujours un gros lourd pour faire remarquer que t'as un bon petit cul.


7- Le confort tu privilégieras.
A cette journée, sur mes talons compensés qui m'ont ruiné les pieds pendant quinze longues journées.

En très bref, tu la joues discrète, limite profiler du FBI en mission de relation avec les émirats ou les terroristes.
(Et même qu'avec de la chance t'auras un pistolet TAZER ou une montre parachute!) 
Rien qui dépasse, rien qui choque.

Donc j'ai fini par acheter des vêtements de "travail", bien taillés, simples. Et avec je me permets mes mini fantaisies! Avec ma chemise à col pailleté Forever 21.

N'oublie jamais petit Jedi, les paillettes vaincront!

J'espère que tu as bien shopé hier, y'avait de quoi faire de mon coté!

Much love à toi qui travaille ♥ (et même à toi qui est en vacances dans ton lit devant les looney toons)

Et toi, tu portes quoi au travail?





Même qu'au travail tu ne portes qu'un teint unifié et un trait de liner sinon on te prend pour une hérétique. 

Ballerines Pailletées Carrefour
Pantalon H&M (à la limite du vintage)
Chemise Forever 21
Veste Etam (collection actuelle)
Ceinture Forever 21
Bague Claire's

2 commentaires :

  1. Trop dur de s'habiller au travail. Heureusement je suis encore étudiante, j'ai encore deux années de grand n’importe quoi, avant de vérifier que quand je lève le bras, j'ai pas un bout de ventre découvert, oui que mon jean couvre toujours mes dessous lorsque je m'assois (je veux être professeur des écoles).
    J'aime beaucoup la tenue que tu as composé. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain, une vraie galère même!
      Haha, ce serait dommage que tu sois celle qui apprenne aux petits que les strings existent ;)!
      Je n'en ai que pour quelques semaines, bientôt je vais bosser dans la pâtisserie, finie la composition hasardeuse!
      Merci à toi, et bon courage sur la voie de l'habillage de travail!

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!