mardi 30 juillet 2013

Quand l'industrie cosmétique nous ment : Le Greenwashing

C'est avec un mélange de déception et d'incompréhension que j'écris cet article.

Plus je m'intéresse aux compositions et plus je suis déçue par les diverses marques facilement accessibles au public et qui se donnent une image "verte".

Je n'ai pas les noms de tous les ingrédients nocifs pour la santé en tête quand je rentre chez Carrefour, Sephora, The Body Shop, une parapharmacie, mais certains sont tellement fréquents que je finis par les reconnaître à mille kilomètres.

Les industriels de la cosmétique utilisent des produits inactifs dans la plupart de nos crèmes, dont la base est constituée de 70% d'un composant qui ne sert à rien si ce n'est à accueillir le reste. Reste qui le plus souvent vient de tout, sauf des entrailles de dame Nature, qui s'efforce pourtant de nous offrir un large panel de matières actives.

Afin de mieux savoir de quoi son faites mes crèmes et autres petits pots de tous les jours, je les fais maintenant passer le test INCI, c'est-à-dire que je regarde sur le site de la vérité sur les cosmétiques la nocivité des composants de ce que j'achète.
Ca me fait radicalement changer d'avis sur énormément de produits.

Et ça me donne envie de bien préciser que les industriels, marketeurs et autres vendeurs sous logique financière, te bourrent le crâne avec un bon GreenWashing à longueur de journée.


Le Greenwashing, c'est littéralement le "lavage vert", en gros, comprends que le mec qui te pond un produit à envie qu'il ait l'air naturel, parce que c'est dans l'air du temps, alors il va tout faire pour que tu y croies. C'est comme une machine magique qui marche à tous les coups.
La recette est simplissime! Tu prends un produits avec une composition atroce, tu lui mets un joli emballage, avec de préférence des feuilles, de la verdure, de la nature, et tu peux même écrire le mot nature, ou appeler ta gamme "nature trukchose" ou "onaimelesfleurs". C'est comme tu veux!
Emballé c'est pesé, tu mets ça dans les rayons, et Yvonne arrive et n'y voit que tu feu!

Combien de fois dans les magasins avons-nous vu des produits avec des noms "naturels", "extraits végétaux", et même parfois, certains allant jusqu'au vice de déclarer des produits Biologiques, en inventant leur propre logo, oui Madame!

Un bon exemple est la marque "nectar of nature", vendue chez Carrefour.
Voilà ce qu'on peut trouver sur le site

"Les fleurs, les fruits, les épices, les herbes… Vous entrez dans le plus délicieux des jardins. Ici chaque crème, chaque lait, vous raconte une histoire douce. Ici la Beauté se cueille, puis se déguste avec tous les sens. Les extraits de plantes, les huiles essentielles, choisis avec le Royal Botanic Garden de Londres sont à la base de recettes précieuses, uniques. Une fabrication éthique, des ingrédients purs ou Bio, pour une ligne qui cultive la plus naturelle des beautés."


BLA BLA BLA

Sous leur packaging frais, fruité et rassurant, tu t'en doutes bien, je ne vais pas te faire un dessin, se cache une composition d'une rare toxicité, avec des produits d'origine végétale, bien cachés dans les tréfonds des micro pourcentages de la recette.
Mais pour le prix de ces produits, on se doute bien qu'ils ne valent pas grand chose en terme de santé, bien que leur qualité, pour des produits "chimiques" ne soit pas aussi discutable que ça.


Le gros choc pour moi, habituée à ne pas regarder les étiquettes, a été The Body Shop.
On est bien d'accord, cette enseigne, du groupe L'Oréal, cache bien son jeu. Packaging nature, engagés pour une production équitable, contre les tests sur les animaux.
Mais si tu te penches un peu plus sur leurs produits, c'est direct la descente aux enfers. Ceux qui brûlent ton âme en une milliseconde, tellement fort qu'il ne reste de toi que de la poussière qui s'envole dans le courant d'air de ton âme descendant encore plus bas dans les enfers.
Parce que derrière leur gentille façade de "nous on est gentils, on fait des produits naturels! ♥ (et on fait caca des arc-en-ciel)" et bien se cachent des compositions BOURREES de trucs pourris.
Je ne m'y connais pas des masses aux composants, mais voici ce que tu trouveras dans les beurres corporels qui tournent autant sur la blogo : PEG (proviennent de gaz dangereux, soupçonnés d'augmenter la quantité de boutons et points noirs), Cyclomethicone (huile de silicone, qui a tendance à étouffer la peau et aura la même conscéquence que les premiers), du paraben (sous plusieurs formes, en discussion pour savoir s'il est cancérigène), des EDTA (qui se fixent dans l'organisme at vitam aeternam).
Cependant, il y a du karité, et de l'huile de pépins de fraises. Mais pour ma part, quand je vois le reste, ça me refroidit.


Non vraiment, je suis redescendue du monde des bisounours. Au prix où ils vendent leur produits, en les justifiant visiblement par une éthique, ils ne font qu'installer un mensonge, duquel il tirent des avantages non négligeables : une image propre par ces temps de Biotification cosmétique, et DU POGNON.

Et le meilleur là dedans, c'est qu'aucune réglementation n'existe pour fixer des seuils et limiter l'usage de la mention "naturel".

Alors maintenant, à chacune d'entre nous de se méfier, de ne pas tomber dans les pièges tendus par des visuels prometteurs, car les bougres sont malins!
Je ne prend ici qu'un exemple, mais de nombreuses marques utilisent le Greenwashing pour faire avaler des kilos de produits chimiques à leurs consommateurs.

Pour ma part, je compte boycotter l'enseigne, pas en pensant que ça changera quelque chose. Simplement parce que leurs produits ne correspondent pas avec mon envie de renouer avec des produits simples et naturels, qui font durablement du bien à mon corps.

Et toi, le greenwashing, tu t'en soucies ou ça te passe au dessus de la tête?






98 commentaires :

  1. Très bon article! Très instructif et qui en secouera peut-être quelques un(e)s! Comme tu dis, on a tendance à trop faire confiance aux marques sans chercher à aller plus loin, et quand on soulève le tapis on voit toute la poussière cachée en dessous (belle image, hein? xD)
    Biz!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, magnifique métaphore, je n'aurais pas fait mieux, c'est exactement l'idée de mon post! Après à chacun de voir s'il préfère ne jamais soulever le tapis et marcher sur la poussière!

      Bisou!

      Supprimer
  2. Bravo pour ton article tout est dit !
    Par contre j'ai toujours pas vérifié les produits Lush !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en ai jamais acheté, mais j'espère pour eux qu'ils sont clean, vu comme ils clament leur innocence cosmétique sur les toits!

      Supprimer
    2. Lush n'est malheureusement pas totalement clean dans la composition de certains produits :-/

      Supprimer
    3. Non, mais ils le précisent et le montrent très facilement en mettant les produits naturels en vert et le reste en noir. Le produit Fée des Neiges est quasiment avec des ingrédients écrits en noir, j'y touche pas ! De plus, ils différencient les produits Vegan de ceux pouvant contenir tout de même des produits issus des animaux (miel, par exemple). Pour ce qui est des ingrédients non-testés sur les animaux, ils le certifient, mais je me suis pas amusée à vérifier, je l'avoue, je leur fais confiance et j'espère ne pas me tromper (cela me préoccupe encore plus que le soin de moi-même). Mais apparemment, ni les produits finis, ni les ingrédients venant d'ailleurs ne sont testés sur des animaux, contrairement à Yves Rocher qui ne testent juste pas leurs produits finis sur les animaux. Les ingrédients, ça... Jolie tournure des choses pour amadouer des clients ;) les salauds.

      Supprimer
    4. J'avoue que je ne mets jamais les pieds chez Lush, l'odeur du magasin m'est tout bonnement insupportable, mais ça, question de goût. Mais visiblement pour les clientes régulières il est facile de décrypter les étiquettes d'ingrédients, donc pour moi, c'est un jeu honnête, auquel on décide ou non de jouer, mais duquel on connait les règles, et c'est déjà un pas énorme.
      Pour Yves Rocher ... C'est une autre question, mais c'est une vraie marque business, donc fatalement, le mensonge fait partie du programme. C'est pas étonnant quand on voit le prix des produits, ça ne rassure pas sur les compositions ni même la sécurité des petits animaux ... Et s'ils étaient les seuls...

      Supprimer
  3. Je suis d'accord avec toi, on nous fait gober un peu tout et n'importe quoi et d'autant plus depuis que le bio est devenu "tendance". J'essaie de faire attention mais je dois bien avouer que je n'y pense pas souvent en faisant mon shopping cosméto
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi, mais j'essaye de plus en plus d'être méfiante, sur les produits que je juge le plus sensibles pour commencer!
      Bisou! :)

      Supprimer
  4. Parfaitement! Les marques et les publicitaires sont très forts dans la manipulation. Quelques marques comme Melvita, Florame ou Weleda, pour ne citer qu'elles, restent encore relativement "clean".
    Mais je pense de plus en plus que l'idéal est de revenir aux simples et de fabriquer ses produits de beauté, soi-même, à partir de rien. Ou plutôt en faisant le moins possible d'ajout. C'est économique en plus!
    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement de ton avis Marine!
      Je n'ai pas encore testé ces marques, mais je regarde toujours l'étiquette maintenant, c'est un réflexe, pas si mauvais je pense :-)
      Un jour je me mettrai à la cosmétique maison, mais il me faut un peu d'investissement de base et du temps :)
      Bisou!

      Supprimer
  5. J'ai beaucoup aimé lire ton article, j'ai hâte de terminé mon stock de produits (je déteste le gâchi) pour commencer une vrai routine naturel.

    Ps : si les listes INCI t'intéressent, à chaque revues/tests sur mon blog, j'en fais part avec les indications s'ils proviennent de la nature ou plutôt du côté chimique. Si ça peut t'intéresser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      Je suis aussi comme ça, donc je finis mes produits même si maintenant que je sais c'est un peu difficile :P

      Ca peut m'intéresser, je vais y faire un tour :)

      Supprimer
  6. Je m'intéresse à tout ça mais sais-tu que les produits Bio coûte hyper cher? Je n'ai pas vraiment les moyens donc j'essaye d'acheter le moins toxic possible que se soit pour mon corps ou mon compte en banque.. Chouette article en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La marque so Bio etic n'est pas chère du tout, rassure toi, je suis loin d'être très riche :)
      Y'a du bio à tous les prix mon petit!
      Merci en tout cas!
      Bisou!!

      Supprimer
    2. attention quand même a la confusion "bio" et "naturel". Une compo naturelle est souvent bio mais l'inverse n'est pas toujours vrai. Un produit labellisé "bio" peut contenir un pourcentage d'ingrédients bio mais avoir le reste de la compo dégueu :(
      il faut donc juste savoir lire les étiquettes...car par exemple certains produits mettant en avant leur compo "sans parabens" peuvent inclure dans la formule d'autres ingrédients ayant le même effet et aussi indésirables mais avec un autre nom ;)
      Egalement, même si certains produits ont des compos plus naturelles, elle ne sont pas forcément intéressantes, c'est à dire que les ingrédients principaux sont des ingrédients inactifs qui "accueillent" comme tu dis le reste, et les ingrédients actifs sont en fin de compo...mais bon c'est déjà mieux que rien! (je pense par ex au shampooing bio de timotei).

      Voila, moi je passe lentement mais surement au naturel, sauf pour le maquillage j'ai un peu de mal pour l'instant

      Supprimer
    3. Oui, bien entendu, et merci de le souligner! :-)
      C'est d'ailleurs pourquoi même au bio, je ne fais pas 100% confiance!
      Néanmoins, un produit ne peut être déclaré bio qu'à partir d'un certain pourcentage (pourcentage un peu complexe à expliquer car en réalité, seul 10% de la composition doit être bio, puisque l'eau n'est jamais considérée comme telle.. et qu'elle constitue la partie la plus importante!), qui protège des extrêmes mauvaises surprises, et des pourcentages trop élevés de ces matière nocives que les bio addict traquent sans répit.

      C'est ça que veux-tu, il faut réhabituer notre Body à tout ça!
      Et puis plus ça va et plus les vendeurs de cosméto bio sont bons dans ce qu'ils font, le progrès ma bonne dame :D

      Supprimer
  7. Un grand BRAVOOOOOOO ! ♥

    Bisous,
    Maêva du blog:
    http://quotidiendunefille.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  8. Le jour où j'ai décidé de regarder mes compos, je suis tombée de haut vis à vis des produits Body Shop. Mais ce ne sont pas les seuls. Des parabens, des silicones, il y en a aussi chez Lush. Et Yves Rocher avec leur mention "cosmetiques végétales" me fait bien rire... tout pareil, c'est du greenwashing !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je tombe continuellement en ce moment, meme si je me doutais de la composition cracra des produits!
      Yves Rocher ... La blague, je leur fait tout sauf confiance!
      Bisou!

      Supprimer
  9. juste pour info, le cyclomethicone est une silicone volatile, qui n'est pas occlusif comme peut l'être le dimethicone par exemple, souvent employé dans les crèmes.

    Ceci dit, j'aime bien ton article.
    Et même si je suis passée par la même phase révolutionnaire que toi, disons que maintenant, j'essaye surtout d'acheter des produits qui ont de vrais actifs en tête de liste, je ne regarde même plus l'étiquette qui "vend du rêve" collée sur le devant du produit, je tourne tous les pots en magasin :D

    Tu devrais lire le livre de Rita Stiens, qui tient le site La vérité sur les cosmétiques que tu as cité plus haut. Ça devrait t'intéresser :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la précision que tu as apporté!

      Je suis de moins en moins attirée par les packagings flatteurs, ils ne sont là que pour tromper le consommateur, et je n'ai pas envie d'être un gentil papillon attiré par la lumière...

      Merci pour la référence, il y en a tellement que j'ai envie de lire, je suis avide de connaissances à ce sujet!
      Merci pour ton commentaire! Bisou!

      Supprimer
  10. Par contre fais gaffe dans ton article, parce qu'on peut vite penser "le greenwashing quelle daube, de toute façon clean ou pas c'est pareil, alors j'achète le premier produit venu".

    Quand on lit les commentaires, ça nuance mais bon, peut-être que tout le monde ne les lit pas :)

    J'avais fait un article il y a super longtemps sur les labels exclusivement; C'est toujours ça pour trier dans un premier temps -> http://coralsong.fr/?tag=beaute&paged=4
    Après niveaux composants, je n'en sais pas beaucoup plus. T'as l'air de t'y connaître :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça fait râleuse de bas étage :P!
      Je suis pourtant bien consciente qu'il y a des marques qui font des cosmétiques propres et des efforts immenses sur leurs implications écologiques et durables!

      Merci pour ton lien, et je ne m'y connais pas tellement en composants, je fais beaucoup de recherches sur l'internet Mondial, c'est fort pratique!

      Supprimer
  11. Merci pour ce bel article, je pense suivre tes conseils et mieux regarder avant d'acheter! Maudit marketing qui nous ferait acheter n'importe quoi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien, même si je pense que ma contribution est tout sauf novatrice!
      Maudit lui!

      Supprimer
  12. Ton aticle est très chouette et m'as bien fait sourire!
    Cela fait maintenant un petit temps que je me suis moi aussi interéssée de plus près au "composants" et non plus a l'étiquetage des produits qui enduisent bien en erreurs... Et comme toi je suis tombée dénue sur beaucoup de produit que je pensais clean.
    Pour info le site l'Officina propose aussi des produit bio et naturel a prix très abordable et des compo plutot clean (j'ai aussi testé So Bio Etic , leur BB crème est vraiment bien et seulement 12 euros, donc moins chère qu'une l'Oréal par ex)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! :-)
      C'est gentil de me donner ton tuyau, je suis maintenant prête, de toute manière, à mettre un peu plus d'argent dans mes produits, afin d'avoir quelque chose de bien!
      Et je suis bien d'accord avec toi, si on commençait à regarder les prix et compositions des marques de luxe, par rapport à un bon produit bio, ça ne ferait pas le poids!

      Supprimer
  13. TBS c'est ultra connu que les compos sont affreuses ! Ils ont quelques produits réellement vert, comme une gamme de shampooings par exemple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais aimé le savoir avant d'acheter chez eux comme une abrutie! :P
      Mais effectivement, ils font aussi une gamme verte! :)

      Supprimer
  14. Oui, tout n'est pas à jeter chez TBS, comme certains de leurs gels douche et shampoings. Ensuite, c'est tout à chacun de se renseigner sur la composition des produits. Certains en ont rien à faire de la compo, d'autres y attachent de l'importance.

    Personnellement, j'essaie de limiter la casse (surtout silicone pour les cheveux et parabens pour les soins visage et corps).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est une question de choix, et je ne critique ni l'un ni l'autre, mais je pense qu'il y a certains produits qui devraient être interdits de par leurs risques!
      Tu as bien raison, je pense que c'est un bon début dans la prise de conscience, tu fais attention :)

      Supprimer
  15. très intéressant ton article..je m'intéresse depuis qqs mois à la compo de ce que j'utilise. Pour body shop, ça ne m'étonne pas, ils ont déjà été condamnés ils me semblent pour publicité mensongère...bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je n'en avais aucune idée, mais ça m'étonne moyennement de l'apprendre!

      Supprimer
  16. TBS ne base jamais ses campagnes de pub sur le bio mais sur l'éthique donc, je ne trouve pas que le message soit mensonger. Après la majorité des filles l'interprète mal mais il s'agit plus d'une mauvaise information pas d'affirmations mensongères de la marque.
    Sinon, je ne suis pas fan de TBS dont les parfums m'écoeurent mais Apivita la marque Grecque, pas l'autre) est excellent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, mais prôner l'éthique insinue qu'il y a des composants naturels dans leurs produits, or ce n'est malheureusement pas le type de composants les plus représentatifs de leurs gammes ...
      Je ne connais pas encore, mais je vais me renseigner sur cette marque !

      Supprimer
  17. Salut,
    C'est la première fois que je viens sur ton site et je suis heureuse de voir que tout comme moi certains font attention aux compositions.Moi j'ai commencé à bannir dans un premier temps tout produit comportant du paraben car cela m'a causé de nombreuses allergies.Je me mets peu à peu au bio avec notamment So Bio Etic qui est abordable et qui a le mérite de se retrouver chez moi à l'Ile de la Réunion.Je suis contente aussi que tu parles de Body Shop car je suis ébahie de voir des blogueuses et la marque elle même vantaient ses mérites car comme tu l'as si bien dit tout est chimique.Une fois,ma mère avait eu les beurres corporels et j'étais déjà dans ma phase anti paraben.Et ben dans les beurres corporels notamment,il y a toute la famille des paraben du coup personne n'a jamais touché aux crèmes chez moi.
    Donc merci à toi pour cet article qui remet les choses à leur place!!!

    ++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, nous sommes des milliers j'imagine!
      Les allergies aussi m'ont éloignées des produits très parfumés!
      J'ai essayé leur crème à la fraise et j'ai eu des plaques rouges, je pense la donner à quelqu'un que ça ne dérange pas, après tout tout le monde n'est pas bio!
      Tout le plaisir est pour moi! :)

      Supprimer
  18. Très intéressant ce article, beurkkk tous ces produits chimiques !!! Merci pour l'info, c'est bon a savoir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! !
      Je pense que personne ne devrait l'ignorer!

      Supprimer
  19. Merci beaucoup pour cet article !
    J'ai appris pas mal de choses :)
    Et bravo pour la sélection beauté du jour ;)
    Gros Bisous

    http://www.theladyjersey.Com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour tes encouragements!
      Bisous!!

      Supprimer
  20. Très bon article, merci, qui me fait penser à "On veut du greennnwashing", la chanson de Tryo qui est plus que vrai malheureusement. Les industriels n'allaient pas passer à côté de l'argent vert (je l'appelle comme ça lol) donc un bon coup de peinture et hop nickel ni vu ni connu j'embrouille le consommateurs.

    Ne JAMAIS faire confiance aux publicitaires, marketing etc ... comme tu dis si bien, mais se renseigner, regarder les étiquettes (un peu fastidieux au début puis ça vient en fait ^^).

    Moi je tambouille beaucoup (des recettes ultra simple)et pour ce que je ne tambouille pas, je regarde mais alors de façon rigoureuse les étiquettes. Belle version bio et naturelle c'est tout à fait possible. Au final vive la slow cosmétique et les petites tambouilles maisons super simples qui ne ruinent pas :-)



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai commencé à vraiment me pencher dessus avec cette chanson justement :D et j'ai hésité à la mettre en lien!
      Je suis de ton avis, le bio a une mauvaise réputation financière!

      Supprimer
  21. Je trouve ça très bien de s'intéresser aux composants mais c'est facile de crier au scandale aussi vite... Utiliser des extraits naturels revient beaucoup plus cher que d'en créer chimiquement.
    Alors il faut faire un choix: synthèse chimique=produit pas cher // naturel=coûteux
    C'est comme pour les parfums.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyme!
      Et bien je pense qu'il faut justement crier au scandale, beaucoup de personnes ignorent encore qu'il y a des produits très nocifs dans nos produits passés dans la machine du greenwashing!
      Moi-même en pleine reconversion, je pense qu'effectivement, 'est un investissement de base, mais ton commentaire soulève une question très intéressante.
      "Suis-je prête, quitte à mettre un peu plus d'argent dedans, à me chouchouter plus sainement?"
      Je n'utilise que des produits peu coûteux, et bio, les marques ont fait de gros progrès vis à vis de ce facteur limitant, prenons pour exemple So bio Etic, et Fun etic, pour ne citer qu'eux.
      Après, c'est certain que ça n'en demeure pas moins un choix très personnel, dont seule chacune d'entre nous connaît les raisons!

      Supprimer
    2. C'est une fausse idée que de dire que naturel = coûteux, il faut surtout revoir sa façon de consommer et c'est souvent la difficulté car ça reste un choix personnel avant tout mais une marque comme Avril par exemple a une gamme bio, fabriquée en France a des prix défiant toute concurrence ;-)

      Et on peut aussi fabriquer ses propres produits avec des ingrédients de base qui ne coûte rien et que quasi tout le monde à dans son placard : gommage corporel avec du marc de café + huile végétale + miel (je l'appelle le gommage de Georges car j'utilise des capsules nespresso lol) , idem pour les masques cheveux, visages, soin des mains, des pieds, du corps. Rien de bien sorcier promis car je suis loin d'être une grande chimiste.

      Supprimer
    3. Et oui Ninou, je suis de ton avis, et je suis persuadée que ça ne peut qu'aller en s'arrangeant :)

      Pas mal la dénomination de ton petit gommage maison, mais je ne prends que si George vient me l'étaler alors :P.

      Il y a beaucoup de petits trucs maison qu'on peut fabriquer avec trois fois rien, mais pour ma part dans ma première réponse je parlais de vraiment tambouiller maison, ce qui pour moi demande au départ un petit investissement, puis de grandes économies ensuite!

      Merci pour ta participation à ce débat sur le bio et son prix :-)

      Supprimer
    4. Je suis l' "anonyme" :)
      Effectivement, c'est un "petit investissement pour de grandes économies". Je comprends mieux ta vision des choses
      Merci pour ta réponse

      Supprimer
    5. Mais de rien, le but est bien de partager sur des idées, je suis contente de trouver de l'opposition :-)
      Bonne soirée!

      Supprimer
  22. Je découvre ton article grâce à la Une HC et je suis ravie de le lire !
    J'étais du genre à penser que le bio et le naturel ne valait pas un bon vieux produit chimique mais ça c'était y a looongtemps, j'ai essayé de faire un peu plus attention aux compos petit à petit (surtout les silicones dans les shampoings au début) et maintenant je regarde tout (ce qui rend dingue mon homme lol). Mais je crois que ma peau et mes cheveux me disent un grand MERCI maintenant !

    Pour le visage je suis carrément passée chez Aroma Zone, au moins pas de surprise, sinon j'utilise pas mal de produits de chez Lush (attention, certains produits contiennent des trucs pas top, de ce que j'ai pu lire sur la blogo, mais ça va) mais ils ne sont pas bio.

    Enfin, je peux l'assurer maintenant, des produits bio et sains ne coutent pas forcément plus cher ! Par exemple, l'aloe vera bio Aroma Zone qui a remplacé ma crème : 6€90 les 100ml (et une mini noisette suffit pour tout le visage)... Le calcul est vite fait et la nature me dit merci aussi ! ^^

    En tout cas merci pour cet article très intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que tu sois ravie de le lire! :D

      Je n'avais aucun avis sur les produits chimiques, j'en ai toujours utilisé peu, et mon grade de contestataire me fait me poser énormément de questions!
      Je sens que mon "aspect général" ne fait que s'améliorer, et même si ce n'était pas le cas, je ne pense pas être prête à mettre ma santé en jeu pour ça.

      Je suis entièrement d'accord, le bio et ses prix exorbitants appartiennent au passé, plus le temps passe et plus il est accessible.

      Merci à toi pour ton commentaire!

      Supprimer
  23. Je découvre également ton article grâce à le Une de HC et bravo il est très intéressant. Il semble clair que chaque consommatrice de cosmétiques doit avoir la curiosité de regarder les compos si sa priorité est d'avoir des produits cleans ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie de l'intérêt que tu lui as porté!
      Oui, encore une fois, tout dépend des priorités de chacun, même si on devrait TOUTES avoir au minimum conscience de ce que ces produits renferment.
      Après tout, on sait toutes que le Nutella est une erreur écologique et pour la santé, ça ne nous empêche pas d'en manger pour autant, mais il est important de connaître les risques!

      Supprimer
    2. Oui c'est exactement ça :) j'aime bien cette comparaison avec le nutella ^^

      Supprimer
  24. du boycott intelligent :-) bravo! je mets peu de produits (enfin j'ai l'impression du moins) et soit disant "non testés sur les animaux" c'est parce que c'est souvent délégué à d'autres entreprises... au résultat, on ne sait plus à qui se fier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :-)
      Je ne suis pas non plus une collectionneuse, mais je pense comme toi qu'il y a des failles dans le système!
      Bisouu!

      Supprimer
  25. Même si je suis d'accord dans le fond avec ton article, je trouve que tu noircis un peu trop le tableau. Le "green" est devenu un top argument marketing alors évidemment beaucoup en profitent. Mais il y a de nombreux labels aussi à prendre en compte, c'est aux consommatrices elles-même d'être plus curieuses. :)
    Après, certaines marques ne sont en effet pas 100% naturelles et bio mais elles ont un positionnement éthique dans lequel on peut se retrouver parfois, avant même de comprendre précisément la composition des produits (un joyeux bordel).
    J'avais découvert la marque TheBodyShop pour son côté "crueltyfree" avant d'en connaître les limites sur la compo. J'utilise toujours certains de leurs produits mais comme je les alterne avec beaucoup d'autres je dois dire que je n'ai jamais eu de mauvaise surprise ;).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'appuie volontairement sur les lacunes, et noircis le tableau à outrance, l'exagération est un bon moyen de marquer les esprits :) et de mener à des vrais discussions.
      Je suis tout à fait de ton avis sur les labels, les positionnements éthiques, et c'est à chacune d'entre-nous de choisir où se trouve son degré de tolérance et ses exigences.
      Cependant, pour TBS, je pense qu'ils tentent aussi de brouiller les pistes en parlant d'éthique de production de leurs matières premières, car au final, un très faible pourcentage du produit fini vient de cette production.
      Après je suis entièrement d'accord sur le fait que c'est déjà un gros effort de se montrer fair avec les animaux principalement pour moi (car je ne crois plus tellement au fairtrade depuis que j'ai appris que certaine exploitations profitent de ce système et que les contrôles sont extrêmement rares), et c'est une démarche à mettre en avant.
      Il y a du bon et du mauvais partout! L'important c'est surtout que tout le monde se méfie, et c'était le but de mon article.
      Merci pour ta réaction :-)

      Supprimer
  26. Très bon article. Vraiment bien, en plus en Une, le message passera sûrement =)

    Bizarrement, les marques pratiquant le greenwashing (nectar of nature, the body shop, l'occitane en fait aussi, YR...) ne m'ont jamais intéressée (avant que je connaisse le greenwashing je veux dire). Comme quoi. Bon j'avoue avoir testé Lush, quand leur savon a commencé à me donner une sorte d'eczéma j'en suis revenue ^^.

    Bon après évidemment, j'utilise plusieurs produits à la compo plus que douteuse (pour le make-up surtout), mais ca ne me dérange moins, eux au moins, ils ne nous prennent pas pour des cruches, la compo est dégueulasse, on le sait, et ca me va. Ce n'est pas de la poudre au yeux.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, si j'avais su qu'il y finirait en l'écrivant!

      Haha, c'est souvent comme ça! Et puis faut pas mourir bête, faut essayer et voir de soi-même. :-)
      Jamais testé lush mais rien que les vendeuses me donnent de l'urticaire, faudra que je surmonte ça un jour!

      Je suis absolument de ton avis, tant que le message est clairement affiché, ça ne me pose pas de souci. C'est quand le mensonge s'installe qu'il y a malaise.

      Supprimer
  27. Pareil que toi, je m'en soucie énormément ! Et le greenwashing c'est sûr que ça fait envie : un joli packaging et un prix parfois attractif (j'avoue, j'ai succombé à Nectar of Nature!). Moi j'ai eu le déclic en regardant les notes de mes produits cosmétiques sur Noteo (j'en ai pondu un billet). RADICAL ! Le problème est qu'il est difficile de trouver des alternatives. Le mieux que je puisse faire pour le moment, c'est me laver le corps et les cheveux avec la base lavante végétale de Aroma Zone, et m'hydrater le corps et le visage avec des huiles végétales neutres (j'en suis ravie!). Je boycott le reste !!! En tout cas chouette article ;) KISSSSS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha je pense qu'on a tous succombé par réflexe, les packagings sont bien mignons et colorés!
      Je ne connaissais pas encore Noteo!
      Je suis de ton avis, même dans le bio, j'ai beau chercher un shampoing sans tensioactifs, même naturels, et bien c'est d'une galère!
      Peut-être qu'après tout, less is more? ;)
      Merci à toi pour ton commentaire!
      Bisou!

      Supprimer
  28. Moi je m'en soucis à fond depuis très récemment. Je veux passer à une routine saine et bio. Mais j'ai plein de produits en stock ça me fait chier de tout jeter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi de même, mais je me dis que je les ai utilisé sans le savoir pendant un moment, alors je peux bien terminer un pot!
      Pour ceux que j'avais acheté récemment et qui étaient dans mon "stock tampon" j'admets que je ne sais pas trop bien quoi en faire.
      On va créer un club des Belles en Bio! :P

      Supprimer
  29. Bravo de faire passer le message, on en a bien besoin ! Quand j'étais chargée de communication je me souviens de réunion où l'on pratiquait le green washing à mort style c'est pas écolo mais on s'en fout ça vend donc on va dire que ça l'est ! J'étais outrée et on m'a répondu... nan mais c'est de la com, et la com c'est mentir ! Bref d'où ma grosse envie d'éthique et de non toxique dans mon club des belles en bio lol ;-) A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es un peu notre gourou, Ô chef spirituel de la beauté bio :-)
      Merci pour ton commentaire!

      Supprimer
  30. J'ai trouvé ton article super intéressant. J'ai beau connaître ces ruses de greenwahing et savoir que ce n'est pas parce que l'emballage est vert qu'il n'y a pas de la merde dedans, je me trouvais toujours démunie pour analyser moi même ce qu'on me propose. Avec ce site et les INCI on peut vraiment avoir un regard objectif sur ce qu'on nous vend et ça c'est bien !
    Ayant une crème "the body shop" dans mon placard je me suis servie du site pour analyser la totalité de la composition notée sur le pot. Y'a quand même 5 éléments qui sont notés comme pas bon (ça va de mauvais à pourri si j'en crois les smiley). Alors forcément moi aussi je tique un peu. Mais je ne peux m'empêcher de me demander ce que ça donnerait avec une autre crème... Parce que dans le monde actuel, du 100% bon je crois bien que ça n'existe plus, et je me demande, non sans tristesse, s'il est possible de trouver "mieux". Bon tu noteras quand même que ma solution est la suivante : une fois le pot fini je n'en rachèterai plus, parce qu'en fait, pas sure que mes jambes aient tant besoin d'une crème...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :-)!
      Je trouve que c'est aussi une bonne chose, que ce site existe!
      Haha, ah ces fameux smileys...
      Tu as entièrement raison, mais est-ce vraiment du 100% bon qu'on veut? Pour ma part je suis pour du 100% meilleur et je suis certaine que les industriels pourraient y mettre du leur, ce qu'ils ne font pas à l'heure actuelle.
      Et bien c'est une solution comme une autre, ou au pire, tu peux tester les huiles végétales, ça nourrit bien la peau, et certaines ont même des propriétés intéressantes pour la repousse des poils notamment!
      Keep hope!
      Bisou!

      Supprimer
  31. Moi je dis vive la cosmétologie: beurre de karité et autres beurres ou huiles naturels sont de très bons hydratants non toxiques et très économiques donc pourquoi acheter ce genre de produit?

    Dounia
    http://leblogbeautededounia.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, très bonne question Dounia!
      Ce doit être la seule solution ;)

      Bisous!

      Supprimer
  32. Tout d'abord, super article !
    Tu as tout à fait raison. Certaines marques se servent du packaging pour se donner une image notamment The body Shop et Lush...
    Après je ne cesserai pas d'utiliser certains de leurs produits que je trouve tout simplement tops. Il faudrait en effet que je me sente plus concernée par la compo des produits mais bon... Il y a tellement de produits, tellement de marques, tellement de foutages de gueule :/ Difficile de s'en sortir.
    Bisous,
    Emy
    http://everydayalook.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! :)
      Je comprends tout à fait, je pense que le plus important c'est de trouver ce qui te correspond!
      Peut-être que tu seras un jour plus concernée, qui sait? :-)
      Et c'est certain que le nombre de marques, ça n'aide en rien à s'en sortir...
      Mais qui sait, peut-être qu'un jour la loi s'en mêlera!
      Bisou!

      Supprimer
  33. Hellow,
    Bravo pour la Une que HC qui m'a permis de découvrir ton blog et cet article qui rejoint mon questionnement sur les produits cosmétiques depuis 2 ans.

    Moi qui avait envie de tester les produits TBS, ton article m'a bien refroidi. Du coup, je vais rester chez Lush (découvert il y a 2 ans) qui ont des produits contenant assez peu de produits chimiques avec des prix assez raisonnables et des pots qui durent plusieurs mois pour la plupart. J'essaye un max de prendre les produits avec le moins d'ingrédients nocifs. Le plus de chez Lush : la transparence sur les ingrédients utilisés et une signalisation qui permet d'identifier de suite les produis chimiques.

    Il m'arrive encore de prendre quelques produits chez Sephora (parce que je les aime bien ^^), mais ça devient super rare.

    Et merci pour le lien ^_^ Je vais pouvoir maintenant mieux comprendre ce qu'il y a dans les rares produits de maquillage que j'utilise!

    Et Bravo pour cet article ^_^
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci! :-) Je suis ravie que tu considères ça comme une découverte intéressante!

      Lush, je ne connais pas du tout, mais ils ne sont pas labellisés bio, ça me freine un peu, c'est la logique globale de mieux consommer qui m'attire, et ça leur fait défaut.

      Je pense qu'il faut tout de même se faire plaisir, surtout que certains produits n'ont pas encore d'équivalent efficace dans le bio.

      Mais de rien, je te conseille de regarder sur internet avant d'acheter ou même de te déplacer en magasin, les compositions sont accessibles sur le site de beauté test, ça peut t'éviter de galérer dans le magasin :P.

      Merci chaleureusement pour tes compliments, ça me fait très plaisir! :-)
      Bonne soirée à toi aussi, Bisou :)

      Supprimer
  34. Difficile de s'y retrouver dans tous ces ingrédients je confirme, le plus simple pour moi reste d'utiliser des ingrédients "bruts" : des huiles végétales, des hydrolats, etc... En tout cas je confirme ce qui a été dit, ces ingrédients naturels ne coutent pas plus cher, bien au contraire, et sont ultra efficaces ! Je te conseille vraiment de tenter, j'ai remplacé tous mes soins pour le visage depuis quelques temps et ma peau se porte beaucoup mieux. Ça peut un peu rebuter au début (surtout avec les huiles, on a peur d'être luisante et tout, mais ce n'est pas du tout le cas c'est vite absorbé^^) c'est forcément moins attirant que des produits dont la texture, l'odeur, le packaging sont travaillés, mais ça vaut le coup ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'y mets aussi, bien au contraire, les huiles m'attirent, j'suis en pleine conversion à la slow cosmétique :D.
      Je ferai bientôt un article sur ça d'ailleurs :)
      Et je trouve que les packagings sont simples pour ces produits, mais efficaces!

      Supprimer
  35. Cela tombe bien que ton article ait fait la une d'Hellocoton. Le green washing, j'en parle quasiment toutes les semaines en décryptant la composition d'une gamme de produits """"verts"""".
    Récemment, Corine de Farme a carrément publié un communiqué de presse suite à la parution d'un de mes articles comme pour se justifier.

    De plus en plus de produits sont estampillés naturels alors qu'ils ne le sont pas. Quant à Lush, c'est une belle fumisterie pour la plupart des produits (sulfates jusque dans les masques, parabens et compagnie).

    Très bon choix que de te mettre à la slow cosmétique en tout cas. Si le sujet t'intéresse, "Les Cheveux de Mini" y est consacré. J'mets pas le lien direct pour pas faire ma vielle pub de merde.

    Merci à Hellocoton d'avoir ENFIN mis un article intéressant en une !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou comme ils devaient être innocents pour devoir se jusitifer ... ^^

      Haha, pas de souci, je vais y faire un petit tour, tout ce qui touche au naturel m'intéresse, j'suis un peu portée sur tous les sujets "verts".

      Tu me vois extrêmement flattée de ton compliment! Merci beaucoup!!

      Supprimer
  36. Ah oui, j'oubliais. Contrairement à ce qui a été dit plus haut, un produit bio est - quasiment toujours - naturel et végétal, mais un produit "naturel" peut très bien contenir des produits issus directement de l'industrie pétrolière ou d'origine animale. Sauf que : L'eau entre en compte dans le pourcentage. 95% d'eau peut très bien finir en 95% d'origine naturelle. Bref, une grosse blague.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, merci pour cette précision, qui renforce bien l'idée que nous sommes ... Des pigeons *roucoulement du pigeon*

      Supprimer
  37. Très bon article, à recommander à celle qui n'y connaissent pas grand-chose :) Depuis quelques mois, je n'utilise plus que des produits bio. Même là il faut faire attention, mais les labels font quand-même office de filtres. A mon avis, il vaut mieux utiliser les produits les moins transformé et les plus simples possibles, comme les huiles végétales et les eaux florales. Perso, les compositions longues comme les bras me font fuir :)
    Bonne chance pour la suite de ton parcours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! :)
      Je me mets aussi aux huiles et aux hydrolats mais pour ma crème de jour par exemple, je peine à trouver un bon compromis, qui sait, peut-être me retrouvera t'on derrière les fourneaux cosmétiques? :-)

      Je suis absolument de ton avis, plus la composition est longue et plus c'est flippant :p.

      Promis je vais m'appliquer ;D

      Supprimer
    2. Hey :) Les huiles peuvent aussi servir de crème, il suffit de bien les choisir en fonction de son type de peau pour ne pas ressembler à une boule à facette :) L'huile de jojoba est très bien pour les peaux mixtes, il régule le sébum et la peau devient presque "normale".
      Sinon, tu peux aussi te la fabriquer toi-même^^

      Supprimer
    3. Ouip, je le sais, j'utilise déjà de l'huile de jojoba pour mon soin de nuit, mais je préfère une texture plus fraîche pour la journée, peut-être que je changerai d'avis qui sait :D.
      Oui je compte bientôt me mettre au fait maison, mais j'attends d'avoir un peu de sous et de temps pour investir dans le petit matériel de base du petit chimiste! :D

      Supprimer
  38. MERCI MERCI !
    Enfiiiiin quelqu'un qui a réussie a vraiment lire ces sales étiquettes !
    Je rigole en pensant a mes copines: "Mais non arrête de psychoter, BodyShop c'est naturel !"
    MOUAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'inquiètes pas, même autour de moi, et même avec mes convictions profondes, j'arrive pas à leur mettre dans la tête que c'est un réel fardeau, mais on en reparlera dans quelques années! ;)
      Alors rions ensemble :D

      Supprimer
  39. Merci beaucoup pour cet article qui m'a ouvert les yeux sur tout ça ! Je suis vraiment déçue de The Body Shop, pour Nectar of Nature je le savais déjà puisque leurs shampooings m'ont littéralement cramés le crâne et une de leur crème m'a provoquée des irritations! Avène c'est pareil ! Derrière leur image de produit venant de l'eau thermale et patati et patata et bien certains produits sont bourrés de toxiques comme du petrolatum ou du silicone.. Je suis choquée, franchement ils n'ont absolument pas honte de nous vendre de la merde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune honte effectivement, c'est pas leur but, leur but c'est de faire du chiffre :-)
      Certaines marques sortent de ce lot évidemment, mais il est inutile de chercher dans les magasins faciles d'accès!

      Supprimer
  40. Ahah Bravo pour ton article. Tu mets un bon coup pied à la fourmilière que représente ces grands groupes qui pratiquent le green washing en prenant ses clientes pour des cruches! Comme toi, j'étais "naïve" et croyant que TBS était une bonne marque mais je suis tombée de haut en consultant la liste INCI des ingrédients de leur fameux beurre corporel.
    :)
    Ras le bol qu'on nous prenne pour des jambons!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! :-) Je n'imaginais pas qu'il aurait autant de succès en l'écrivant!
      Vous êtes beaucoup à l'avoir lu et y avoir réagi, je ne sais pas si certaines marques font de la veille, mais je l'espère.
      Oui malheureusement j'ai acheté beaucoup de leurs produits ...
      A BAS LA LOGIQUE DES JAMBOOOONS!!

      Supprimer
  41. Je suis complétement d'accord avec cet article, j'ai moi même parler il y a peu du site la verité sur les cosmétiques dont je me sers depuis 1 an voir un peu plus maintenant pour contrôler la compo de certains produits, ce qui me permet de faire le tri quand je reçois les box beauté par exemple!
    Grâce a des box bio, j'ai découvert des marques de produits bio ou au moins de composition naturelle sans produits chimiques à des prix doux et d'autres c'est sur beaucoup moins doux hihi!
    J'ai donc pris le pari depuis un peu plus d'un an, de bannir tout les produits cosméto et produits d'entretien conventionnels de ma maison, enfin au fur et à mesure quand même, le temps de les finir. Notre santé ne s'en portera que mieux et on a même tendance à voir plus loin et regarder à ce qu'il y a dans nos assiettes, ou pour les jouets des enfants par exemple!
    Un exemple de greenwashing la marque Nivea avec la gamme pure et natural, 95% de produits d'origines naturelles mais les 5% restants sont pas forcement top!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement je pense que c'est toi qui a raison. Je suis très méfiante avec ce que je mange, mais comme je vis encore dans le cocon familial, je ne peux pas cotrôler à ma guise ce qui est mis dans le panier!
      Je rentre aussi dans ce pari, même si il y a quelques mois ça m'aurait paru fou, moi qui riait à tout ces gens complètement dingues du bio!
      Halala... J'ai leur crème la plus ancienne dans mon placard, je m'en sers pour mes gambettes, mais une fois finie j'achèterai quelque chose de nourrisant base de beurre de karité (bio, ça va sans dire!)
      Un jour, on vaincra, on y croit.

      Supprimer
  42. Quel bel article ! On ne dénonce jamais assez ce type de pratiques ! Il serait temps que tout le monde en prenne conscience ! Après, qui dit petit prix, ne dit pas systématiquement mauvais produits. Chez nous, on a simplement revu nos marges à la baisse pour donner la possibilité aux consommatrices d'avoir de bons produits à petit prix !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sarah!
      J'ai acheté une crème de la famille Fun etic il y a peu, je finis mon tube en cours et vous assez certainement droit à un éloge, je l'ai testée une journée et elle était bien mieux que ma crème de la Roche Posay :-).
      A très bientôt!

      Supprimer
  43. J'essaye de me rapprocher le plus souvent de produits les plus sains possibles, mais c'est très compliqué...
    Tu prends un shampooing sans parabens au supermarché, il va être bourré de silicones et autres produits nocifs. C'est toujours la même rengaine, j'achète un produit qui a l'air plutôt pas mal niveau composition, et quand je rentre chez moi et que j'y regarde un peu plus attentivement, je m'aperçois que je me suis faite avoir !
    Je me tourne vers Aromazone et autres produits bio mais c'est pas toujours évident de trouver un produit vraiment très sain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je pense malheureusement que pour les shampoings, c'est un sacré casse-tête!
      J'en ai acheté un dernièrement, il y aura bientôt une revue sur celui-ci. Mon cheval de bataille: Les tensioactifs! Mon cuir chevelu a tendance à régresser assez vite, et j'ai souvent des plaques quand je les lave avec un produit trop agressif... Je vous en dirai des nouvelles!
      Aroma zone est une bonne alternative, pour les huiles, hydrolats et compagnie, mais j'aime avoir tout de même des petits crèmes déjà prêtes, sous autre forme qu'une huile :-)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!