mardi 31 décembre 2013

Doux regard sur 2013

C'es toujours amusant de voir comme chaque année on peut prendre le début Janvier comme un point de repère inébranlable dans les bonnes résolutions, pour faire le point, partir du nouveau pied. A vrai dire, si on part de ce principe, le 1er Janvier est déjà là depuis 3 mois pour moi.

Si je me revois l'année dernière à cette date, j'étais un peu perdue dans ma vie, à bosser en intérim, pour pouvoir me payer une école de pâtisserie que je ne pensais même pas vraiment réussir à intégrer. J'étais pétrifiée par l'avenir, mon avenir, ce que j'allais réussir à faire de ma vie, dans ce monde un peu trop grand.
Maintenant tout est différent.
Je vois vraiment les choses d'un point de vue tellement plus positif et facile que j'ai l'impression d'avoir changé du tout au tout en une année!

C'est vrai que se poser des questions sur son rêve de devenir pâtissière pendant un tas d'année n'aide pas. Mettre le pied à l'étrier n'aide pas plus à résoudre le problème de savoir si ce sera un métier pour moi, mais ça m'évite d'avoir à y penser. Ma passion ne m'a pas quittée. Elle est toujours là. Je prends plaisir à cuisiner, créer, imaginer.
J'ai un peu plus de mal à me faire au coté physique, à la fatigue qui m’assomme à 8h le soir. Mais c'est certainement un chemin par lequel il faut passer.
Le début d'année à été si difficile que je n'aurais jamais pu l'imaginer. Je pensais qu'en aimant ce que je ferai, ce serait simple comme bonjour. Il n'en a rien été.

Mais trouver ça dur, c'est aussi apprendre à trouver du courage, de l'envie de vaincre la difficulté, de me construire une motivation.


2014, ce sera l'année du défi. L'année où je devrai savoir où aller et comment.
Obtenir mon CAP malgré le stress qui me rongera ce jour là, certainement bien plus que le jour des premiers partiels de ma licence.
Réussir à devenir meilleure, commencer à ne plus rater mes macarons, arrêter de jurer toute la journée comme un bonhomme...
Mais surtout, réussir à rester moi-même, malgré tout.
Et je suis certaine que fin 2014, je vous en raconterai des choses, parce que je n'ai pas la moindre idée d'où je serai à cette date précise dans un an, mais je sais que je serai heureuse, parce que ma plus grande leçon de 2014, a été d'apprendre que l'on est toujours heureux quand on fait ce que l'on a choisi de faire! No regrets!

En attendant, je vous souhaite de passer un réveillon formidable, avec option champagne et cotillons, je vous retrouve demain pour vous souhaiter le meilleur, car je suis superstitieuse et je ne fais jamais les voeux avant :-)

Amusez-vous bien mes chatons!


2 commentaires :

  1. Bel article ma jolie,
    Je continuerai à te lire avec plaisir,
    et te souhaite plein de bonnes choses pour 2014!
    Gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥
      Je te souhaite encore MIEUX, 2014 doit être une année de folie (et 2015 sera meilleure encore bien évidemment! :-) )

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!