dimanche 2 mars 2014

Un petit goûter chez Helmut new cake

Il y a quelques temps, j'ai entendu parler de cette pâtisserie sans gluten au détour de mon facebook, et j'ai tout de suite été séduite par le concept: un endroit qui permet aux intolérants au gluten de manger de bonnes ET belles pâtisseries (et aussi des menus salés, mais ce n'est pas ce qui m'a fait de l'oeil).
De quoi dépoussiérer l'image des intolérants mangeurs de galettes de riz et de bouillies infâmes.

Ayant déjà eu à garder un petit bonhomme intolérant, c'est quelque chose de très contraignant, et les produits vendus dans le commerce spécialement pour ça sont à double tranchant : soit très bons, soit immondes. Alors quand il voit sa soeur manger ses BN alors qu'il se retrouve avec des biscuits goût foin... Peut mieux faire!

Helmut New Cakes a, je dirais, comme seul défaut de se trouver assez loin du métro. Arrêt à République, j'ai mis une bonne demi heure à trouver l'endroit avec une amie. Bon, faut dire aussi qu'on est loin d'être des championnes d'orientation.
Mais c'est aussi un avantage, ça évitera un trop plein de fréquentation due au passage!

Arrivé sur place, la devanture est mignonnette, mais sobre.


A peine franchi le pas de la porte, on découvre les jolis murs en pierre, le mobilier hétéroclite avec des fauteuils en cuir, des chaises de jardin, des meubles anciens. Et aussi la belle vitrine sucrée.
J'ai été assez étonnée car le visuel donne l'impression de pâtisseries traditionnelles. Pas de faute de goût à ce niveau!


Les prix sont plus que raisonnables: (surtout si vous allez souvent manger vos 4 heures dehors) entre 3 € et 4€50 pour les pâtisseries, et pour les boissons, du classique, et des thés et tisanes bio pour 3€90.

Les supers cotés?

Les pâtisseries étaient très bonnes, de taille parfaite pour caler un appétit naissant de 4 heures. Mon amie a savouré une religieuse chocolat bien dodue, et je me suis délectée d'une tartelette passion noisette, étonnante et très fondante!
L'ambiance est très chouette, la musique qui bercera ton thé est de bon goût (j'ai cru entendre les strokes, mais aussi des sons bien à l'ancienne, mais toujours des trucs que tu connais et que tu te vois bien fredonner), et en plus, j'ai eu la chance d'être dans le fauteuil de cuir, mes grosses fesses posées sur un petit coussin bien confortable (grand merci à ma poteeeuh ♥).




Pour finir, le service se fait dans de la très jolie vaisselle, avec des liserés d'or et des motifs anciens, vaisselle certainement chinée. La théière, remplie à bloc, permet de reprendre deux thés, et ça, c'est méga chouette!

Je ne peux que vous conseiller d'aller y faire un tour, pour ma part, j'y retournerai certainement pour expérimenter un brunch! :-)
Petit conseil cependant, j'imagine qu'il est possible de réserver et ne vous en privez pas, car l'endroit n'est pas immense (comme presque partout dans Paris!) et peut rapidement être pris d'assaut.

Et vous, des adresses chéries?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Exprime toi ici mon petit, c'est free!