lundi 30 juin 2014

Henné d'un jour, henné toujours! [le henné pour qui, pour quoi, et comment]

J'ai déjà fait deux hennés... et puis comme on dit jamais deux sans trois... Il y en a eu un troisième ;).

Et je ne pense pas m'arrêter là!

Maintenant que j'ai passé le cap de la débutante notoire (que je vous présentais ici), j'ai décidé de partager un article un peu plus technique avec vous, mes lectrices. Parce qu'il faut que le monde entier sache que le henné est une alternative fabuleuse pour celles qui aiment bien se colorer les cheveux, en respectant leur nature, et avec un produit 100% naturel! Même pour celles qui ont des cheveux blancs!

Le henné, un produit naturel?

J'ai eu à peu près mille réflexions de la part de connaissances, d'amis, de ma famille, et même peut-être de mon chéri : "le henné, c'est pas le truc qui déclenche plein d'allergies super graves?".
Nope, le vrai henné c'est une plante, et quand on n'y ajoute rien de nocif dedans, il n'y a AUCUNE raison de se taper des allergies. Sauf si vous êtes allergique au henné, mais ça, c'est certainement aussi rare que de trouver quelqu'un d'allergique au chocolat.

Quel henné choisir alors?

Et bien un henné biologique! Parce que pour sûr, il n'y aura pas le moindre additif douteux qui risquerait de provoquer la libération de molécules dangereuses pour la santé. Et c'est pas pour ça que ça marche moins bien.

Pourquoi choisir le henné plutôt qu'une couleur traditionnelle?

Les couleurs, c'est extrêmement chimique. Même celle sans ammoniaque. Parce que tu te doutes bien qu'ils n'enlèvent pas l'ammoniaque sans le remplacer par un autre truc un peu plus craignos (un peu comme l’aspartame dans les produits sans sucre...). Il y a évidemment l'option couleur des rayons naturels, mais d'elles, je ne vais pas vous parler.
Le henné, c'est plus qu'une simple coloration du cheveu, c'est un soin. Ca galbe le cheveu, ça le rend don fort, plus épais et résistant. A chaque sortie de henné, j'ai les cheveux des pubs pour shampoing (qui bien évidemment sont fausses, mais mes cheveux, eux, ne mentent pas!).
En plus de ça, le henné permet d'obtenir une couleur pleine de nuances, pleine de reflets. Comme un balayage mais réussi (et fais pas celle qui voit pas ce qu'un balayage loupé donne, les rues regorgent de ces pauvres femmes).

Savoir à quoi s'attendre

Si tu penses que le henné c'est la pointe du glamour, que tu as l'habitude de l'odeur banano-chimique des couleurs shwarzkopf (comme les antibiotiques, t'as déjà remarqué ça?), tu vas être déçue.
Le henné, c'est à la base une poudre, plus ou moins fine, que tu mouilles avec de l'eau tiède, et à laquelle tu peux ajouter des actifs, pour rendre le moment encore plus bénéfique pour ta crinière.
Mais ça reste des plantes écrabouillées, l'odeur se rapproche du foin. C'est loin d'être gênant, j'aime d'ailleurs beaucoup avoir cette senteur campagnarde dans mes cheveux, en me levant le matin je me croirais presque à la cambrousse!
De plus, soyez certaines de votre coup, je veux dire, sur le fait de rester fidèle au henné par la suite, car les cheveux colorés au henné sont très difficiles voire impossible à colorer chimiquement, car le henné forme une sorte de pellicule lisse qui empêche les couleurs d'accrocher le cheveu!

Le henné, dans la pratique

Il existe une multitude de hennés. Pour toutes les couleurs! Et on peut même le mélanger avec des actifs qui vont renforcer, compléter, inverser leurs effets. Bref, autant dire que chaque cas de cheveu peut avoir SA recette de henné. Pour choisir, je ne peux que vous conseiller de chercher sur internet, ou de vous en référer à la superbe bibliothèque aroma zone à ce sujet.
J'ai déjà testé deux hennés : le henné de perse, et un autre henné, qui faisait des reflets roux (dont je ne me souviens pas du petit nom).
Mon troisième est un henné du rajasthan, reflets roux/rouges assurés avec lui!
Le henné accroche mieux au fur et à mesure, il est donc assez conseillé d'être prudente sur le temps de pause lorsqu'on ne veut, comme moi , que des reflets.


J'ai utilisé de l'huile d'argan en supplément de ma recette.
Rien de plus simple que de tout mélanger. Seul impératif : utiliser un ustensile en bois, pas en métal!

C'est ici que les choses se compliquent. Sortez la blouse de chimie, ou un truc auquel vous ne tenez pas du tout (comme la blouse de chimie quoi ;) ) ou que vous voulez détruire/brûler (la peau de votre ex, si vous avez son corps à la cave), parce que je n'ai pas encore trouvé un moyen d'éviter TOUTES les projections de boue de henné en m'appliquant ça sur les cheveux. J'y vais mèche par mèche, mais comme c'est un peu épais par rapport à une couleur, parfois c'est périlleux.

A la fin tu devrais ressembler grosso merdo à ça. Tu ajoutes ensuite un film plastique type cellophane ; c'est pas pour compléter le tableau gogolle style, juste pour éviter d'en mettre partout !
Assurez-vous de ne pas en avoir partout sur les oreilles, dans le cou, ou dans tous les autres endroits visibles; look orange assuré.
Attention, two sexy!


Les temps de pose varient selon les types de henné, renseignez vous avant, car plus on le pose, plus il colore.

Le plus contraignant est le rinçage à mon sens, parce que ça prend LONGTEMPS et que j'en ai toujours des morceaux qui restent parce que je n'ai pas la patience.
Il faut rincer à l'eau tiède, et vigoureusement, en s'assurant qu'il ne reste plus de morceaux de henné.
Pas de shampoing, juste de l'eau. Si tu veux des encore plus beaux cheveux, alors tente vaillamment de finir à l'eau glacée ; ça resserre la fibre de ton capillaire de sirène et ça le fait briller comme une patinoire. Ca marche aussi à la fin de chaque shampoing.

Afin de vous montrer l'évolution de ma masse capillaire, voici ce qu'il y a de plus parlant : des images. J'vous préviens, c'est pas évident de prendre en photo un henné, cette bestiole là se cache dans des reflets perfides dont l'objectif a du mal à rendre toute la saveur.

Mon premier henné, ça ressemblait à ça
C'était en septembre (et c'est ici que je me rends compte que mes cheveux poussent HYPER VITE)


Mon deuxième était moins discret. D'après la date des photos c'était en janvier.


Et pour mon troisième, je vous ai fait une photo par jour. Parce que la couleur oxyde avec le temps et se modifie. Il faut éviter de se laver la tête avant d'avoir passé 72 heures après henné, car celà retire le henné avant qu'il ne se soit vraiment accroché.

Jour J Avant


Jour J après



Jour 1



Jour 2

J'ai été très satisfaite du henné shoppé chez aroma zone, car il est conditionné dans un sachet assez grand pour pouvoir choisir la quantité utilisée en fonction de la longueur des cheveux. Il est très peu coûteux (3€50), et très fin, donc plus facile d'utilisation que ceux que j'ai pu utiliser.
Sa couleur est très jolie, je pense y ajouter de l'hibiscus pour obtenir des reflets plus rouges!
Quant au résultat, mes mèches de devant ont plus retenu la couleur que le reste de ma chevelure, ce qui me donne un petit coté tornade rousse que je trouve amusant.
Pour ce prix là, j'ai même le droit d'avoir une deuxième chance!

En tous les cas, moi et mon capillaire, on est bien contents!


Et toi le henné, ça te tente, déjà adepte ou sceptique?



Délia ♥

12 commentaires :

  1. Ha, je déteste l'odeur ! Pour ma part c'est henné blond pour raviver les reflets de mes cheveux, surtout en hiver ! Je l'ai trouvé dans cette boutique : http://www.hennesetsoinsdailleurs.com/ que je trouve beaucoup mieux qu'Aroma-Zone au niveau de la qualité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah ça, je peux comprendre! :-)
      Merci pour le lien je vais aller y jeter un coup d'oeil! :)

      Supprimer
  2. Superbe rendu
    Je n'ai jamais été tenté mais pourquoi pas j'ai envie de dire???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah ça, bonne question! Il faut prendre son courage à deux mains et sauter le pas je pense :D

      Supprimer
  3. Ca fait très très jolie je dois avouer (et puis quelle classe lors de l'application :p) ! Mais bon, moi je suis blonde alors le hénné hein, je suis juste venue voir le résultat ! Et j'adoore tes bouclettes, je suis super fan :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, tu as vu, le glamour me suit jusque dans la bouillasse ;D
      T'es même blanche de cheveux (décolo?) mais tus ais il existe du henné pour les blondinettes ;D
      Et au pire, y'a même du henné neutre pour rendre les cheveux beaaaux!
      Thaanks, j'les bichonne graaave je les veux sur ma tête :p

      Supprimer
  4. Très jolie cette couleur,en plus en dirait que tu as des mèches!!!Cela te va super bien!!
    Moi ça fait longtemps que j'ai arrêté couleur,reflet ou mèches.Mon cuir chevelu est très très sensible et je ne supporte plus n'importe quoi.Peut-être qu'un jour, je me lancerai dans le henné pour tenter l'expérience.
    En tout cas,merci pour le partage!
    Allez bonne journée,bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Effectivement, c'est le coté que j'adore avec le henné, c'est que ça prend en compte les nuances naturelles de tes cheveux, et comme une couleur est rarement uniforme, et bien ça fait des mèches :D!
      En même temps, vu les produits utilisés comme colorants, tu m'étonnes, pauvre cuir chevelu!
      Le henné réussit très bien à certaines, mais assèche le cuir chevelu d'autres... Quoi qu'il arrive, n'oublie pas de faire un test dans le creux de ton coude pour tester ta tolérance :-)! Et si tu tentes l'expérience, la première fois en théorie, ça t'apportera simplement quelques reflets, ça fait très naturel!!
      Des bisous ! :)

      Supprimer
  5. Hello Délialicious ! J'ai viens de découvrir ton blog en cliquant sur le lien de ton commentaire sur le blog de Paula Smack, une fille qui n'a pas de smartphone et joue au sudoku sur le sien, je ne pouvais que me reconnaître là dedans ^^. Bon j'ai un smartphone mais je ne m'en sert qu'en wifi pas de puce dedans ^^.
    Pour revenir au henné, j'en fait aussi depuis 2 mois avec du henné neutre en franchement y'a pas mieux !
    Bises
    Samia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Samia!
      Contente de savoir que je ne suis pas la seule recluse de cette société à refuser la technologie ;D
      Je n'ai jamais essayé ce henné là, mais fiouuu, le henné qui colore les cheveux, j'en veux, j'en veux. Je projette déjà de refaire ça rapidement.
      Ce qui me fait rire, c'est les sceptiques : t'es sûre que c'est du henné? Parce que ça fait beau.
      Bienvenue à toi ici!
      Des bisous et passe un bon dimanche!

      Supprimer
  6. Le rendu est super joli ! *-*
    ma mère est adepte du henné depuis des années! Je n'ai jamais essayé et n'ai fait qu'à ma tête; ça ne m'a pas réussi le fer à lisser, les produits chimiques des shampooings, etc (mais jamais de couleur heureusement!) Mais depuis que j'ai décidé de passer au bio et aux produits naturels pour les soins, du visage surtout, je suis tentée de me faire un henné pour renforcer mes cheveux, je commencerai je pense par un henné neutre ensuite on verra pour la couleur ^_^ (oh mon Dieu je raconte ma life ! )
    En tout cas, c'est un plaisir de faire un tour sur ton blog, exactement ce qu'il me fallait moi qui fais mes premiers pas dans le monde Bio ^^

    Bisous ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Katia! :-)
      Je n'ai pas la chance d'avoir une maman adepte de ce genre de soins, j'aurais aimé quelqu'un qui m'explique bien et tout au départ mais bon, je pense que c'est plus répandu dans la culture orientale! :-)
      Après tous les hennés ne sont pas bons à prendre (ils contiennent parfois des additifs qui les rendent dangereux) mais dans leur version bio je ne peux que te les conseiller!
      Je n'ai jamais testé le henné neutre mais je pense rester fidèle au henné coloré, en espérant que quand mes cheveux blancs arriveront, ce sera suffisamment couvrant :)
      J'aime qu'on raconte sa vie, je passe mon temps à raconter la mienne ici, c'est pour avoir des retours comme le tien que je rédige mes articles :D!
      Merci beaucoup! J'espère que tu continueras à y trouver des articles intéressants!
      Des gros bisous :-)!

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!