dimanche 10 août 2014

Le riz Nérone, riz des empereurs! (avec son idée recette)

Aujourd'hui, c'est une petite découverte gustative que je partage avec vous!

J'ai commencé ma conversion au bio avec les céréales/légumineuses que je connaissais déjà. J'achetais du riz blanc, des pâtes blanches, du quinoa blanc. Comme si le blanc avait un coté rassurant.
Et puis le temps passant la cuisine a du modifier ses habitudes, puisqu'on n'a trouvé nulle part du quinoa blanc. Est donc venu le tour du quinoa rouge. Je le préfère au blanc, il a un petit coté croquant et un goût très agréable qui se rapproche encore un peu plus de celui de la noisette!

Pour ce qui est du riz, je suis tombée quelque peu amoureuse des mélanges de riz sauvages, que je trouve bien plus agréable en bouche et plus aromatiques.

Alors quand j'ai vu débarquer ce petit sachet de riz noir, j'ai été un peu étonnée. Parce qu'il est NOIR mais vraiment noir et qu'on mange très rarement des produits si noirs. Même le chocolat n'est pas si noir!

Ce riz, riz noir, ou riz Nérone de son petit nom, était aussi le riz des empereurs, et avait donc aussi gagné son autre nom de riz interdit, car seul l'empereur avait le droit d'en consommer, puisqu'il était soupçonné d'avoir des vertus aphrodisiaques et était réputé pour donner de la force et de la vigueur.
Plus génériquement, plus les féculents/légumineuses sont foncées, plus leur apports nutritifs seront intéressants.


L'avantage de ce riz, c'est qu'il est complet, il contient donc encore toute son enveloppe, ce qui le rend beaucoup plus riche en nutriments que des riz blancs qui ont été débarrassés de leur habit, pourtant de toute beauté.
De plus, ce riz a la particularité de contenir des antioxydants, qui sont bénéfiques pour garder la vigueur de nos petites cellules et éviter leur dégénérescence précoce!

Il cuit un certain moment, donc rien à voir avec du Uncle Ben's que tu mets 10 minutes dans la casserole. Prévois 45 minutes de cuisson. Ton eau devient noire, mais le riz garde sa belle couleur.
Une fois cuit, le riz a bien gonflé, et ressemble à de minuscules petits insectes! Un plat de cafards ça te dit? ;-)


Il  a une texture un peu croquante, comme celle d'un riz complet. Son goût est assez surprenant mais reste doux : il est décrit comme celui d'un mélange mûre-myrtille, il faut peut-être s'être drogué avant, mais ce qui est certain, c'est qu'il est délicat et s'accomodera avec beaucoup de saveurs douces, comme celle de l'avocat.

Comme tous les riz il peut se cuire de plusieurs façon, pour ma part, je cuis toujours le mien pareil, c'est à dire dans un grand volume d'eau. J'imagine qu'il doit être étonnant en risotto!


J'ai réalisé une petite salade avec ce riz, que j'ai trouvée très bonne :

Prévoyez 60g de riz par personne (je lis l'emballage, pour éviter d'en avoir des doses surhumaines à la fin, mais j'ai remarqué que pour ce riz, 60 g représentent bien peu, donc si vous avez un sacré appétit, n'hésitez pas à augmenter la dose)
Quelques tomates cerises (plus sucrées!)
1/2 avocat
une poignée de salicorne fraîche (au rayon poissonnerie de certaines grandes surfaces)
une ou deux figues (peu mûres)
des olives vertes
une cuillérée à café de sésame
de l'huile d'olive, du vinaigre balsamique
Sel, poivre, coriandre moulue
Quelques branches de coriandre fraîche

Cuisez votre riz et égouttez le. Laissez le tiédir puis détaillez tous vos ingrédients en morceaux afin que n'avoir presque pas besoin de couteau pour manger (j'aime bien cette idée d'avoir une assiette "prête à manger").
Dans un petit ramequin, mélangez 2 cuillères d'huile d'olive avec le sel, le poivre et la coriandre moulue.
Disposez tous les ingrédients dans votre assiette pour faire envie à ceux qui vont manger (même si c'est vous, ça marche aussi ;D).
Versez votre huile sur la salade, puis le vinaigre en filet sur les figues.
Ajoutez vos tiges de coriandre pour décorer, et dégustez!



Je retourne à mes affaires de dimanche (pyjama, série, et manger), avec ce temps, il n'y a pas grand chose à faire!

Je vous embrasse!

Délia ♥

8 commentaires :

  1. Coucou Miss !

    Ta salade a l'air très bon ! Elle doit être bien fraîche ! C'est l'idéal pour l'été !

    Très bonne soirée !

    Bizzzz !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou mumuu! :D
      Elle est effectivement très fraîche mais aussi légère à digérer, ce sont deux bons points pour l'été (si seulement il y en avait un un jour ;D)
      A très bientôt ♥

      Supprimer
  2. Moniledebeauté11 août 2014 à 13:05

    Superbe, j'aime beaucoup la présence des figues, je testerai. Je fais souvent des salades de ce genre. Diversifier les textures et les couleurs m'aide à manger varié sans me lasser. Merci de partager cette recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas toujours fan des figues, mais je dois bien admettre que de temps en temps, leur goût sucré et leur texture charnue se laisse apprécier ;-)
      Tout pareil, je n'envisage pas la monotonie des textures, c'est aussi important que la couleur et que le goût! (je mange beaucoup avec les yeux, mon chéri n'a de cesse de me le rappeler ;)!)

      Supprimer
  3. Super merci pour cette recette, ton assiette est super elle donne très envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-)!
      Pas très élaborée comme recette mais ça se laisse manger !
      Contente qu'elle donne envie à d'autres :-)

      Supprimer
  4. Je connaissais les pâtes noires, mais le riz noirs, pas du tout ! Mais comme d'habitude tu me donnes toujours aussi faim ! Je meurs d'envie d'essayer ce nouveau petit riz !
    (C'est comme le quinoa, je ne savais pas qu'il y en avait du rouge !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, je ne connaissais pas non plus avant je te l'avoue!!
      Bien contente de l'apprendre :-) !
      Il est un peu cher à l'achat, mais ce n'est pas le riz que tu sors à tous les repas, donc ne t'en prives pas!
      (il existe des variantes plus foncées dans presque tout ce qu'on a l'habitude de manger, c'est juste que c'est pas trop dans nos habitudes alimentaires de les dévorer :D)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!