jeudi 21 août 2014

Le Rocky Road : la gourmandise à l'état pur

J'admets que jamais je n'aurais tenté cette recette si je n'avais pas eu un sachet de Fruitmallows (le nom m'éclate tellement que j'mamuse à le crier à des moments random de la journée sur une voix de pokémon? JE VAIS BIEN MERCI) rapportés par ma maman et ma soeur d'un périple à Lyon. Je ne savais pas du tout quoi en faire, et la seule recette en contenant dans mes bouquins étaient des adaptations de cette fameuse recette du Rocky Road.


Avec un nom comme ça, je me suis dit, qu'il avait forcément une histoire ce dessert, et son origine se trouve apparemment en Australie, là où des marchands peu scupuleux revendaient des produits un peu passés qui avait voyagé d'Europe mélangés à d'autres, dont du chocolat et des noix dans une préparation. Elle prit le nom de la route que les mineurs devaient prendre : Rocky Road.
Selon les pays la recette et ses ingrédients majeurs sont plus ou moins nombreux (allant jusqu'à de la gelée et de la sauce aux fraises en australie (des fous je vous dis)) à 3 ingrédients (chocolat lait, marshmallows et fruits secs) pour les Etats unis.


Les versions de ce dessert se retrouvent généralement sous forme de cupcakes ou de glaces (ce doit être génériquement une tuerie), et je pense le refaire sous forme de cookies, mais aujourd'hui, je vous propose la version brownie, qui n'est autre que le dessert le plus gourmand qui m'ait été donné de goûter jusqu'à présent.
Si je l'avais imaginé BEAUCOUP trop sucré (vous verrez les photos, c'est très parlant), il s'avère que le dessert est en fait très doux, équilibré, et qu'il est vraiment délicieux. Les mini marhsmallows fondent à la cuisson, et créent des petites suprises en bouche, comme des endroits caramélisés tendres, qui contrastent avec le croquant des noisettes et le moelleux du brownie passionnément chocolat...


Pour un petit plat carré (pour 4-5 personnes)

113 g de chocolat au lait (personnellement et n'en ayant pas j'ai fait 50/50 noir/blanc)
63 g de beurre
1 oeuf
63 g de cassonade (ou à défaut du sucre blanc)
63 g de farine (version sans gluten 1/3 pois chiche, maizena, riz)
une belle poignée de noisettes et amandes (logiquement ce sont des noix de cajou)
une belle poignée de guimauves miniatures

Commencez par mélanger ensemble oeuf et cassonade jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Ajoutez ensuite le chocolat au lait fondu avec le beurre (mais pas brulant sinon vous risquez de cuire votre oeuf et de faire une omelette), puis ajoutez la farine.
Lorsque vous avez votre "appareil" à brownie, incorporez délicatement vos noisettes concassées et vos petites guimauves.
Enfournez à 180°C pour une vingtaine de minutes. Ce gâteau sera encore meilleur s'il reste un peu "cru" à coeur!

Afin de donner à ce dessert son statut de bombe calorique, réalisez un caramel. Mettez 30 ml de sucre avec 15 ml d'eau à colorer et ajoutez ensuite 3 cuillères à soupe de crème liquide en fin de cuisson. Nappez vos parts de rocky road de ce succulent mélange après les avoir parsemés de minimallows et de noisettes concassées.


J'ai trouvé la recette ici mais l'ai réadaptée selon ce que j'avais sous la main, et surtout selon mon régime sans gluten du moment. Pour les intolérants je pense ne rien vous apprendre en vous disant qu'avec les marshmallows il faut être méfiants car ils peuvent contenir du blé! Ceux-là n'en contenaient pas mais avaient un goût très chimique (vive l'amérique ;D)


Sur cette parenthèse intolérante, j'espère que les photos vous auront régalées.


Je vous embrasse!


Délia ♥

12 commentaires :

  1. Miam miam ! Je ne suis pas trop fan des bonbons, mais je garde la recette de brownie à tester !
    Tu me donnes faim avec tout ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le meilleur est encore de remettre le brownie quelques minutes sous le grill pour faire fondre les derniers marshmallows ... Succès assuré ;-)

      Supprimer
  2. Aie aie aie, ca fait mal tellement c'est beau ! Ca à l'air terrible ! Bon app' :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'a fait penser à mon rocky road quand tu as publié ta dernière recette! Malheureusement ce petit a été fini il y a de ça un moment je l'ai fait il y a 3 semaines ;D!

      Supprimer
  3. Coucou Miss !

    Ho que ce dessert a l'air bon !!!!!

    Merci pour cette chouette recette !

    Bises et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!
      Merci, il se mange sans faim, et il esr facile à faire, n'hésite pas à te lancer et me dire ce que tu en as pensé ... C'est succès garanti auprès des armées de gourmands!!
      des bisous ♥

      Supprimer
  4. Salut!
    J'ai déjà gouté mais en voyant ton post j'ai encore plus faim. Un peu malade, je suis gargantua aujourd'hui et le chocolat est toujours mon ami dans ces moments là ou pas!!!!
    Sinon, je voulais te dire que j'ai enfin fait mon article sur les fards à paupière Nvey Eco que tu pourras trouver à cette adresse si le coeur t'en dit:http://americanbiobeauty.tumblr.com/post/95451479883/les-fards-a-paupiere-nvey-eco

    J'espère que tes vacances se passent toujours aussi bien!
    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!
      Ah, c'est pourtant pas très commun comme goûter :-)!
      Je mange très peu de chocolat, au grand damne de mon chéri qui l'adule sous toutes ses formes!
      Merci pour le lien, je file lire ça :-)
      Bisous!!

      Supprimer
  5. Le résultat est à tomber par terre. J'aime beaucoup l'idée de la texture de la guimauve incorporée au chocolat, le tout nappé de caramel -- faudra que je teste ! Merci pour la recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La texture est tellement dingue en bouche que c'est difficile à décrire avec des mots! Quand les marshmallows ont fondus, c'est comme s'ils éclataient dans la bouche, c'est fondant, c'est caramélisé ... Miam!
      Dis moi si t'as trouvé ça bon du coup !!

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!