mardi 28 octobre 2014

Drogue sur le nil

Faudra pas chercher pourquoi mais moi les associations de couleurs vertes et bleues avec du cuivré/doré, ça me fait penser direct illico pronto à l'Egypte. Je pense que ça me rappelle les gravures sur papyrus avec la jolie encre dorée, où tu piges keudale parce que t'es pas adepte du hiéroglyphe (t'inquiètes, je savais pas l'écrire j'ai utilisé le correcteur orthographique), mais c'est comme les mecs qui se font tatouer des trucs en japonais/chinois sur les bras en n'étant parfois pas certain de ce qui est écrit.

J'ai utilisé un paquet de couleurs mais sur le principe, c'est assez simple : j'ai essayé de ne pas trop fondre les couleurs et de mettre le bleu en avant, comme une bande, ou bien une petite rivière. Ou pour rester dans le thème : le nil.
J'ai appliqué le fard le plus foncé sans trop l'estomper vers l'extérieur, je voulais éviter que ce soit trop voyant dans le style, je visitais un appartement, et comme pour beaucoup de gens la couleur c'est déjà "oooh mon dieu elle fait le tapin" ... Bon ceci dit l'appartement était moche donc j'aurais du me lâcher.


J'ai fait une chose que je n'avais jamais essayée avant : j'ai utilisé un fard couleur chair pour estomper la démarcation avec la paupière nue, au lieu de finir par estomper jusqu'au dessus des sourcils. Et ça adoucit beaucoup le résultat final (et ça fait moins clown (t'as vu le nombre d'histoires avec des clowns flippants? (à halloween j'me déguise en clown, ils croiront que je suis des leurs ils me laisseront en paix (OUI OK j'arrête avec les parenthèse, j'ai déjà oublié ce qui était dans la première)))). En photo je vous l'accorde c'est pas flagrant, mais pour de vrai c'est vraiment plus joli!

J'ai utilisé des fards de 3 palettes donc autant te dire que je vais juste parler en 4 teintes majeures et qu'après, faut te prendre pour un Mozart des pinceaux et jouer avec tout ce que tu as sous la main.

On y va?


1) On base, on base. On a dit que les filures dans les plis, c'est pas seuxchi. Et j'ai décidé pour toi que tu voulais l'être.

2) On attaque la bête. Première couleur, la plus foncée, à appliquer en coin externe, en un V assez discret mais bien accentué. On n'hésite pas à en mettre un peu en ras de cil histoire que ça ne choque pas.

3) Là, c'est le moment de sortir le son "she's like a rainboooow" parce que clairement, tu vas balancer tous les sous-tons de vert que tu possèdes. Moi j'ai tapoté, pas étalé. Je voulais du pimpant, du clinquant, du bling bling. J'ai donc bidouillé avec 3 couleurs pour commencer. En dégradé, et ce jusqu'à ne laisser plus que le coin interne, que j'ai finalement rempli avec du doré (renforcé ensuite avec du jaune poussin transgénique, on se refait pas).

4) On se lâche : on tamponne soit les mêmes couleurs pour intensifier, soit on tamponne des couleurs dans les mêmes camaïeux sur celles déjà posées. Dégradé².

5) Un petit coup de fard couleur chair un peu partout autour de l'oeil, et on termine par un trait de "liner" réaliser soit au liner (merci, vraiment), soit comme moi avec un fard humidifié. La deuxième option est bien évidemment plus discrète et pas aussi précise que la première.

6) J'invoque la puissance du mascara!

7) Tu peux aussi invoquer d'autres forces de la nature comme le blush, la poudre, le gloss ou même le rouge à lèvres (ou bien tout). J'ai choisi un rose assez profond qui donne l'impression d'être clair, d'une texture gloss.

8) Bah t'es prête pour ton date! On dit merci à tata Délia!

Ca te plait? (au pire, les filles sont toujours en retard, tu n'as plus qu'à tout retirer et recommencer avec ton smokey habituel, c'est so in d'être 45 minutes late!)


Allez, un bisou, j'suis dans le noir avec mon chat sur les genoux, et je commence à avoir mal aux rétines.


Keur keur ♥

PS: le titre c'est parce qu'on dirait que mes photos sont une réalité vue sous acide, j'ai joué avec les contrastes parce que j'avais mal réglé mon appareil hinhin.

Délia 


8 commentaires :

  1. Héé, comme d'hab ton make up des yeux est splendide ! J'aime tellement les couleurs et les mélanges que tu fais ! C'est toujours coloré et original *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohh meurki ! :) Pourtant j'ai un peu l'impression qu'il y a des mélanges imrpobables que je n'arrive pas à sortir!
      Ca viendra ON Y CROIT!
      En attendant contente que le résultat te plaise ma poppy :)

      Supprimer
  2. J'aurai jamais parié sur ces couleurs ensembles sur des paupières mais je trouve le résultat ensorcelant (ça m'est venu comme ça)!
    Tu es prête pour Noël: le vert pour le sapin et l'or pour les paillettes que l'on utilise à profusion lors des fêtes de fin d'années (perso je suis interdite de paillettes car c'est galère à nettoyer et j'ai tendance à en mettre vraiment partout)
    Pour conclure, j'adore ton maquillage!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois faut prendre des risques dans la vie ;D!!
      J'aime bien ces couleurs, même si je ne suis pas fanatique de la période de noël. Disons que j'en aime les symboles et les couleurs mais je n'aime pas ça en soi (un peu comme l'automne ;) !)
      Haha, moi les paillettes, peu importe le reste, leur brillance me fait les utiliser paaartout!
      Merki merki! :) ♥

      Supprimer
  3. Je ne sais pas pourquoi mais ton titre d'article me fait penser à Alexandrie Alexandra de Claude François et surtout le passage " Barques sur le Nil". Nil oblige certainement lol!
    Très joli maquillage en tous les cas, les couleurs sont bien fondues entre elles. Le résultat te correspond parfaitement! L'été fera t-il de la résistance de temps en temps face à l'automne?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr, et bien sache que ce n'était pas voulu mais que je trouve ça super, parce que j'ai toujours eu un faible pour les costumes à paillettes de cloclo et ses claudettes ;)
      Merci! Je pense que par chez moi l'été continuera à faire de la résistance un moment ...

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!