jeudi 13 novembre 2014

Aiguillettes de soja caramélisées au miel, avec courge butternut rotie et son riz basmati

Si manger végétarien est un réel plaisir, manger seule et préparer mes repas pour moi toute seule l'est moins. Revers de médaille rouillé là.
Bien sûr, ma soeur adore participer à mes trips nourriture et essayer certaines de mes créations artistiques/immondes, mais le doudou, c'est une autre paire de manches.
Si certaines d'entre vous aimeraient bien partager mes repas, sachez que celui avec lequel je vais partager mon appartement est presque monodiète à tendances carnivores.  Voyez-vous le problème?
Vous vous douterez qu'il ne s'agit pas de plats végétariens. Sauf si les lardons et le poulet sont végétariens.

Alors, je cherche désespérément des plats que je pourrais partager, dans l'optique d'un repas avec le cher et tendre (et difficile, surtout difficile) ou même des amis, sans que ce soit un plat "typiquement végétarien". On m'a souvent fait cette remarque.
"Tiens, tu manges du quinoa, c'est un truc de végétariens ça" 
ou 
"Ah ouai, y'a que les végétariens qui mangent vraiment des légumes souvent et qui supportent les lentilles et tout ces trucs (légumineuses tu veux dire?)"

Bien bien bien.

Passée cette introduction des plus savoureuses et des plus variées, place à la recette qui permettra de concilier les goûts de tout le monde, carné ou non!


J'informe d'avance que je me suis largement inspirée d'une recette de Marie Laforêt de son livre Vegan, mais que j'ai tellement modifié les ingrédients et proportions que finalement, je me voyais mal vous mettre sa recette !
Le miel a remplacé le sirop d'agave parce que je n'en avais plus chez moi (faut dire que j'ai fait brûler toute la fin de mon pot dans le four, avec mes 500 grammes de flocons d'avoine, et que ça sentait bien le cramé et que j'ai eu envie de pleurer), du coup, la recette n'est plus vegan mais végétarienne.

Si vous cherchez au détour d'un magasin bio des protéines de soja texturées de cette forme, je vous dis bon courage et en même temps, abandonnez tout de suite. Je n'en ai trouvé que chez Un monde vegan (ENCORE EUX?). Je ne les aurais jamais achetées non bio si ce n'était pas tout bonnement introuvable.

Brochette solitaire d'aiguillettes de soja caramélisées et leur accompagnement



Pour une personne esseulée (mais qui va bien manger)

1/4 de courge butternut
Sel, poivre, huile d'olive et thym
25 g de protéines de soja texturées en forme d'aiguillettes
1/2 litre d'eau bouillante
1/2 cube de bouillon de légumes bio
1/2 cuillérée à café de sauce fumée (ou de sauce soja, mais le goût ne sera pas le même!)
3 cuillère à soupe de miel ou de sirop d'agave
1 cuillère à café de sauce soja
60 g de riz

First of all ... Découpez et épluchez un quart de courge butternut. Bon courage, c'est assez dur de retirer la peau, tentez de ne pas y perdre un doigt!
Mettez ensuite les dés de courge au four, à 180°C avec de l'huile d'olive, sel et poivre avec un fond d'eau. J'y ai ajouté du thym mais c'est selon les goûts, et mieux vaut ajouter les herbes en fin de cuisson, afin qu'elles conservent leur goût.

Mettez votre riz à cuire selon vos habitudes et selon le riz choisi (ici du basmati)

Après 30 minutes de trempette pour vos aiguillettes, préparez une poêle bien chaude avec de l'huile d'olive, et faites griller des deux cotés pendant quelques minutes. Plantez les dans un bâton si vous le souhaitez, mais je trouve que la cuisson est plus savoureuse sans (dommage que je les ai plantées dans un bâton pour la majorité!) et donne un résultat plus caramélisé.


Ajoutez ensuite votre miel mélangé à la cuillère de sauce soja, et faites caraméliser des deux cotés. Soyez prudents, ça va très vite (ce qui explique les endroits brûlés chez moi, même si ça croque, c'est pas top).
Quand tout ça est terminé, vous n'avez plus qu'à servir!

*******************


Pour être honnête à la première bouchée j'ai trouvé la texture bluffante. On dirait la texture du porc, sans le goût bien évidemment.
Pour celles n'ayant jamais mangé ce type de produits, le soja texturé se présente sous cette forme, et est à réhydrater. Je le dis parce que la première fois je ne l'ai pas fait, et que ça donnait l'impression d'un muesli salé immonde. La première fois est rarement la bonne, j'te vois venir toi!
Il est grandement conseillé de l'assaisonner largement car le produit en lui même n'a aucun goût et serait bien fade.
Son grand avantage est son prix et sa capacité à se conserver très longtemps. Ca en fait, même pour les non végétariens, un produit pratique et économique, qui a les mêmes apports que la viande, sans en avoir les inconvénients (dis moi que t'as jamais jeté un steak haché qui s'est périmé à la vitesse de l'éclair dans ton dos).


La sauce fumée, quant à elle, est à doser avec précaution, car elle est très forte, mais elle donne un vrai bon goût fumé! Adeptes de ce genre de saveurs, je vous conseille de vous en procurer. Même si ça donne plus le goût Barbecue que fumé brut.

J'espère que même si vous n'êtes pas végétariens, cette recette vous donnera envie, car si ce n'est pas le cas des salades que je me fais souvent, ce plat pourra convenir aux palais des personnes qui ne sont pas habituées aux saveurs végétales.

Après tout, certains pourraient être surpris et s'ouvrir à une cuisine, très souvent montrée du doigt mais que personne n'essaye vraiment avant de le devenir : la cuisine végétarienne !

Passez une belle soirée mes pitchous.

Délia ♥



10 commentaires :

  1. Ca à l'air super appétissant! Et les couleurs sont très jolies! Je comprends que ça ne doit pas être facile de vivre avec un carnivore. J'ai de la chance de ce côté là mon homme est aussi végétarien. Courage, je suis sûre que tu trouveras des recettes qui séduiront ses papilles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! :)
      C'est surtout de vivre avec un vrai carnivore qui refuse explicitement tout repas sans viande. J'ai aucun espoir qu'n jour il accepte haha!
      Mais j'essaye quand même d'imaginer le plat qui nous réunira autours d'une même assiette ! C'est ça une utopie tu crois? ;)

      Supprimer
  2. Autant les crevettes, ça me disait vraiment rien, autant là, j'en ai l'eau à la bouche. A un détail près, je mettrais des aiguillettes de canard (mais je pense que ces aiguillettes de soja sont a tester au moins une fois, ou deux d'ailleurs^^). En fait c'est l'ensemble de la recette qui me donne envie. Et ton chéri n'a pas voulu manger de ce plat? Parce que moi, carnivore, il a l'air délicieux.
    J'ai pas envie de me passer de la viande, j'aime trop ça. Mais je sais que je suis en train de repenser mon alimentation (pour l'instant c'est juste dans ma tête, je change rien jusqu'à la fin de mon concours). Je lis donc toujours avec intérêt tes articles "miam".
    Bon appétit ma belle!=)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, ceci dit vu le descriptif que j'en ai fait, tu aurais été maboule d'avoir une folle envie de crevettes végétales :p
      Effectivement, à chacun d'adapter la recette à son régime ;)! Mais j'te conseille de tester une fois si tu en as l'occasion, ça change et c'est très bon :)
      Il n'était pas là, mais il n'en aurait pas mangé, il ne mange même pas mes bolognaises végétariennes!
      J'aime aussi la viande, enfin du moins c'était le cas avant maintenant ça m'écoeure, mais quand on a ses convictions, on finit par se sentir mieux sans, si ça t'arrive tu comprendras ce que je veux dire par là :).
      Contente que mes articles t'intéressent, ils ne sont pas destinés qu'aux végétariens après tout, ce qui est bon l'est pour tout le monde :D!
      Bon futur appétit à toi aussi, et si la moindre question te taraude, n'hésite pas à venir me la poser!
      Des besos!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Il est grand temps d'essayer le soja texturé pas vrai? :)

      Supprimer
  4. Ça a l'air bien bon ! J'en entendais parler depuis longtemps de cette sauce fumée sur le blog http://kblog.lunchboxbunch.com/ mais je n'en trouvais jamais en France. Apparemment un monde vegan s'est mis à en vendre depuis pas longtemps, c'est cool !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci m'dame!
      Bah je n'en ai entendu parler que dans le livre de marie laforêt et vraiment, j'ai pas cherché longtemps avant de tomber sur le monde vegan, faut croire que j'ai du bol :D

      Supprimer
  5. Miam miam miam! Recette originale digne d'un magazine de cuisine! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha merci! Dommage que l'idée ne soit pas de moi, mais j'suis bien de ton avis, c'est une vraie belle recette! :)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!