lundi 22 décembre 2014

Cupcakes de noël : du chocolat, de la chantilly et une touche de rouge.

Si la tarte au chocolat liégeois compte parmi mes tartes préférées depuis que le fou de pâtisserie a eu la folle idée de nous donner sa recette, je n'avais jamais pensé à transformer le chocolat liégeois en cupcake!
Et pourtant, c'est vraiment très très gourmand!

Comme pour la tarte, le chocolat liégeois est pour moi composé de deux parties très importantes : un chocolat fondant et fort en cacao, très amer,  et une chantilly légère et sucrée, avec un bon goût vanillé!

J'ai un peu modifié ma recette de base de cupcakes, aussi bien par fun que par manque d'ingrédients sous la main. C'est bien ballot de ne pas avoir de lait un dimanche. Alors comme le lait c'est de l'eau et du gras, je me suis dit qu'un peu d'eau et de la crème épaisse ferait l'affaire.
Et comme noël c'est aussi les marrons, j'ai décidé d'incorporer une partie de farine de châtaignes à ma préparation.
Et puis comme j'essaye de remplacer les sucre blancs et inutiles, j'ai mis du sirop d'agave.
Du gros bricolage du dimanche, mais un résultat assez détonnant! Si doudou le difficile l'a gobé sans sourciller, c'est que vous pouvez y aller les yeux fermés!

Pour ce qui est du décor, j'ai réussi à acheter ça chez tati pour la modique somme de 1€95. Je me suis rendue compte en les sortant de l'emballage que le coup des cures dents avec un motif au bout est très facile à faire soi même, même si ça demande du bon papier et une bonne imprimante (ou un certain don pour le dessin). Généralement, les kits de ce genre ne sont pas du tout à ce prix là, et je ne regrette rien, car mes rênes sont vraiment les plus mignons! Qu'est-ce que vous en dites?

Que serait Noël sans un bon chocolat chaud? Chocolat, chaud, chantilly, liégeois. Boum.
Cerveau en ébullition. Mais ça manquait de Noël, alors BOUM, un peu de rouge, pour rappeler la couleur du gros bonhomme qu'on voit si souvent ces derniers temps, habillé de son costume duveteux et de sa longue barbe blanche.

La recette pour 6 beaux et gros cupcakes de Noël


Pour la base cupcake

50 g de farine de châtaignes
50 g de farine de blé
40 g de beurre
45 g de sucre
40 g de sirop d'agave
1 oeuf
1 cuillère à café de levure
50 g d'eau
2 cuillère à soupe de crème épaisse

Si vous réalisez ce mélange au robot, votre beurre, vu la quantité qu'il y en a (c'est à dire très peu), ne mettra que très peu de temps à se réchauffer et à devenir mou. Sinon, sortez le avant !
Battez le beurre avec le sucre puis le sirop d'agave et ajoutez l'oeuf.
Lorsque le mélange est homogène (enfin plus ou moins, car il y a souvent des "grumeaux").
Ajoutez ensuite toutes les poudres : les farines, le cacao et la levure! En alternance, n'oubliez pas d'ajoutez l'eau et la crème car le mélange serait autrement très difficile et sec!
Enfin, disposez cette préparation dans des caissettes en papier ou directement dans des moules à muffins/cupcakes!
Faites chauffer votre four à 190°C et cuisez une vingtaine de minutes. Chaque four a ses caprices, je mais n'allez pas trop au dessus de ce temps, car leur moelleux est une tuerie.


Pour la ganache chocolat

60 g de chocolat 
30 g de crème liquide

Rien de plus simple que cette ganache! Et pourtant rien de bien meilleur ;) (sauf si vous êtes prêts à ajouter un peu de beurre, mais bon c'est pas light). Réduisez votre chocolat en copeaux ou en très petits morceaux, sauf si vous avez déjà des pistoles et dans ce cas vous êtes sauvé de cette corvée! Et faites chauffer votre crème à la limite de l'ébullition, soit au micro ondes, soit à la casserole et versez sur le chocolat. Laissez reposer quelques secondes afin que le chocolat prenne la chaleur de la crème et fonde, puis, remuez à tout ce que vous voudrez sauf le fouet.


Pour la crème chantilly

250 g de crème à 30% minimum de matière grasse
2 cuillère à soupe de sucre glaçe
quelques gouttes d'extrait de vanille (ou un peu de poudre de vanille)

Mettez à monter la crème et le sucre glace ainsi que la vanille.
Le mélange doit se faire à vitesse maximum et dans un récipient très froid! Evidemment votre crème doit elle aussi être froide.
Lorsqu'elle est montée, séparez en deux, puis colorez une des deux moitiés en rouge.

C'est ici que la magie opère. Prenez 3 poches à douille. Oui 3. Mettez votre douille dans une des trois. Puis garnissez en une avec une couleur, et une autre avec la crème nature. Enfin glissez ces deux poches dans la première et garnissez vos cupcakes de crème!


Alors c'est t'y pas joli?

Je ne sais pas si j'aurai le temps de vous poster ma dernière recette avant noël, le rythme au travail risque d'être un poil soutenu, les gens ont l'air de ne pas perdre de leur gourmandise pour noël, et même si c'est une période très très difficile (surtout quand on vient de se taper le rhume du siècle cqfd), c'est aussi celle où on se dit qu'on sera de toutes les tables avec nos jolies créations, et c'est à ce moment précis, quand on passe des heures dans le labo, tous ensembles à bûcher (haha la bonne blague) comme des fous, et à ne plus voir les heures tourner, qu'on sait aussi pourquoi on fait ce métier. On est comme un petit bout de noël, comme le clou du spectacle, la cloture de la soirée. On est accompagnés de champagne, de l'ambiance festive, et ça, c'est ce que j'aime par dessus tout dans mon métier.
Alors sur chaque feuille or, sur chaque mont blanc que je dresse à la poche, sur chaque millième de gramme de sucre glace, j'espère que celui qui le mangera ressentira tout l'amour que j'ai mis dans mon geste à son égard.

Car si parfois on a tendance à l'oublier, Noël c'est le partage, et quoi de plus chouette à partager qu'un bon repas et un bon dessert?

Je vous souhaite à tous, si l'on ne se revoit pas d'ici là, un magnifique réveillon, placé sous le signe de la fête, des retrouvailles familiales, et d'un repas magnifique et gourmand.
N'oubliez pas les bougies et la cheminée si vous en avez une.
Le père noël passera par la porte!

Je vous embrasse.

Mille étoiles pour vous.

Déliacieusement Noël ♥

4 commentaires :

  1. Miam miam !! Je suis super contente que tu commences à te tourner vers des recettes avec des ingrédients plus "sains" :)
    Et question, sûrement bête, mais tant pis : ta ganache au chocolat, elle est où ? XD Je ne la vois pas sur les photos, je suppose que tu la mets entre le muffin et la crème montée ? Et du coup quand on croque dedans, on a trois "matières" et goûts différents en même temps ? :)
    Merci beaucoup pour cette recette et Joyeux Noël à toi ! Des beusous !
    PS : petite coquille de Noël, tu as zappé de noter la quantité de cacao à ajouter dans la pâte ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi donc! Même si c'est pas toujours de la pâtisserie ça me met du challenge!!
      Elle est dans le cupcake oui!! :) Du coup ça fait bien 3 textures différentes :D Enfin pas pendant tout le cupcake, parce que c'est qu'un petit coeur, mais oui :)
      Joyeux noël en retard à toi aussi Gabrielle!
      Oups, effectivement, c'est 60 grammes de cacao que j'ai mis dans la pâte héhé, c'était pour voir si tu suivais ;)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!