vendredi 30 mai 2014

Brasilian Parrot

J'ai créé petit à petit ma trousse à maquillage bio.
Evidemment, après les soins, je ne pouvais pas m'arrêter là! 
J'ai donc, bien rangés dans ma trousse, un liner, un mascara, un correcteur, du rouge à lèvres, du blush... 

Mais voilà. Aucun fard à paupières n'a pour le moment fait mouche à mes yeux. Je trouve toujours les couleurs trop basiques, en général pas assez pigmentées et soit poudreuses, soit dures comme des cailloux et très difficiles à travailler. 
Et ça m'embête, parce que ce que j'aime, c'est assortir la couleur de mon fard à mes vêtements. Et pour indice ma penderie ressemble plus à un arc-en-ciel qu'à une veillée mortuaire.

Ma dernière semaine en entreprise passée (et mon chèque reçu hinhin), j'ai eu envie de me faire un petit cadeau.
J'avais demandé pour mon anniversaire cette palette, mais ma maman n'avais pas trouvé où l'acheter (c'est pas faute d'avoir écrit le lien exact mais que voulez-vous :p).
J'ai fait donc une commande exclusivement de palettes! Une sleek makeup, la I divine Candy et une BH cosmetics la très colorée Take Me to Brasil!".



Brasil... Moi ça m'évoque des perroquets partout depuis que j'ai vu Rio, mais surtout des perroquets jaune et bleus!

Du coup ...




Après, on est d'accord qu'à porter au quotidien, c'est pas nécessairement évident, mais bon, après tout, un peu de folie n'a jamais tué personne ;)!

Des bisous mes chatons! Et en parlant de chatons, chez mon cher et tendre, on a accueilli Nova, une espèce de boule de poils complètement barrée, qui soit court partout comme une dingo, soit s'acharne sur son ruban rouge, soit dort dans des positions indescriptibles et physiquement incroyables.


mercredi 28 mai 2014

Des chaussons un peu pommés

S-1

Dans une semaine j'aurai enfilé mon habit de pâtissière en herbe et je serai en train de m'affairer devant le jury. Et quand j'y pense j'ai des bouffées de pression, comme une adrénaline sauvage, aussi bienfaitrice que perturbatrice.

Alors en attendant je me prépare au mieux pour transformer cette peur qui grandit en pression positive, et essayer de faire d'elle mon alliée!

Je n'ai jamais fait de chaussons aux pommes à l'école, mais certaines personnes étant déjà passées pour l'épreuve pratique de leur CAP en ont eu à faire. L'effet de surprise n'étant pas des plus sympathiques, j'ai décidé de me préparer toute seule. Na.


Pour une dizaine de chaussons

(Et c'est ici que j'ai failli me chopper un virus en téléchargeant winrar *BLAGUETROLOLenfoiré*)

Pâte feuilletée

- 400g de farine
- 8 g de sel
- 200 g d'eau
- 325 g de beurre ou margarine

Je vous invite ensuite à consulter mon article sur COMMENT on se débrouille pour faire la pâte feuilletée


Pour la bonne compote de pommes maison

- 500 g de pommes
- 75 g de sucre (de canne si vous préférez!)
- 100 g d'eau
- une pincée de cannelle (n'en abusez pas, sinon vous ferez des chaussons à la cannelle ;) )

Mettre le tout dans une casserole et chauffer à feu doux pendant une vingtaine de minutes. Mélanger au fouet de temps à autres, afin de rendre la compote plus fluide.
Laisser ensuite refroidir dans un saladier.

Abaisser votre pâte assez finement (3mm environ), puis, selon ce que vous avez sous la main (j'ai utilisé un ramequin ovale hahem), détaillez des ovales ou des ronds. Si vous avez des ovales, alors très bien. Si vous avez des ronds, il vous suffit de mettre un coup de rouleau au centre pour ovaliser votre rond!
Badigeonnez ensuite soit de dorure (un oeuf entier, ou un jaune) soir d'eau sur les rebords de votre forme, et placez une cuillère à soupe de compote dans chaque chausson.
Refermez le ensuite soigneusement en veillant à chasser l'air du chausson.
Retournez le, dorez, et rayez (ou pas) selon votre envie du moment!

Mettez au four pendant une trentaine de minutes à 190°C. Selon le four cela variera, alors je vous conseille de surveiller, et de les retirer quand ils commencent à prendre une jolie couleur!


Avant de déguster, je vous conseille d'attendre qu'ils refroidissent, parce que ... Ca fait chaud à la langue! ;)

lundi 26 mai 2014

Ma routine de soins bio: un an, et (presque) toutes ses dents


Au début de mon aventure bio, j'avais entamé un layering, qui correspondait bien à ma peau et lui apportait visiblement tout ce dont elle avait besoin.

Et puis, après l'été et les vacances, va savoir si c'était la faute du soleil, de mes horaires me laissant environ 4 heures de sommeil par nuit, ou du stress (ou même du combo des trois), j'ai bourgeonné comme un cerisier au printemps.
J'ai donc préféré, face à tant d’inefficacité, laisser tomber tous mes soins, et dormir un peu plus le soir et le matin. Légitime.

Depuis je me suis reprise en main, et j'ai retrouvé un semblant de routine, bien plus simplifiée que ma précédente. Ma peau n'est pas parfaite, mais bon, qui a une peau parfaite après tout?

Histoire de rendre la chose très simple, j'utilise les mêmes produits matin et soir, parce que sachant qu'on est trois filles chez moi, l'état du placard de la salle de bain me laisse moyennement le choix d'avoir 12 tubes rien que pour moi. Sauf si j'avais éventuellement envie de louer un Box rien que pour ça.

Mais alors tu te demandes "Mais de quoi que ça s'agite tout ça?"


En premier lieu, le matin, allumant la lumière atrocement lumineuse de la salle de bain (Merci maman pour l'ampoule blanche!), tu ramasses tes deux yeux par terre, les recolle dans tes globes, et attrapes le flacon d'eau florale de myrte Bio OK.
J'ai trouvé ça dans une biocoop, je n'en avais jamais entendu parler avant, ils n'en ont même pas sur Aroma Zone pour te dire. J'ai donc cru le flacon quand il m'a dit que c'était "purifiant", et je l'ai acheté. Son odeur n'est pas des plus agréables, c'est une odeur boisée et assez masculine. Si tu recherches donc du confort olfactif, passe ton chemin.
En tout cas, le flacon opaque et noir est une bonne idée pour préserver l'eau florale, sauf pour savoir où tu en es question niveau.
Je n'ai pas constaté de disparition de mes imperfections, mais elles n'ont pas non plus évolué dans le mauvais sens!

Ensuite, je réveille mon visage avec un coup d'aloe vera. Tout de suite, ma face de cadavre faîchement déterré gagne quelques heures de sommeil. Je l'utilise depuis le début de ma routine soins bio, et c'est la seule chose que je n'ai pas changée. Ca matifie, ça hydrate, ça resserre, et ça fait tout frais. Et même que l'été je l'utilise pour les coups de soleil, et de manière générale pour calmer le feu de l'épilation. Et en plus c'est pas cher.

Et ensuite, si boutons il y a, je me badigeonne de tea tree localement, histoire d'éradiquer l'ennemi (et surtout parce que le soir, chéri râle un peu à cause de l'odeur).


Enfin, histoire d'avoir de jolies lèvres bien hydratées, je me passe un coup de baume à lèvres cattier dans l'ascenseur (chaque seconde est bonne à prendre!), et c'est parti mon kiki!

Après une rude journée, je n'ai pas plus de courage que le matin.


Si je me suis maquillée, j'utilise un démaquillant (normal quoi). Soit je me tourne vert le lait démaquillant cattier (assez gras pour être efficace) les soirs de flemme, soit je me sers de l'huile d'amande douce quand j'ai du courage pour tout rincer après. Je pense ne pas l'acheter de nouveau, je la trouve trop épaisse, et il me reste toujours des résidus de maquillage.
Récemment je me suis aussi questionnée sur l'idée que j'allais finir par boucher mon lavabo avec l'huile. Visiblement ça m'a porté malheur.

Ensuite je passe un coton d'eau de myrte pour rincer les résidus de gras gorgés de saletés, et me rafraîchir, tout en retirant le calcaire de l'eau que j'ai passée sur mon visage.
Généralement, je me mets un petit peu d'aloe vera dans lequel j'ai déposé une goutte d'huile essentielle de lavande vraie.


Après tout ça, je file me coucher, mais je n'oublie pas de m'étaler une bonne épaisseur de crème Weleda (en fin de vie) sur la totalité des mains, en insistant bien entre les doigts et surtout dans le creux du pouce!

Et vous les chatons, c'est quoi votre routine? On a des produits en commun? ;)

Eau Florale BioOK, 7€95 les 200 ml
Gel d'Aloe vera, 6€95 les 100 ml
Huile essentielle de Tea tree, 3€50 les 10 ml 
Huile essentielle de Lavande vraie, 4€20 les 10 ml
Démaquillant Cattier Caresse D'herboriste, entre 9 et 13 € selon revendeur
Crème Main Weleda Citrus, 7€65 Mondebio
Stick lèvre cattier Olive Mangue 3€55 Mondebio

jeudi 22 mai 2014

Green is green


Vert dans mon ventre, vert dans ma tête, vert sur mes yeux.

Les grenouilles c'est vert. L'herbe c'est vert. Les chats aussi ça peut être vert si on les peint.

Pis mes yeux aussi sont verts. Enfin mes paupières.




Je m'en retourne comptabiliser tout ce qui est vert sur terre...

lundi 19 mai 2014

Si t'as mal partout, y'a Weleda!

Au début de cette année, la partie de moi la plus difficile à convaincre que le métier de pâtissier était fait pour moi... A été mon corps! (même si dans la tête ça a pas été de la tarte non plus)
Autant te dire qu'avec mon gabarit de crevette cocktail, et mon infini dégoût pour le sport depuis ma tendre enfance, je n'ai jamais préparé ma personne à ce coup là. Et je l'ai bien regretté.

J'me revois encore à me lever le matin, et à poser le pieds en ayant déjà des douleurs du haut de la tête au dernier de mes petits orteils. Et même que des jours j'avais tellement mal que j'en pleurais HASHTAG#LAmeufencartonmâché.

Au bout d'une semaine environ, j'ai vite tenté de trouver des remèdes pour m'éviter de voir le lever comme une épreuve paralympique. Même si ça m'a donné un vague aperçu de ce que ça doit faire à ma mamie quand elle tente de se lever. J'verrai ça dans quelques années.

Au détour d'un passage à la parapharmacie, j'ai fait la rencontre d'une huile du troisième type : l'huile de massage à l'arnica, de Weleda.
Autant te dire que mon niveau de septicité était tombé bien bas, j'aurais pu rencontrer un vendeur de tapis qui m'aurait vendu son pipi dans une éprouvette, je l'aurais achetée contre un rein s'il m'avait promis que ça me débarrasserait de mes horribles douleurs musculaires. 
Alors autant te dire qu'un truc certifié bio, avec écrit dessus "préparation et récupération sportives", c'était déjà vendu.


Le produit est comme tous les produits weleda. Emballé comme y'a 40 ans, mais moi ça me plait!
C'est du brut de brut, ça donne la confiance que t'avais en ouvrant l'armoire à pharmacie de mamie, et qu'elle te tartinait de syntholkipuegrave quand tu te lattais le nez par terre.
Seuil psychologique PARFAIT!

Les ingrédients sonnent à ton oreille comme une sainte mélodie! De l'huile de tournesol, de l'huile d'olive et de l'arnica. Quand je lis l'étiquette au moins, pas de mots bizarres, pas d'alcool, de trucs bizarres. Que de la nature!


D'ailleurs la nature, tu la sens. Odeur forêt bien boisée! Un délice pour les connaisseurs, un rebrousse nez pour certains.

Après, vous vous massez avec le soir aux endroits qui risquent de faire mal (le mieux étant bien sûr de réussir à soudoyer chaleureusement son élu, le bienfait est à effet immédiat), et quand vous vous réveillez... Vous n'avez plus mal.
Une amie en récupération du canal carpien a aussi essayé, elle a trouvé ça efficace aussi!

Cette huile est aussi bien à usage préventif que curatif, quoi qu'il advienne, un bon massage fait toujours du bien! En plus, vous aurez la peau toute douce après§ 
Sous ses airs de simplicité voire de désuétude, Weleda n'a de cesse de m'enchanter!

Une expérience avec cette marque? :-)

mercredi 14 mai 2014

Devenir végétarien : Step 1: nouveau frigo pour une nouvelle vie

Devenir végétarien au départ,c'est comme sauter dans l'océan d'un hélicoptère en plein vol.
Tu te sens perdu dans cette mer de nouveauté, c'est aussi excitant que terrifiant.

Ta mission, c'est de réussir à te trouver de nouveaux plats, de nouveaux ingrédients.
C'est aussi te rendre compte à quel point l'alimentation est LA chose la plus importante dans la vie, parce que déjà tu es un gros sac une sacrée gourmande, parce que c'est très efficace pour être extérieurement jolie, et surtout parce que c'est ce sur quoi tu dois concentrer tes efforts pour être en bonne santé.

Documentée jusqu'aux dents, armée de toute ta motivation toute neuve... Tu es maintenant végétarienne. On va pas convoquer un stade de supporter avec des banderolles et tout, mais presque.

Bien. J'habite encore chez maman, et elle pour sûr, elle est omnivore (femnivore si tu préfères), mais elle considère la viande comme l'acte central du plat. Ca complique donc temporairement tes relations avec elle pour les repas, parce qu'elle considère que tu fais ça pour la faire tourner chèvre. Et visiblement ça marche très bien.
(Bon après cette phase elle te constitue un stock incroyable de tous les steacks de soja de l'univers terre à toutes les saveurs qui existent parce qu'elle a peur que tu manques de tout, c'est quand même une maman!).

Ton défi si tu l'acceptes, est donc de remplacer toute cette viande que tu avais dans ton alimentation carnée.
Au départ, premier réflexe, te continues à penser tes plats comme avant. Mais tu tentes de retirer et/ou remplacer la viande des anciens plats carnés que tu mangeais.
Pour certains plats, c'est très efficace. J'ai découvert dans le tofu fumé un allié de choix pour conserver la saveur des spaghettis carbonara, et je n'en achète que pour ça. Même mon chéri ultra carnivore trouve ça bon. C'est dire.

Mais la deuxième phase, après une sorte de légère déception et un passage à vide (qui a duré chez moi uniquement quelques jours)... C'est la remise en question.
Au final, si la viande manque à mes plats, c'est peut-être parce que ce ne sont pas du tout des plats végétariens.

Et là s'ouvre à toi un tout nouveau monde. Comme si tu avais ouvert la porte menant à la paix intérieure entre toi et ton estomac végétalisé. Amen.


Quand certains voient dans les choux, les pois chiches et les carottes de simples accompagnements, tu les imagines déjà braisés, en gratin, finement détaillés, en purée, associés à des épices, avec quelques noisettes... Tu te sens entrer dans un monde sans limites.

Mais pour se faire, tu dois donc repenser ton frigo tout entier. C'est pas demain la veille que tu y verras traîner une entrecôte.

1. Végétaliser

Tu te rends subitement compte que tu avais à l'habitude très peu de fruits et légumes dans ton bac à bières bac à légumes. Du coup, tu achètes de beaux légumes frais. Et mine de rien, toute cette verdure, ça creuse. C'est joli, c'est équilibré et plein de bonnes choses!
Tu peux aussi compter sur les conserves et les surgelés, parce que végétarien ne veut pas dire que la flemme te quitte définitivement, toute bonne volonté a des limites!


2. Légumineuser

Maintenant que tu es végétarien, il te faut trouver de nouveaux alliés nutrition. Les légumineuses sont parfaites pour t'apporter ce que la viande avait l'habitude de faire (et en mieux en plus, parce qu'il n'y a point de graisses saturées dans les légumineuses). En toute logique, pour trouver certains nutriments nécessaires, il faut combiner féculents et légumineuses, et ce au sein de la même journée.
Comme ces dernières sont assez longues à cuire, soit tu en fais une belle portion pour ta semaine (ça se conserve très bien au frigo), soit tu achètes des boites. C'est déjà prêt, même si c'est moins bon!


3. Remplacer
Ta vie vient de changer. Tu essayes donc à peu près tout pour substituer ta viande et tes oeufs et compagnie pour réduire ton impact. C'est donc à ce propos que tu te tourneras vers les substituts carnés, entre autre! J'ai déjà expérimenté le tofu fumé, les steacks de tofu... J'ai adoré! Par contre, petit bug sur le seitan, j'ai trouvé ça infect, j'ai du mal le cuisiner. Ca ne représente pas du tout la base de l'alimentation d'un végétarien, mais c'est sympa par moments.

4. Apprendre

A manger autrement, à apprécier d'autres saveurs, et à diversifier son alimentation.

5.Vivre heureux.


En réalité, j'aurais pensé que ce serait plus complexe de changer d'alimentation. J'ai pris cette décision un peu sur un coup de tête. Du jour au lendemain j'ai décidé de ne plus rien manger de carné, et j'avoue que je ne pensais pas tenir si longtemps. La vérité c'est qu'avec de bonnes salades, de bons produits, et quelques recettes, on peut largement se passer de viandes et ne plus du tout en avoir envie. C'est évident, certaines choses pourraient me manquer... Comme des lasagnes, un pavé de saumon.
A ce moment là je verrai. Mais pour l'instant, je suis végétarienne, et heureuse en ménage avec mon assiette et mes légumes.

Pour celles sceptiques sur le plan santé, mon métier est très physique, je ne mange pas le midi par manque de temps et pourtant, je suis solide comme un roc!

Alors alors, il ressemble à quoi ton frigo toi? ;)

Ps: Et très bientôt, je vous fais un article sur mes quelques recettes favorites !

Entre deux feuilles de persil, BISOU!

samedi 10 mai 2014

Un mojito s'il vous plait! Mais en tartelette!

Le mojito est certainement la boisson fraîche que j'affectionne le plus. Je n'aime pas le coca, ni même le fanta, ni même l'ice tea. Non, j'aime le mojito. Promis je me soigne pour cette addiction.

Non mais vraiment, c'est un cocktail rafraîchissant, pas écoeurant pour un sou, acidulé, plein de saveurs... Il se suffit à lui même!

Par le passé, il était une fois très longtemps, j'ai essayé une recette de cupcakes mojito, mais ils avaient le défaut qu'on ne sentait pas assez le rhum. Non promis, rien à voir avec mon alcoolisme notoire. 

Depuis l'idée d'égaler ce cocktail en version mangeable (pour ma désintox, histoire de garder tout de même le goût) m'était totalement sortie de l'esprit.

Et puis j'ai eu l'idée d'adapter une recette de tartelette au citron en tartelette au mojito. Parce qu'une tartelette au citron, c'est bon, c'est frais, et c'est acidulé. Tout pareil que le mojito j'te dis! (et tu auras compris que je m'y connais).



A savoir, j'y suis allée totalement au pif sur les quantités.


Non parce que c'était amazing tout ce vert...

Afin de réaliser vos tartelettes spécialement pour épater vos amis, il vous faudra:

Pâte sucrée
- 200 g de farine
- 80 g de sucre glace
- 25g de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel
- 120 g de beurre
- 1 oeuf

On mélange la farine, le sucre glace, la poudre d'amandes et le sel avec le beurre froid coupé en morceaux.
On sable ensuite la pâte jusqu'à quelque chose d'assez fin, mais pas trop.
On ajoute ensuite l'oeuf, et dès qu'il est incorporé, on réserve au frais pendant 1 heure ou plus.
On sort cette pâte du frigo pour l'étaler selon la forme désirée, puis on la fonce dans le moule ou le cercle choisi, et on la remet dans le frigo pour une trentaine de minutes, avant de la faire cuire à 160°C pendant une vingtaine de minutes. Elle prend une jolie coloration brune.




Crème au citron vert, menthe et rhum

- 75 g de beurre
- 3 citrons verts
- 120 g de sucre
- 3 oeufs
- 1 cuillère à soupe de Maïzena

- 5 feuilles de menthe (environ!)
- rhum, selon votre goût!

Faire chauffer le beurre, le jus des 3 citrons et le zeste d'un citron dans une casserole.
Pendant ce temps, mélanger le sucre et les oeufs, puis la Maïzena dans un saladier.
Lorsque le mélange dans la casserole bout, versez-en la moitié dans le saladier et fouettez afin de délayer le mélanger, puis remettez à cuire à feu moyen jusqu'à ce que le mélange épaississe, et ce sans cesser de fouetter, afin que la crème n'accroche pas dans le fond.
Lorsque la crème épaissit, la retirer du feu et ajoutez la menthe, que vous aurez finement ciselé ou même haché. Enfin, ajoutez le rhum, en goûtant pour être certains que ce soit délicieux et la verser directement dans le fond de tarte que vous aurez pris soin de cuire avant.
Laissez refroidir avant de préparer votre meringue.




Meringue: (divisez la recette par deux environ, sinon vous en aurez beaucoup!)

- 120 g de sucre en poudre
- 2 blancs d'oeufs
- quelques gouttes de jus de citron

- quelques gouttes de colorant vert (facultatif)

Au batteur, fouettez les blancs d'oeufs jusqu'à ce qu'ils montent légèrement, ajoutez le sucre et les gouttes de jus de citron avant qu'ils ne grainent, mais aussi votre colorant!

Disposez la meringue comme bon vous semble, et si vous en avez la possibilité, brûlez-la au chalumeau!



Admirez donc les yeux ébahis de la foule en délire... OOOh aaaah! Chouuueeette!


Alors alors?



Mojito addict!


mardi 6 mai 2014

Roar !

Parfois j'aimerais bien vivre dans la jungle, passer de lianes en lianes, avoir comme ami un bon gros jaguar ou... Une panthère!

J'ai toujours été fascinée par ces animaux, trop gros pour être des chats, mais trop semblables à ces derniers pour nier leurs liens de parenté. A la vue des sons émis par mon petit matou qui ne fait pas plus d'un demi mètre en étant étiré de tout son petit long, je ne peux que me délecter à l'idée du ronron façon moteur de ferrari que ces gros chats doivent produire. 
Ce serait mon ami. Voilà, mon gros chaton de la jungle. On dormirait lovés l'un contre l'autre et on ne se quitterait pas d'une semelle. 

Souvent quand on aime quelqu'un on aime à lui ressembler, pas vrai? Donc du coup j'ai tout tenté pour devenir un petit bébé léopard.

Bon je n'ai pas sa vélocité, ni son beau poil... Mais il faut un début à tout, pas vrai?




Des bisous!
 Et puis ...


Délia