dimanche 18 janvier 2015

La pavlova aux fruits d'hiver : litchi, clémentine et orchidées comestibles!

Je vous ai déjà parlé de la pavlova, mais c'était en plein été.
Et en été, dieu sait qu'on est gâtés en fruits de toutes sortes. J'adore les fruits rouges, alors bien évidemment, en balancer quelques uns sur la pavlova après l'avoir soigneusement garnie de chantilly ... Rien de plus simple!

Pour le repas que j'ai préparé à noël, j'ai eu envie d'un dessert simple à préparer par manque de temps, mais aussi un sans faute, et une sorte de bulle qui entre dans l'estomac, qui y glisse, sans pour autant étouffer ni rendre lourd.
Je connais l'amour de ma maman pour la pavlova, j'étais certaine qu'elle serait conquise.


L'hiver offre beaucoup moins de possibilités pour consommer des fruits, mais je voulais un ensemble agréable à l'oeil et qui donne envie de la dévorer.
J'ai donc décidé de choisir de clémentines, oranges et des litchis.
Pour agrémenter le tout, j'ai pu trouver chez Monoprix au rayon fruits et légumes, un superbe lot de fleurs d'orchidées comestibles : l'idée de pavlova était née! Pour information ces fleurs ont un goût très vert et croquent en bouche.

Sur les photos, la pavlova est encore présentable, mais j'avais mis tellement de poids dessus qu'elle est tombée avant la présentation (du moins un de ses cotés). Pour y remédier, je vous conseille tout d'abord de creuser un puits suffisamment large. J'entends par là que plus le poids est concentré, plus le risque d'écraser la pavlova devient grand. Ensuite, veillez à avoir un plat assez large, car si il vient à être légèrement trop juste, ça donnera raison à votre pavlova, qui, sous son propre poids, se dérobera sur les cotés.


Ce petit détail étant éclairci, je vous présente donc la recette très simple, savoureuse et très visuelle, de la pavlova aux fruits d'hiver.




Pour la base meringuée 


4 blancs d'oeufs (frais les oeufs, le coeur reste tout de même assez "cru")
220 g de sucre
quelques gouttes d'arôme vanille
1 cuillère à soupe de Maïzena

Battez vos oeufs avec une petite partie du sucre au départ, puis ajoutez le reste du sucre quand ils sont bien montés, afin qu'ils ne soient pas trop meringués. Cette étape peut prendre du temps, généralement je les laisse tourner 5 bonnes minutes. La texture de la meringue est alors épaisse et solide ; on le sent quand on sort le fouet du batteur. Si vous avez un batteur électrique à main, cette étape demandera l'aide de toute la famille à la queue leu leu, pour qu'aucun poignet ne soit mis à mal :p.
Ajoutez également quand le tout est meringué, l'arôme et la cuillère de Maïzena.
Lorsque votre meringue est prête, vous pouvez l'étaler grossièrement en prenant soin d'y faire un puits, ou bien la dresser à la poche, comme je l'ai fait ici, avec une douille unie ou cannelée, selon vos goûts et envies.
Il vous suffira de la laisser cuire 50 minutes à une heure à 120°C. L'extérieur est croquant et l'intérieur reste fondant à souhaits.


La chantilly  

une brique de 20 cl de crème liquide
quelques goutte d'arôme vanille
En option, de l'arôme de rose
150 g de sucre

Battez la crème en chantilly en ayant pris soin d'y ajouter l'arôme et le sucre. Je n'utilise pas du sucre glace pour une bonne raison, apprise par mon maître d'apprentissage actuel : le sucre a le temps de fondre pendant qu'on bat la crème, et la fécule du sucre glace fait fermenter la crème et lui donne parfois un goût désagréable si elle n'est pas consommée directement.
Lorsqu'elle a pris une belle consistance aérée , garnissez la pavlova.


La garniture

2 petites clémentines (de corse pour moi, ce sont les meilleures à mon goût!)
Une orange
10 litchis
quelques fleurs comestibles décoratives
perles décoratives 


Ici encore tout est histoire de goût. Par flemme je dois l'admettre, j'ai choisi de laisser les fruits entiers, mais vous pouvez en faire des morceaux, les agencer de façon ordonnée ou bien les jeter au hasard. De toute façon ce sera bon.

Vous pouvez alors servir votre pavlova!

Bon dimanche à vous!

Délia ♥


16 commentaires :

  1. Réponses
    1. Merci! Elle ne l'a pas été longtemps mais elle a eu son heure de gloire :)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci beaucoup! Les couleurs chaudes sont parmi celles qui donnent le plus faim, alors autant en tirer parti ;-)

      Supprimer
  3. "jeter au hasard" haha tu m'as fait marrer :) On peut aussi ajouter de la difficulté en se mettant à une distance donnée du gâteau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha bah c'est vraiment le sentiment que j'ai eu la première fois que j'ai fait une pavlova haha!
      Je pense même qu'on devrait en faire une discipline olympique, t'en penses quoi? :P

      Supprimer
  4. Mais ce dessert est magnifique ! ça donne envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien le merci! La pavlova est délicieuse, si tu n'as jamais goûté ce dessert, tu devrais t'y mettre :)

      Supprimer
  5. Sublime!
    Bon après, trouver des orchidées comestibles, c'est une autre histoire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'il faut avoir de la chance! Je sais pour sûr que les magasins Metro en vendent, pour monoprix, les stocks changent beaucoup! Parfois ce sont des orchidées, et d'autres fois ce sont des fleurs plus basiques :)

      Supprimer
  6. MIAM ce que ça a l'air bon
    J'en ai déjà mangé mais jamais essayé d'en faire par contre ^^
    http://mademoisellevi.com/inside/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je ne t'apprend rien en te disant que c'est délicieux :D!

      Supprimer
  7. Quand j'habiterais dans mon grand château, tu seras ma pâtissière attitré d'accord ? Parce que toute tes créations me donnent teeeellement faim, une tuerie ! Ça à l'air autant beau que bon *^*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une offre d'emploi? :D
      je serai payée en cosmétiques bio? :P

      Supprimer
  8. Aaaaah, ta pavlova est une tuerie. Je suis entrain de mourir en live devant mon écran tellement elle me donne envie <3 J'ai toujours rêvé de goûter une pavlova après avoir visionné un reportage sur la gastronomie australienne. Mais je ne suis pas douée en cuisine donc difficile de réaliser ce rêve (et difficile de trouver un resto à Paris où la goûter, j'ai cherché pourtant ^^').

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meeerciiii! Tu me tues avec ton commentaire! <3
      Alors ça vient donc bien d'Australie :D!
      Rien de bien compliqué, je peux te l'assurer! Alors fonce, lance toi! Il te faut seulement un bon batteur!

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!