mardi 16 juin 2015

La déliatatouille : comme une ratatouille, mais à ma sauce

OOOOOOOH SOLEEEMIOOOOO ~

(petit craquage du slip, maintenant j'me sens mieux on peut commencer)


Si t'as pas ouvert tes volets depuis quinze jours, que t'as pas la télé et que tu sais pas quelle saison on est, tu peux toujours admirer les fruits et légumes de monsieur l'été pour avoir un indice. Parce que je les ai attendues les courgettes de France, pour avoir des vrais bons légumes (bon, techniquement des fruits, mais on va dire des légumes, d'acc?).

Et là tu vois, l'envie de ratatouille elle m'est tombée dans la face comme la misère sur le monde.
J'ai eu très très très envie de cette tarte que fait ma maman avec que des légumes du soleil, surtout, mais comme j'avais pas la recette, j'ai dit que tant pis, ce serait la tarte mais sans la pâte.

Ma dernière ratatouille remonte. Et j'avais envie de faire ça comme d'habitude : à l'instinct. En général il ne me trompe pas trop et si parfois ça mérite ajustement, j'arrive toujours à trouver ça bon (après j'suis peut-être pas difficile, à voir).
Alors j'ai pris ma courgette dans le bac à légumes, mon aubergine et ma tomate sur le comptoir (parce que OUI les tomates ça se garde pas dans le frigo, je l'ai appris récemment et depuis mes tomates sont beaucoup moins insipides, essaie tu verras) et roule Raoul.


Pour une Déliatatouille pour deux personnes (à multiplier ensuite par plusieurs, si tu es plus de deux, ou diviser si jamais tu préfères t'embêter à préparer un truc qui vieillit bien au frais pour un seul repas, à toi de savoir)

- Une jolie petite courgette (avec un peu de terre dessus)
- Une belle aubergine bien brillante et ferme, gage d'une santé de fer
- Un quart de poivron rouge lisse et brillant (après tout dépend de la taille de ton poivron aussi)
- Un petit pot de sauce tomate basilic de chez Jardin bio (trop bon un truc de ouf et pas cher) ou bien plusieurs tomates afin de compenser, qui auront été pelées auparavant de leur ajout dans la déliatatouille, puis additionnées de bon basilic frais et d'oignon revenu à l'huile d'olive (ou tu peux aussi acheter un pot de tomates pas bio mais ce sera un peu moins bon)
- Quelques tours de moulin de poivre et une pincée de gros sel
- Une bonne rasade d'huile d'olive parfumée
- Un zeste de soleil

1 - Nettoie bien tes légumes avec un peu d'eau AVANT de les découper, parce que la terre c'est naturel mais ça peut te donner la mort si ça a décidé, et mourir en mangeant, c'est contre productif.

2 - Découpe ensuite tes légumes en petits morceaux en laissant la peau ; ça t'évitera de les faire cuire 5 heures et de dépenser trop d'électricité (et pour la peau, c'est pas plus mauvais avec et c'est là que se situent la plupart des nutriments (et des pesticides, d'où l'intérêt de les choisir biologiques).

3 - Fais chauffer une poêle à feu vif mais pas non plus trop fort, et dépose ton filet d'huile d'olive. Fais ensuite chanter tes légumes dedans, quelques minutes en remuant souvent, puis baisse le feu, et ajoute un peu d'eau (20 cl peut-être) pour éviter que les légumes brûlent avant de s'attendrir. Dépose un couvercle et pars faire ta vie sur hellocoton ou mater le dernier GOT si toi tu aimes (parce que moi entre les gars qui crèvent et ceux qui se ressemblent tous et qui ont des noms à coucher dehors , j'ai vite lâché l'affaire et j'aime pas les armures (en plus)).

4 - Quand l'eau s'est évanouie dans la nature, veille a être là et ajouter la sauce tomate. Dans le cas où tu aurais pris des vraies tomates, je pense que le mieux est de d'abord faire revenir ton oignon (un petit oignon) et d'ajouter ensuite tout le reste des ingrédients, prenant soin de ne mettre le basilic qu'en fin de recette.

5 - Laisser mijoter à feu très doux pour que les arômes s'entrelacent.
Ajoute alors ton zeste de soleil.

6 - C'est prêt ! :)

***********


Comme la ratatouille, la déliatatouille est à consommer chaude ou froide, sans modération aucune.
J'ai choisi d'utiliser cette sauce tomate pour faire ma ratatouille mais je vous la conseille aussi comme simple sauce sur des pâtes, c'est un pur délice, et son format évite tout gaspillage. Sans vous parler de son efficacité en cas de crise de flemme.
Avec de simples spaghettis, c'est un régal, mais en accompagnement de riz, avec du quinoa, des pois chiches ça fonctionne aussi à la perfection.
Et le plus dur dans tout ça, c'est de couper les légumes.

Alors, alors?

On se la fait cette déliatatouille? ;)


Mille bisous mes gourmands!

Délia ♥

4 commentaires :

  1. Ta recette me donne l'eau à la bouche, j'adoooooooore la ratatouille, quand elle est faite avec des tomates gorgées de soleil et plein d'herbes aromatiques =)
    Et je ne pèle jamais les légumes pour la ratatouille (sauf les tomates, encore que), sacrilège! ^^
    Elles sont belles tes tomates on dirait!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhalala, ça sent l'été cette recette ...
      Je ne pèle que les tomates ouip, parce que je trouve que la peau est désagréable sous la dent (et je la digère mal!) mais alors le reste, houlala, la peau c'est bon ;) !
      Héhé, bah c'était de la déco, parce que je ne les ai pas mangées en ratatouille :)

      Supprimer
  2. Cette recette est très appétissante !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je trouve que son visuel ne lui rend pas toute sa justice, mais c'est un délice :)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!