dimanche 26 juillet 2015

Cheesecake vegan #2 : L'intense fruits rouges

Je vous avais déjà clamé mon amour haut et fort pour ma première version de cheesecakes vegans. Je n'aime pas les cheesecakes traditionnels, c'est bourratifs, c'est gras, c'est lourd et finalement écoeurant. C'est bon mais une bouchée quoi.


Je ne suis pas une grande fanatique de pâtisserie vegan (la honte) mais surtout parce que ça change un peu des codes de la pâtisserie traditionnelle que j'ai dans la peau jusqu'aux os et qu'il me faut concevoir les choses différemment.
Le cheesecake fait complètement exception : j'en raffole en version vegan alors que j'ai tendance à le bouder en version non vegan (sauf une recette que je vous publierai bientôt parce que voilà, c'est une recette de dingue).


Cette recette n'aurait pas du voir le jour. J'avais des fraises à la maison et pensais faire un fraisier, seulement un fraisier c'est gros, ça demande beaucoup d'oeufs et de beurre et j'avais pas tout ce qu'il me fallait ni envie d'en manger un entier toute seule. Alors j'ai fini par réfléchir, et avec ce que j'avais reçu gracieusement de la part de keimling (spécialiste en ingrédients raw!) dans ma boîte aux lettres, j'avais de quoi assouvir mes envies perpétuelles de cheesecake vegan, en version fruitée.


Je vous ferai bien entendu un article complet sur les produits de la marque, mais je peux dores et déjà vous dire que pour ceux que j'ai pu goûter (sirop d'agave et beurre de coco), c'est de la bombe!


Le fait d'ajouter du beurre de coco rend l'appareil plus fondant qu'avec uniquement de l'huile de coco, c'est vraiment un atout.
Vous pouvez éventuellement ne mettre que du citron jaune, mais vous n'aurez pas l'arôme envoutant du citron vert en bouche, ce serait dommageable!

Le fond spéculos

- 40 g de margarine
- 85 g de spéculos (et oui, c'est vegan!!)

1 - Si vous avez la chance d'avoir un robot type kitchen aid, balancez vos spéculos entiers dedans avec l'outils feuille et laissez s'émietter tranquillement pendant que vous ferez fondre votre beurre. Sinon écrasez les au rouleau ! Quand les spéculos seront bien émiettés, ajoutez le beurre et laissez tourner seulement le temps qu'ils se mélangent.

2 - Dans un cercle de 12 cm (c'est assez petit!) tassez votre pâte et enfournez à 180°C pendant 10 minutes. Laissez ensuite refroidir tout en laissant dans le cercle. Transvasez dans le plat que vous aurez choisi pour le servir une fois froid, car après ça devient un peu galère à transporter.


L'appareil Cheesecake Intense fruits rouges

- 125 g de noix de cajou
- 1 demi citron jaune + 1 demi citron vert (pour l'acidité ET l'arôme)
- 60g g de sirop d'agave
- 40 g d'huile de coco
- 20 g de beurre de coco
- 40 g de myrtilles
- 60 g de fraises bien parfumées

1 - Mettez vos noix de cajou à tremper. Quand j'ai peu de temps devant moi je mets de l'eau tiède. Le temps de trempage est de minimum 3 heures mais je le fais au toucher ; les noix de cajou doivent alors être "tendres".

2 - Mettez dans votre mixeur ou dans votre verre haut (si comme moi vous avez un mixeur plongeant ça marche) vos noix de cajou, le jus de citron/citron vert, le sirop d'agave et commencez à mixer grossièrement. Ajoutez alors votre huile et beurre de coco fondus en mixant toujours. Le mélange va alors devenir de plus en plus fin. Coupez alors vos fraises en morceaux et ajoutez les myrtilles puis mixez jusqu'à ce que le mélange soit lisse et onctueux.

3 - Coulez dans votre cercle (pour ma part ça arrivait à ras bord) en essayant de lisser au mieux, puis, mettez aux réfrigérateur jusqu'à ce qu'il prenne.

4 - Pour décercler, vous avez plusieurs options : chauffer les bords au chalumeau, ou passer un couteau. Les deux font l'affaire!

5 - Si vous le souhaitez, décorez votre cheesecake d'un monticule de fruits rouges frais, et n'hésitez pas à lui ajouter un coulis de fruits rouge pour en faire une expérience encore plus fruitée!

**************


Si vous souhaitez en faire un modèle raw, je vous invite à réaliser le fond que je vous proposais dans ma première version (dattes et amandes) ; cependant c'est un peu moins gourmand, je dois l'admettre !


Ayant également appris que les oreos sont vegan, mes prochaines victimes, ce sont eux ;)!!

En espérant que cette recette fasse votre bonheur et celui des personnes de votre entourage : n'hésitez pas à multiplier ses proportions pour le faire partager (même si son coût en cajou peut vite devenir un frein) car c'est une petite merveille!

Mille bisous gourmands (et plein de fraises sur les jointures de la bouche)

Délia ♥

7 commentaires :

  1. Joli recette . je suis une addict de cheesecake . Je me la mets en favori.. Je vais faire quelques adaptation : je vais remplacer le sirop d'agave par du miel d'acacia. Je n'utilise jamais de margarine.. pour la base :250g de spéculos et 12 cl de nectar de framboises. C'est super et healthy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :)
      Les recettes sont faites pour inspirer pas pour être suivies à la lettre alors j'en suis ravie !
      Je ne connais pas le nectar de framboise, je vais me renseigner sur lui! Merci d'avoir piqué ma curiosité au vif! :)

      Supprimer
    2. Ou peut être que tu parles simplement du nectar de framboise à boire? Si tu essayes cette recette tu me diras si le résultat est chouette? :)

      Supprimer
  2. C'est une bien jolie recette de saison et très appétissante bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! J'espère en faire suivre d'autres :-) !!

      Supprimer
  3. Coucou!
    Penses-tu qu'il est possible de faire ce cheesecake dans un moule à charnière ou est-ce qu'il vaut mieux acheter un cercle?
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je réponds trop tard et que tu es la Roxane qui a fait un jolie cheesecake, alors je dis oui, c'est juste que je n'ai pas de moule à charnière assez grand :) !!

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!