jeudi 10 septembre 2015

Horrorstor : Le livre qui se prenaît pour un catalogue ikea

Quand j'ai décidé de mettre les pieds à la fnac ce jour là, j'avais une furieuse envie de lire. Mais pas d'envie précise ; une envie de rien en particulier, qui me laissait le champs libre.

J'avais commencé par sélectionner deux petits livres en format poche. Je n'aime pas les formats autres, parce que ça coûte un bras et que je les finis généralement beaucoup trop vite pour que ça me paraisse rentable.

Et soudain, au rayon Horreur/surnaturel/policier, j'ai décidé de m'arrêter. Dans ce rayon que je néglige toujours, parce que depuis que j'ai lu un livre de donna leon qui m'a ennuyée, je suis persuadée que le genre me débecte.

Il était là, sur un présentoir. Un catalogue Ikea à la fnac. Quel toupet quand même, sachant que c'est gratuit chez Ikea!!
Oui, sauf que ....

Ce catalogue là, c'est un livre!


A s'y méprendre, de dehors, c'est un catalogue. on peut lire sa quatrième de couverture dans son rabat de devant (qui est d'ailleurs super pratique en tant que marque page, soit dit en passant!).

Ce récit, c'est l'histoire d'Amy, employée chez Orsk, concurrent frontal du géant nordique que nous connaissons tous : ikea.
Elle commence sa journée en fuyant Basil, son boss. Sa seule envie : retrouver son ancien magasin après sa très prochaine mutation.
Après une entrée moins calme qu'à l'habitude puisque la bippeuse est en panne, Amy finit par se faire coincer par Basil, avec Ann Ruth, une employée modèle. Pour elle c'est certain, elle va se faire virer.
Alors qu'elle explose de peur et de rage, Basil leur explique alors que depuis quelques temps, des dégradations se produisent la nuit dans le magasin. Taches immondes ressemblant vaguement à de la merde, tags, mobilier cassé. Et il doit absolument coincer le coupable. Alors c'est tout naturellement qu'ils resteront tous les trois cette nuit même, dans le magasin, pour surveiller le magasin après l'extinction des lumière, à deux heures. Dans le but de coincer le malotru.


La suite, c'est grotesque, c'est flippant, c'est exquis. Je n'ai pas vu le temps filer, je voulais lire la fin absolument.

Mais sous couvert d'un récit bien ficelé et un style tellement fluide qu'on l'avale sans rechigner, c'est aussi une critique acerbe. J'y ai vu un auteur engagé, qui déteste la consommation, l'abrutissement des hommes pour le travail, les système un peu trop huilés, la déshumanisation, la propagande à laquelle sont soumises les personnes au sein du monde du travail.

Parce qu'écrire un roman d'épouvante, flippant, dans un Orsk, sans oublier une note de réflexion sur notre rapport à un travail qui tente parfois de nous défaire de notre jugement et de la raison, c'est tout simplement de l'art. Du grand art.

J'irai plus souvent au rayon que j'ai tant délaissé. Et vous, je vous conseille de vous procurer ce catalogue qui se prend pour un livre (ou l'inverse), je ne doute pas que comme moi vous soyez conquis par son originalité et son ton sarcastique.


Horrostör, de Grady Hendrix, à shopper sur le net et visiblement, dans les Fnac, pour 19€!

Délia Qui ne remettra peut-être pas les pieds dans un ikea pendant les nocturnes de sitôt.

19 commentaires :

  1. Merci pour la découverte ! L'idée est excellente :D Hâte de lire ce catalivre ;) J'espère qu'il me plaira autant qu'à toi. Bisous. La Brune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Catalivre! Parfait :D. Je l'espère aussi :) Bisous!

      Supprimer
  2. Holala, ça à l'air d'être exactement le type de livre que j'ai envie de lire en ce moment, je crois bien que je vais craquer ... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne le regretteras pas, c'est autant un objet original qu'un bouquin agréable à lire :)

      Supprimer
  3. C'est vraiment une super bonne idée ce genre de format. ça attire l'œil de suite ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont pour sûr trouvé le bon plan là! :)

      Supprimer
  4. Bravo pour la Une! J'avais vu l'article mais j'avais pas compris que c'était toi.
    Ca a l'air bizarre niveau présentation comme tu le dis en dirait un catalogue. Pas sûre que l'originalité prenne sur moi mais bon si le fond est bon. Passons peut-être pour la forme.
    Dans le genre horreur/ épouvante, je te conseille le maitre incontesté: Stephen King.
    En tout cas, merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii! :D J'étais assez surprise! L'article a beaucoup été lu !
      La présentation sert d'entracte entre les articles donc ça ne change pas la structure de la lecture :)
      J'ai déjà essayé de lire stephen king mais j'ai vraiment eu du mal avec le style, bizarrement ! Je devrais réessayer! Est-ce qu'il y en a un que tu as préféré?

      Supprimer
    2. Alors pour tout te dire, quand j'étais plutôt jeune j'avais essayé et j'ai pas aimé. Puis, plus tard je ne sais plus pourquoi j'ai ressayé et ça était le coup de foudre. Alors, mes préférés: Ça, Marche ou crève,Dôme, Stand by me, les évadés. Après, j'ai beaucoup aimé Christine, Salem, Running Man, Mr Mercedes, la ligne verte ( oui c'est lui qui l'a écrit!), la petite fille qui aimait tom gordon....Bon, j'arrête car tu te retrouverai avec une liste interminable.
      Retente l'expérience un jour et tu verras bien! Peut-être que le charme opérera sur toi.

      Supprimer
  5. Ca me tente bien ce livre. J'ai l'impression que ça va changer des romans habituels. Merci pour la déocuverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que sa présentation originale n'est pas juste un attrape nigaud :) Après tous les goûts sont dans la nature mais je pense que c'est ce qu'on peut appeler un bon bouquin!

      Supprimer
  6. Tu m'a donné envie de le lire !! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est un merci, ça fait un peu flipper :p !!

      Supprimer
  7. Je sais pas si c'est après ton article que la FNAC à Bordeaux en a fait son coup de coeur, mais j'ai acheté le livre :) Ça a piqué ma curiosité même si c'est pas le style de livre que j'aime lire, mais il faut bien oser!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais pouvoir dire que j'ai tant d'impact, mais je pense que ça n'a rien à voir :D!
      Je ne suis pas adepte régulière du style moi non plus, mais ça devrait te plaire, c'est vraiment sympa à lire! :) Un espèce d'ovni littéraire ;)

      Supprimer
  8. Je viens de le lire, d'abord par curiosité sur la présentation originale, Puis j'ai ouvert la porte de Orsk ... lecture prenante et surprenante dans un dédalle de chemins parsemés de meubles et bibelots sans oublier... ce livre va laisser des traces, surtout que je passerais dans les grandes enseignes de meubles ... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai moi aussi acheté le livre pour son "physique" racoleur et puis on se prend vraiment au jeu, la plume est fraîche, l'histoire inattendue, drôle, flippante. Une petite pépite :)
      Haha, on ne voit plus vraiment ikea pareil! Qui sait ce qu'il y a derrière une fausse porte ou fenêtre hein? ;)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!