mardi 22 septembre 2015

[ A l'assiette! ] Polenta Olive et ses poivrons rouges grillés

Le dessert à l'assiette c'est bien joli, mais c'est pas tous les jours la fête alors je me suis dit que faire de certains repas quotidiens une fête, ce serait déjà pas mal.

Comme chaque humain je mange deux fois par jour (le petit déjeuner ne valant pas franchement le coup qu'on s'y attarde vu le peu de temps que je lui accorde entre 5h14 et 5h17), ce qui créé donc deux opportunités de faire de l'ordinaire de l'EXTRA ordinaire.
La polenta fait partie de ces aliments qu'il vaut mieux apprendre à apprivoiser (et surtout assaisonner). Et comme beaucoup d'aliments j'ai un souvenir douloureux de ma  première polenta. Insipide, pâteuse, bref : dégueulasse.
Mais il faut toujours persévérer.


Et c'est donc ainsi qu'on obtient un savoureux palet de polenta revenu à l'huile d'olive, parfumé de basilic et surmonté d'une fleur de poivron grillé. 
Un plat qui sent typiquement les vacances, les grillons et le soleil.
Trois choses dont je manque personnellement beaucoup à l'heure actuelle, pas vous?


Pour une assiette de polenta

le fond d'un paquet (mais genre tout ce qu'il restait) 60 g de polenta
5 olives vertes (environ, si elles sont six, c'est pas grave, même sept aussi on accepte les +1)
Un petit bout de bouillon de légumes
Sel et poivre
Basilic en poudre
Un petit poivron (ou un demi grand, enfin t'as compris l'idée quoi)
Pas mal d'huile d'olive



1 - Occupons nous du cas du poivron. D'abord, on l'ouvre en deux et on lui retire ses petits pépins et les parties blanches.
Soit on procède à la poêle, soit au four. Dans tous les cas on laisse la peau!
Au four à 200°C on dépose les poivrons peau contre le plat avec de l'huile d'olive et on surveille jusqu'à ce que ce soit ramolli.
A la poêle, on fait cuire sur feu vif, jusqu'à ce que la peau cloque et soit noire : elle se retire ensuite toute seule.

2 - Faisons cuire cette satanée polenta. Pour ça je t'invite à lire les précautions d'usage inscrites sur le paquet, parce que là je l'ai jeté et je m'en souviens plus. Le petit plus, c'est d'utiliser du bouillon pour hydrater la polenta, et de ne pas oublier le basilis ni les olives, parce que sinon c'est plus aussi bon.
On tasse joyeusement la polenta cuite dans un cercle à pâtisserie puis on laisse refroidir pour que ça devienne solidaire ("aujourd'hui, on n'a plus le droit, ni d'avoir faaaim ni d'avoir froid").
Enfin, on fait sauter ce disque de polenta dans une poêle bien chaude avec de l'huile d'olive crépitante pour le dorer.

3 - On dépose alors ce disque (julien) doré dans l'assiette de façon excentrée. Sur le dessus, on taille des lamelles dans notre poivron grillé et on tente de faire un effet stylé façon rose.

4 - Pour finaliser la déco (10/10), on peut déposer un trait de sauce tomate. J'avoue tout, j'ai juste ouvert le bocal. J'adule toujours la même sauce : Tomate basilic de chez Jardin Bio. Elle a le goût, elle a le prix, elle a TOUT.

Parce que c'est un peu frugal et qu'on n'est pas dans un étoilé (tu comprends, j'ai pas 3 entrées et deux desserts derrière!), j'ai accompagné ce joli tableau d'un petit bol de quinoa à la sauce tomate. 


Et voilà un repas qui en jette à servir juste pour faire briller des paillettes dans les yeux!

Si vous aussi vous trouvez le petit bol juste adorable, sachez qu'il vient de chez maison du monde et que j'ai déjà commencé une collection de bols miniatures au cas où un minimoy viendrait prendre son petit déj à la maison. Faut savoir s'adapter à ses convives.


Et si finalement, on pouvait faire de son quotidien un truc fantastique rien qu'en décidant que c'est tout les jours la fête? ;)


Bisous doux

Délia ♥ Qui se demande bien comment présenter son chili à l'assiette. 


4 commentaires :

  1. Les couleurs sont chouettes, je croquerai bien dedans ! ^^

    RépondreSupprimer
  2. Haha tu me fais rire quand je lis tes recettes :) Ça m'a l'air bien bon en tout cas, j'adore la polenta ! Il y a une recette trop bonne à la tomate et au basilic dans le livre "vegan". Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cuisiner sans rigoler ça n'a pas d'intérêt ;) !!
      J'ai commencé à adorer ça à partir de maintenant :p !! Je vais aller regarder ça, même si c'est plus tellement la tomate party, POURQUOI PAS :-*

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!