dimanche 25 octobre 2015

Beauté éphémère et amour durable

Universellement, on peut dire que les fleurs son admises comme des choses jolies.
Si on te dit d'associer le mot joli à un truc, spontanément le premier qui te vient à l'esprit c'est pas fleur?
Les fleurs moches, ça n'existe pas vraiment quand on y pense!


Alors bien sûr, comme tout le monde, je n'ai jamais nié la beauté des fleurs.

Les jolies couleurs vives, les formes variées, les pétales qui ont l'air doux et duveteux.


Mais je n'avais jamais compris pourquoi les gens achetaient des bouquets : ça coûte cher, ça meurt. Autant acheter un joli livre, ou quelque chose de durable non?


Et un beau jour, au détour de la fin du marché à Versailles, je récupère trois bouquet de fleurs, laissé par le fleuriste qui n'aurait pas pu les vendre le jour d'après. Tous les marchands ici le font, c'est une petite tradition, et bon nombre de personnes se rassemblent à la fin de la matinée pour venir récupérer les précieux oubliés!
Evidemment, je n'aurais pas pu laisser de jolies fleurs abandonnées sur le macadam, alors elles sont rentrées avec moi, à la maison.


Et j'ai compris que j'étais en train de tomber amoureuse des jolies fleurs.

Des saisons qui s'écoulent, des étals somptueux que le monsieur s'amuse à faire en dégradé de couleurs. Des beaux feuillages verts pour contraster, des odeurs vertes aussi, des odeurs plus florales enivrantes, des couleurs douces, de celles qui piquent les yeux.


Mais surtout, encore plus qu'autre chose, de la beauté éphémère.

Une fleur, c'est tout au plus quelques semaines de gloire. C'est précieux, c'est beau, c'est délicat.
C'est comme offrir le plus beau d'une chose à  cet instant T à une personne chère.
(bon ok je me les achète toute seule, non pas que j'ai un égo démesuré, juste que personne m'en offre jamais haha).
C'est une petite dose de formidable, à capturer dans ses yeux, dans son coeur, qui ne reviendra jamais.
Comme un joli souvenir précieux.


J'ai gardé en mémoire une phrase de ma mamie, nommée Rose (la plus belle des roses du monde, assurément, qui sent toujours bon et ne fane jamais), qui m'a dit un jour que je me sentais triste et moche dans mon corps qui changeait trop doucement et qui me complexait

"Les plus belles des fleurs sont celles qui mettent le plus longtemps à pousser"


J'ai gardé cette image en mémoire, en me disant que finalement, tout vient à point à qui sait attendre.

Et depuis quelques temps, j'ai décidé de choisir les fleurs comme partenaires principales de mes photographies, et ça leur donne un peu de vie et de douceur.

En espérant que ça fasse entrer un peu de beauté éphémère dans vos coeurs.


Bisous.

Délia ♥ qui a reçu ce joli hortensia en cadeau et qui l'admire sans discontinuer pour ses couleurs atypiques et hypnotiques




4 commentaires :

  1. J'ai toujours adoré les fleurs tout simplement parce que j'en ai toujours été entouré. Le jardin regorge de fleurs, de plantes; et parfois, j'achète un bouquet de lys: mes fleurs préférées. Ça met du baume au cœur, ça éclaire le quotidien et met de la bonne humeur. Ça m'accompagne pendant un certain temps; je les admire je le sens.
    Dans le jardin, c'est pareil. Je prends plaisir à cette chance d'avoir un jardin, de toutes ses couleurs et odeurs. J'aurai du mal à vivre en appartement après 27 ans dans un jardin et une maison. Mais, il le faudra certainement à un moment à un autre.
    Cela dit, chez nous les fleuristes ils jettent les bouquets qui peuvent pas vendre. J'en ai pas vu qui mettent sur les trottoirs pour les gens du moins pas dans ma ville. J'imagine aussi que certains ramènent chez eux et l'offrent à des proches.

    J'adore ce que ta grand mère a dit; ça avait l'air d'être quelqu'un d'incroyable!

    Bisous et bonne fin de week end à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ne pas adorer la présence de jolies fleurs? Je trouve ça aussi très inspirant. C'est pas vraiment de la nature mais un peu, ça me ressource!
      Je comprends amplement, j'avoue que si j'avais le choix j'aimerais avoir un petit jardin à cultiver, des feuilles à aller retirer, des plantes à regarder pousser ...
      C'est assez spécial à Versailles, j'avais jamais vu ça avant, mais je trouve ça convivial, on se retrouve parfois à plusieurs "glaneuses" (c'est comme ça que s'appellent les personnes qui ramassent les produits laissés apparemment!) et on se partage les bouquets :).

      Ma mamie est (elle est encore là, elle tient bon avec ses presque 94 ans!! :) ) une personne incroyable.
      Elle vieillit, forcément, mais elle ne perd rien de sa sagesse !

      Bisous ma jolie :)

      Supprimer
  2. Coucou Délia,

    Je peux enfin te consacrer quelques minutes et avec beaucoup de plaisir, à la lecture de cette revue. Je suis une grande amoureuse des fleurs. J'ai grandi à la campagne, et mes parents ont toujours planté toutes sortes de choses: des arbres, des légumes mais aussi des fleurs.
    J'ai été surtout habituée à leur compagnie dans mon jardin et je t'avouerai que quand je vais chez ma mère aujourd'hui et qu'elle sacrifie l'un de ces jolis rosiers pour que je puisse repartir les bras chargé d'un joli bouquet, cela me fait toujours un petit pincement au cœur. C'est bête, mais même si je les sais éphémères, ça me rend toujours triste de leur donner une mort prématurée..
    Longtemps comme toi, je me disais que je préférais m'offrir quelque chose de matériel, un livre, un CD, mais rien ne remplace l'éclat d'un joli bouquet sur la table du salon. Ça apporte de la vie, de la gaieté. On voit les fleurs évoluer, s'ouvrir un peu plus puis se refermer avant de faner complètement.
    Tu as de la chance de pouvoir sauver quelques bouquets de la benne de temps en temps. Je n'ai pas cette chance, et c'est vrai que ce petit plaisir représente un budget que je peux rarement me permettre.
    Ton article est comme d'habitude: parfait. J'adore venir te lire, vraiment. Et si j'avais un peu plus de temps, je le ferai tous les jours.
    Je te fais des bisous jolie Delia.
    Bonne soirée à toi!
    Lili.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que te dire? Si ce n'est que je devrais encadrer ton commentaire et le ranger avec tous les petits mots qui pourraient me motiver pour les jours où ça va pas fort? :)
      Merci pour ce petit mot!
      Les fleurs sont vraiment une beauté de la nature, mais j'avoue (et tu le sais déjà je pense!) que toute la nature m'émeut beaucoup. Je ressens toute la force qu'elle possède, je n'y suis jamais insensible et je me sens toujours toute petite!
      J'ai aussi parfois un petit pincement à les acheter (d'autant que je pense qu'elles poussent pleines de pesticides!) mais pour le moment j'en ressens comme le besoin ; un jour j'aurai mon jardin et mes végétaux!!
      C'est effectivement un budget, c'estmon petit cadeau de la semaine!

      Merci encore beaucoup pour tes petits mots, je me sens pas à la hauteur de les recevoir, c'est vraiment adorable!

      Mille bisous

      <3

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!