mercredi 14 octobre 2015

L'indécent chocolaté : Cheesecake vegan au chocolat et à la poire

J'avais beau dire que l'intense fruits rouges était l'amélioration ultime de la recette du cheesecake vegan, le cheesecake que je vous présente aujourd'hui, c'est encore un cran au dessus. Un bon cran en fait.
Le cran qui fait que finalement c'est vraiment THE CHEESECAKE de ma life.
Et bientôt celui de la tienne aussi, sans prétention aucune.

Le thé a donc récemment fait son entrée dans ma vie de pâtissière, et quoi de plus simple pour l'utiliser que de pocher des fruits avec?
Je n'allais pas me jeter sur des pêches (même si leur journée était bien hier, le 13 octobre, vraiment super logique hein, pourquoi pas le 24 décembre aussi tant qu'on y est, mais bon paraît qu'on brille de son absence vous en pensez quoi?) j'ai donc opté pour des poires (tout ça pour ça).

Et puis je me suis souvenue que mon papa aimait bien ça, les poires avec du chocolat dessus.
Parfois c'est un dessert entier qui te vient (c'est comme accoucher, mais en moins douloureux quoi), parfois juste une association de saveurs qui te frappe dans ton visage et te dit "C'est moi ou c'est rien du tout aujourd'hui".


Le fondant de la poire pochée se résume simplement à l'extase en bouche, douce, sucrée, juteuse, tendre, elle fondrait presque sous la langue.
La couche de cheesecake apporte la puissance du cacao, avec une texture épaisse et moelleuse. 
Et le spéculos complète la compagnie avec ses arômes épicés qui relèvent le thé qui a servi à pocher la poire et accompagnent le cacao.
Une joyeuse harmonie, éprouvée par des générations de poire belle hélène mais qui ne perd évidemment rien de sa saveur au fil des âges.

La recette pour un cheesecake dans un cercle de 12 cm (à multiplier pour des cercles plus grands, je fais mes recettes vegan seulement pour moi donc en "petite" portion!)


La base spéculos (je précise pour les sceptiques, le spéculos est bien vegan!)

40 g de margarine vegan
85 g de spéculos

Simple comme bonjour, émiettez vos spéculos. Je les laisse pour ma part tourner au batteur quelques minutes avec l'outil feuille.
Pour celles qui n'ont pas de robot et possèdent la flemme ultime, des spéculos déjà broyés sont en vente, à un prix clairement excessif. La flemme a un coût.
Ajoutez alors votre margarine fondue, mélangez pour qu'il y en ait bien partout, et tassez dans le fond de votre cercle à l'aide d'une cuillère.
Cuisez à 180°C pendant dix minutes.


L'appareil à cheesecake cacao

125 g de noix de cajou
1 demi citron jaune
60 g de sirop d'agave
40 g d'huile de noix de coco
20 g de beurre de coco (si vous n'en trouvez pas, keimling en fait un vraiment chouette ici )
2 cuillères à soupe de poudre de cacao

1 - Mettre les noix de cajou à tremper pendant quelques heures pour les attendrir. Si vous disposez de peu de temps (la gourmandise n'attend pas!), mettez-les dans de l'eau chaude, l'action sera express mais il vous faudra quand même une heure au moins!

2 - Egouttez vos précieuses noix et mixez les avec le demi citron et le sirop d'agave.
Faites fondre l'huile et le beurre de coco que vous mettrez avec le reste en plusieurs fois afin que ça ne fige pas. C'est à ce moment qu'il vaut mieux bien mixer pour obtenir une texture bien fine et le moins granuleuse possible.

3 - Coulez directement sur votre fond spéculos et mettez au frais pendant minimum 3 heures.


La poire pochée au rooibos.

1 poire
2 cuillère à café de rooibos vanille amande des thés de la pagode (ou d'un autre rooibos ou d'un autre thé vanille à défaut :-D)

1 - Faites un sirop avec un litre d'eau et 230 g de sucre.

2 - Quand votre eau bout, ajoutez votre thé, faites infuser selon les recommandations de votre thé, puis, après l'avoir pelée au mieux, mettez votre poire dans le sirop et remettez à bouillir, et prolongez la cuisson une trentaine de minutes, jusqu'à 45 si votre poire est très dure ou très grosse.
A la fin de la cuisson, laissez encore un peu la poire dans le sirop, puis, déposez là sur du papier absorbant.
Lorsqu'elle sera prête, déposez là sur votre cheesecake!


Si vous faites un plus grand modèle, n'hésitez pas à augmenter drastiquement le nombre de poires, elles sont bien trop exquises pour n'être que décoration.

Pour plus de gourmandise, faites fondre du chocolat, que vous délayerez avec un peu de lait végétal et coulerez sur les poires.
J'ai ajouté un peu de grué de cacao pour le coté "croquang" mais pas sucrant!


J'espère sincèrement que ceux qui seront affamés par la recette tenteront de la réaliser, parce qu'en plus d'être délicieux, ça ne demande qu'un mixeur plongeant, peu d'ingrédients, et peu de temps.

Et puis les poires sont so octobre qu'il serait dommage de s'en passer. Avec leur jolie forme gracieuse!

En espérant que la gourmandise vous soit d'une aide précieuse pour passer le cap des températures qui chutent librement ces derniers jours et m'ont fait ressortir bonnet et écharpe!


Bisous poire.

Délia ♥ mais qui sera le prochain cheesecake?

10 commentaires :

  1. Hummmmmmmm... je craque devant mon écran !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors il est absolument impératif de courir en cuisine là ;)

      Supprimer
  2. Complètement abusé, j'ai épinglé !

    RépondreSupprimer
  3. Miam miam miam ! Tes recettes me donnent vraiment trop envie *o*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cours en cuisine, c'est tellement simple en plus :D!!

      Supprimer
  4. tes photos sont magnifique et ton cheesecake ma fait carrément baver :une tuerie !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Je pense que tu ne seras pas déçue par le résultat ;)

      Supprimer
  5. En plus d'être très joli, ce cheesecake m'intrigue beaucoup! Je vais noter la recette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne initiative, et n'hésite pas à m'envoyer une image de ta petite création alors! :)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!