mardi 10 novembre 2015

Folies royales : les cosmétiques bio et made in France qui font bzz !

On le sait tous : la nature nous a toujours offert ce qu'il y a de meilleur (libre à nous d'en faire mauvais usage hein...).

Les abeilles ne dérogent pas à cette règle. Malheureusement, d'années en années, leur population ne cesse de décliner. Par manque de bonne nourriture, par présence de produits qui les tuent, de maladies ravageuses ou de prédateurs.
Mais le fait est que si les abeilles venaient à disparaître, on serait sacrément dans la mouise.
Qui donc pollinise nos jolis fruits et légumes d'après toi? 35% de la nourriture mondiale est pollinisée par les abeilles, OUI madame!

Les abeilles ont donc un rôle majeur à jouer, et pourtant, on entend souvent des multinationales râler qu'on veuille leur interdire des produits pesticides qui nuisent à nos butineuses qui travaillent si dur pour nous fournir de beaux produits (sans parler de leur produits à elles!). On se réveillera quand au juste? Quand il n'y aura plus d'abeilles et qu'on payera des humains pour butiner? OU qu'on inventera des machines? Faisant ainsi exploser le prix de la nourriture?

NON.
(oui juste non)

Les folies royales, c'est une marque qui utilise les produits des abeilles. Sur le principe, je préfère leur laisser à manger (miel et gelée royale), mais la démarche m'a semblé valorisante, ce pourquoi j'ai eu envie de vous en parler.
L'histoire est un peu atypique, puisque c'est Régis Lippinois, un monsieur passionné par les abeilles et leur protection qui en est à l'origine.
Il avait créé le concept "un toit pour les abeilles", avec lequel des particuliers parrainaient des ruches, ce qui permettait de créer des ruches dans des endroits protégés (des zones protégées plus exactement), où la nature pullule et où elles seront moins susceptibles d'aller se fourrer le nez dans du roundup.
Et puis il a eu l'idée de créer les folies royales, toujours dans cette idée de parrainage.
Chaque fois qu'on achète un produit, on parraine des projets pour conserver la biodiversité et sauvegarder la santé des abeilles ; on plante 1m² de biodiversité végétale et on devient le parrain de 5 abeilles. Ca va pas être facile pour les cadeaux de noël mais c'est sympa non d'accueillir des abeilles dans sa famille? ;) 

Pour avoir déjà vu un passionné à l'oeuvre dans sa ruche, il est à mes yeux important de garder en mémoire que le produit des abeilles est très précieux et qu'il est le fruit d'un dur labeur.
Les vrais apiculteurs ne pillent par leurs ruches quand ça leur chante, et il est très important à mon sens de n'acheter le miel que bio et pourquoi pas d'un apiculteur dont vous connaissez les pratiques (respectueuses évidemment!)!


Après cette introduction (et si vous êtes toujours là donc), je vais vous parler des produits que j'ai eu l'occasion d'essayer.

Le soin main "Mains de reine"


C'est un produit que j'utilise vraiment quotidiennement. Avec mon travail, les allers-retours chambre froide-four, ça casque sur mes mains.
Le produit est vraiment agréable à utiliser. Avec les produits au miel j'ai toujours peur des odeurs et des textures épaisses, mais ici, l'odeur est douce, agréable, et la texture épaisse mais pénètre vraiment très très bien.
Mes mains apprécient ce soin riche et doux à la fois, qui les répare comme si il ne leur était jamais rien arrivé.
Niveau composition, 16% d'ingrédients biologiques, des huiles et beurres végétaux (olive, karité) et bien entendu du miel et de la cire d'abeille. Réparation, nutrition, et protection! 
Banco.
Son prix est de 12€, ce qui est à mon sens le juste prix (philippe Risolliiiiiii).

Les Soins visage


J'ai commencé à utiliser les deux produits visage en même temps, afin de comparer l'évolution réelle.
Bon, ça coïncide aussi avec les débuts de mon nouveau travail, c'était donc une grosse période de stress et de fatigue.
Les deux produits sont riches, on le sent à l'application parce qu'il faut bien passer (et insister) pour faire rentrer le produit.
Le Fondant royal a une texture très très riche et assez épaisse qui sent un peu quelque chose comme du sapin pour moi, enfin un truc très végétal mais avec un fond doux et sucré. Encore une fois c'est agréable, même si ça a tendance à tourner un peu sur ma peau.
Le sérum a une texture plus "yaourt" et fluide même s'il reste riche.
J'ai eu vraiment vraiment peur au début de mon utilisation, parce que j'ai la peau à tendance grasse.


Mais finalement, rien ne s'est passé!  Une peau toute dodue et repulpée, tendue comme la peau d'un bébé. 
Niveau composition, on retrouve encore une fois des actifs végétaux, des huiles, du miel, de la gelée royale.
A conseiller à celles qui aiment les produits avec une texture épaisse donc, pour ma part je les privilégie le soir, je n'aime pas le film protecteur que les soins laissent pour le matin.
Même si je les trouve efficaces et agréables à l'usage, je dirais qu'on commence à entrer dans des gammes de prix, certes, justifiées par rapport à l'usage des produits de la ruche, mais qui pèsent un peu pour des porte monnaies un peu légers. (30 et 35€)

Le soin des lèvres


Je crois qu'il s'agit là de mon coup de coeur.
Eté comme hiver j'hydrate mes lèvres, car c'est une partie du corps, la seule, qui ne produit pas de sébum. C'est dommage quand on sait que c'est ce qui nous protège des agressions extérieures!
Ce baume "sourire de reine" (ouaiii c'est moi) ça sent comme les bonbons, mais pas écoeurant. Un peu comme du marshamallow. Mais doux.
Le coté réparateur et protecteur de la cire d'abeille (présente dans nombre de produits lèvres) est bien au rendez-vous, mais ce qui m'a le plus plu, c'est le coté "brillant" et presque gloss mais discret de ce petit soin (riche de 48% de son total biologique).

*************

La totalité de la gamme a un packaging super solide (et qui ne se salit pas facilement), tout est pratique et délivre la bonne dose de produit, ce qui ne gâche rien au plaisir.
Si je ne devais vous conseiller qu'un seul produit de la gamme, je vous orienterais sans hésiter vers le baume à lèvres qui est une petite tuerie qui vous donnera envie de manger vos lèvres (mais en les réparant).

Moi qui ne suis pas d'habitude une grande fan de produits des abeilles, je dois avouer que j'ai été assez surprise qu'ils correspondent à mon type de peau, mais surtout, que la marque ait pris le parti de faire ENFIN ressortir une autre odeur que celle du miel!

Vous connaissez les folies royales? 

Vous aussi vous voulez du baume qui fait gloss? ;)

Bisous, rayés noir et jaune

Délia ♥

*produits reçus pour test


8 commentaires :

  1. Coucou !

    Je ne connaissais pas du tout ces produits, mais je trouve les packagings vraiment chouettes ! S'ils sont efficaces en plus, c'est super ! :)
    J'avoue ne pas être attirée par les cosmétiques à base de je ne sais quoi de je ne sais quel animal... Même si cette marque-ci semble vraiment correcte d'après ce que tu expliques, je suis sceptique et pas fan de l'idée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! :)
      C'est aussi mon cas habituellement, spontanément ce n'est pas un critère qui me pousse à l'achat, au contraire, puisque je pense qu'on peut très bien fabriquer des produits tout végétaux (et tente d'opter quand je peux vers des produits vegan) :-D!
      Même si j'ai apprécié les produits, je pense que je resterai plus attirée par le végétal, je vois tout à fait où tu veux en venir :-).

      Supprimer
  2. Merci pour la découverte je ne connaissais pas la marque!
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup Délia pour cet article et vos photos magnifiques !

    Vous avez raison de vous interroger à l'éthique d'utilisation des trésors des abeilles dans les formules cosmétiques. L’apiculture aide-t-elle vraiment l'abeille ? Lorsque l’approche vis-à-vis de l'abeille est douce et respectueuse, l’apiculture ne lui nuit pas. Bien au contraire, elle lui est bénéfique puisque un apiculteur avisé ne pille pas les réserves des abeilles. C’est un partenaire qui veille sur elles, leurs apporte de la sécurité et les accompagne au fil des saisons. En échange de cette protection, il récolte une partie du surplus de miel. La charte Ecocert protège les abeilles, et c'est également sous la responsabilité des marques de connaitre les pratiques de ses apiculteurs-fournisseurs, nous sommes totalement d'accord avec vous ! Par exemple, M. Philippe Chavignon, l'apiculteur qui nous fourni le miel de Thym bio de Provence, est passionné par les abeilles. Son exploitation bénéficie d’un label Bio et dispose d’une miellerie bioclimatique, construite en mélèze local, paille et terre, et à énergie « solaire thermique » située à 1300m d’altitude sauvage des Alpes Maritimes.

    Un grand merci d'avoir pris votre temps pour tester nos soins bio et étudier notre projet de protection de l'abeille en France !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir, comment parler d'un produit fait en partie par les abeilles sans faire intervenir quelques fleurs? ;)

      Je trouvais que c'était le bon moment d'essayer de glisser une petite réflexion sur leur travail et leur importance, d'autant qu'il m'a semblé que c'était en accord avec la philosophie des folies royales.
      Je suis ravie que vous me confirmiez votre implication dans l'origine de vos produits (ce dont on a du mal à douter en consultant l'histoire de la marque et sa philosophie). Ca a l'air vraiment très novateur mais très respectueux, ce serait vraiment intéressant que vous nous parliez, par des portraits, de vos producteurs, de leur passion, et de l'aspect éthique de la récolte. C'est à mes yeux un vrai atout, c'est très rassurant pour la consommatrice que je suis :-).
      Du coup vous m'avez donné envie de m'attarder sur le miel et sa fabrication!

      Merci à vous de m'avoir fait confiance, en espérant que de nombreuses abeilles bénéficient de parrainage pour aller butiner dans des jolis endroits!

      Supprimer
  4. Je connaissais pas cette marque.
    En tout cas, j'aime l'idée derrière de parrainer, de protéger et de sauvegarder ainsi que de respecter notre bienveillante nature. On sent aussi la passion d'ailleurs; il faudrait vraiment que tous les fabricants de cosmétiques prennent conscience que nos réserves sont limitées et notre écosystème si fragilisé déjà.
    En parlant d'abeilles, on a vu les dégâts chez nous; elles étaient de moins en moins nombreuses mais là elles sont revenues en masse avec les arbres fruitiers en fleurs. Comme quoi rien n'est définitif ni trop tard. Je n'imagine pas un monde sans abeille ni sans aucun autre animal d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus avant qu'on m'envoie les produits :)
      Oui, j'aime aussi beaucoup cette idée, je pense que ça devrait être une règle et pas, malheureusement, une exception. Trop peu de marques prennent toute la mesure de l'importance de protéger la nature!! On vit vraiment dans une optique court terme, on consume, on pille et bientôt on n'aura plus rien du tout!
      Je suis moins optimiste que toi, j'ai bien peur que les abeilles, comme certains autres animaux, doivent disparaître avant qu'on ne leur donne la moindre importance! Monsanto a encore de beaux jours devant lui ..

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!