lundi 28 septembre 2015

Sostrene Grene : l'enseigne nordique qui a le chic! [+petit concours maison]

Je sais déjà que cet article va faire des malheureuses. Mais promettez-moi avant de continuer la lecture de cet article que personne n'essayera d'intenter à se propre existence, d'accord?

Parce que même si je vais vous dire que j'adore l'enseigne sachez avant toute chose que la marque ne possède pas encore d'e-shop. Voilà.

Et pire encore, l'enseigne ne possède que deux magasins : à Versailles et à Paris la Défense.


Sostrene Grene c'est un peu cette boutique qui est apparue au coeur de Versailles quelques mois après mon emménagement.
Le grand mystère en attendant que les portes ouvrent avec des grandes pancartes qui donnaient envie.
Et dès le premier jour et mon petit sac en toile offert, j'ai su que ça allait être comme de l'amour fou entre nous.
La devise des soeurs grene? Proposer des produits du quotidien (et du moins quotidien), dans un style nordique et épuré, le tout avec un prix tout doux.
Les collections sont très temporaires, le stock change constamment ce qui fait de ce magasin un véritable gouffre financier quand on habite pas loin.


On trouve donc un coté maison/déco vraiment superbe avec tout ce qu'il faut pour décorer son chez soi dans un style nordique et amusant (avec des motifs simples et efficaces, et quelques couleurs pastels). Mais aussi des ustensiles, de la vaisselle. Sans oublier tout le coin DIY et papeterie avec également un petit coin pour les fêtes et autres joyeusetés.
Et aussi une partie consommables avec du thé et des sucettes.


La page facebook regorge de petits diy mignons et rapides à réaliser avec les produits du magasin. C'est vraiment sympa!
En plus, la boutique de Versailles est un gros crush pour moi parce que la vendeuse à qui j'ai toujours à faire est un ange, donc si à tout hasard vous vous perdez dans un car de chinois (ou tout simplement que vous aimez le patrimoine) et venez visiter le château, passez y faire un tour!


Maintenant que j'ai dit tout ça, je voulais vous dire que voilà, je suis passée chez sostrene grene y'a de ça quelques heures, et que j'ai fait la DECOUVERTE du siècle : des doses pour mesurer les cups!
Des années que j'en cherche dans un commerce réel (j'aime pas des masses internet pour faire mes courses) et là elles apparaissent comme par magie!

Je vous ai donc acheté ces petites cups en plastique multicolores, et des petits emporte-pièce en forme de coeur. Pour propager un peu d'amour dans vos futurs biscuits!





J'ouvre donc ce concours uniquement à la France, pour des raisons évidentes de frais de port.

Participer 

C'est très simple, comme je fais ce concours de moi-même, sans partenariat avec l'enseigne, il n'y aura pas à liker la page de la marque mais vous pouvez si ça vous a plu.

Cependant je vous demande de me suivre sur au moins un réseau social de votre choix : Facebook, instagram, hellocoton, à votre guise.

Et vous devrez me dire quelle est votre couleur préférée et pourquoi. Si vous voulez me décrire une des choses dans la vie qui la rend belle grâce à cette couleur, n'hésitez pas.

La mienne, c'est le rouge : la passion, l'amour, les jolies roses qui sentent bon et les fraises sucrées et acidulées.

Concours clos!

Le lot a été remporté par Add fun and mix, j'en suis bien contente, j'imagine déjà les emporte pièce dans les petites mains joyeuses de ses petits bouts.
Je t'invite donc à m'envoyer un petit mail à l'adresse deliaciouscakes@gmail.com avec ton petit nom et ton adresse pour que je m'occupe d'envoyer tout ça! :)

Merci à tous pour vos participations. :-*

Mille bisous arc-en-ciel

Délia ♥

dimanche 27 septembre 2015

Tarte pomme, très caramel et pointe de vanille

Parfois on s'étonne du succès de certains articles, mais jamais je n'aurais cru que la recette de ma tarte aux pommes vanille et caramel publiée il y a deux ans serait LA recette la plus consultée de tout le blog.
Sur pinterest c'est même devenu une star qui mériterait une carte vip quoi!

Merci donc à près de 12 000 personnes qui sont venues consulter cette recette qui sent l'automne! 

Comme ce dernier arrive, on ne peut pas passer à coté des étals de pommes : jaunes, rouges, pâles, vertes. Gala, reinettes, golden, il y en a pour tout le monde et tous les usages!
Il fallait impérativement que je remette au goût du jour cette recette star.
La tarte aux pommes n'est pas franchement quelque chose que les pâtissiers font briller de mille feux, et peu utilisent vraiment le potentiel de la pomme dans leurs desserts. 
Le plus communément on trouve donc des chaussons aux pommes, et une tarte fine classique. Sans pour autant ne pas être délicieux, ces deux desserts goût pomme ne sont pas à la hauteur du potentiel de la pomme.


Je vous propose une version très caramel, à déguster au goûter avec une bonne tasse de thé noir au caramel, pour rester dans le thème! 

Une tarte pour 4 personnes

Pâte sucrée amande

200 g de farine
80 g de sucre glace
25g de poudre d'amandes
120 g de beurre demi sel
1 oeuf

1 - Mélangez la farine, le sucre glace et la poudre d'amandes avec le beurre froid coupé en dés jusqu'à ce que le mélange soit sablé.

2 - Ajoutez votre oeuf et ne mélangez que jusqu'à ce que le tout soit amalgamé.

3 - Réservez au frais en aplatissant la pâte et en l'enroulant dans un cellophane.

4 - Foncez un cercle à tarte ou un moule selon ce dont vous disposez.
Vous aurez logiquement trop de pâte et pourrez très simplement la congeler, bien emballée, pour une prochaine fois. Elle sera comme neuve et toujours aussi délicieuse!

5 - Cuisez à 160°C pendant une vingtaine de minutes avec des poids. Retirez les quand la pâte commence à colorer puis laissez le fond dorer. J'aime dessécher la mienne pour qu'elle soit bien croustillante et qu'elle ne reprenne pas trop rapidement l'humidité de la garniture.


Le caramel fondant

68 g de sucre
10 g de beurre demi sel
55 g de crème liquide

1 - Mettre le sucre à cuire avec un peu d'eau pour l'humidifier, puis cuire jusqu'au stade d'un caramel assez coloré (mais pas non plus trop, ça développe une amertume pas franchement agréable!).

2 - Verser alors la crème que vous aurez préalablement chauffée (au micro-ondes ça marche très bien). Faites cuire jusqu'à 108°C. Sur une si petite quantité, ça va très vite!

3 - Couler directement dans le fond de tarte.

Les pommes caramélisées

4 belles pommes acides (demandez conseil à votre primeur!)
2/3 cuillères à soupe de sucre
1 cuillère à café de crème chaude
1/4 de gousse de vanille

1 - Epluchez et détaillez vos pommes en petits dés. Je trouve ce format plus pratique car il favorise une cuisson rapide. Mettez votre vanille avec après avoir gratté la gousse.

2 - Faites chauffer votre sucre à sec pour en faire un caramel. Décuisez le avec votre crème chaude puis mettez tout de suite vos pommes dedans. Remuez bien puis baissez le feu pour éviter que le caramel ne colore de trop.
La cuisson doit se faire avec vous à coté ; mélangez très souvent pour obtenir une coloration et une cuisson tendre à l'extérieur et pas tout à fait dedans.


Chantilly Vanille

100 g de crème liquide (the best : la crème elle & vire briquette rouge et noire, la seule qui monte comme de la vraie (et pour laquelle tu es obligé d'hypothéquer ta maison)!)
10 g de sucre
1/2 gousse de belle vanille parfumée

Monter doucement la crème avec le sucre et la vanille jusqu'à obtenir une belle chantilly. Son secret, c'est d'avoir une crème bien grasse, de ne pas monter trop vite, ni trop longtemps, pour avoir une texture aérienne et non lourde!

Montage

Si vous voulez que le caramel et les pommes soient deux couches distinctes, attendez que votre caramel soit pris.
Autrement déposez vos pommes directement sur votre caramel.
Avec une petite douille saint honoré, dressez la crème sur les bords en veillant à tourner tout le temps votre tarte pour avoir toujours le même angle!
Si jamais vous voulez le faire autrement, sur toute la tarte (bande de gourmandes!), faites monter toute la brique et dressez comme vous voulez : points de tailles irrégulière, douille cannelée ...


Et surtout, mangez la bien fraîche, car elle est assez sucrée!

Enfin, le caramel que je fais couler sur la tarte, c'est le "jus" des pommes, ça donne une sorte de caramel peu sucré avec un bon goût de pomme et de vanille, la tuerie de l'année.


Bon dimanche les gourmands d'automne!

En espérant que cette tarte aussi fasse le tour du monde!

Bisous soleil froid

Délia ♥

jeudi 24 septembre 2015

Convictions, extrémisme, petit chiot et SDF.

J'allais vous publier une recette, et puis j'ai été saisie dans mon fil d'actualité par cette vidéo d'un petit chiot qu'on arrache à un monsieur dans la rue.
Typiquement le genre de vidéos qui m'agacent parce qu'on te balance un morceau choisi et on dirige clairement tes idées vers une interprétation hâtive et bien souvent fausse.

Et puis mon fil d'actu s'est peu à peu rempli de cette vidéo et de cette information.
Je me méfie tellement de l'information maintenant vous savez, que j'en mène mes propres enquêtes pour démêler le vrai du faux, parce que je ne supporte pas la manipulation qu'on subit jour après jour.
On vit dans un véritable flot d'informations, et j'en vois beaucoup céder à la facilité de ne croire que ce qu'ils ont envie de croire.
Combien de contacts qui partagent des liens de fait, racistes par exemple, avec des chiffres bidons, des photos sorties de leur contexte? Un vrai fléau, qui touche même les personnes les plus bien pensantes de mon fil d'actualité. Même celles que je pensais suffisamment intelligentes pour faire la part des choses.
Mais les gens ont peur, les gens cherchent des responsables, les gens tapent donc sur les cibles qu'on leur propose, sans trop creuser, parce que ça fait du bien, ça détend, et puis si c'est les médias qui le disent, c'est que ça doit être vrai. LAWL de feu.


Parenthèse désinformative fermée, j'en reviens donc à ce petit chien, de son vrai nom Linda mais renommé Vegan en l'honneur de la cause défendue et de son "sauvetage".

Et d'un coup cette question qui me frappe : sous couvert d'opinions concernant la cause animale, peut-on se permettre des actes de violence envers des humains?
Ne devient-on pas le monstre qu'on essaye de combattre quand on en arrive à des scènes comme celle ci?


Ce qui me frappe le plus, c'est que rien ne prouve que ce chiot est drogué.
Il pousse des jappements franchement à crever le coeur, même si l'on n'en connait pas la raison.
Le SDF présent dans la vidéo est défendu par plusieurs personnes du quartier, il n'est apparemment pas plus "Rom" (sans parler du péjoratif compris dans cette dénomination utilisé sans soucis par une association vegan qui se devrait d'être anti spéciste  ...) que vous et moi et se serait fait offrir ce chiot à la suite de la mort de son ancien chien parti à l'âge de plus de 15 ans. La chienne serait même d'ailleurs vaccinée en bonne et due forme selon plusieurs personnes de ce même quartier.

Alors bien évidemment, qui croire?

Mais à l'heure où l'information et la désinformation sont aussi soeurs que la haine et l'amour, on ne peut pas se permettre de justifier ses actes, aussi violents, en disant simplement "boah, le chien était drogué et maltraité, du coup on l'a volé à ce gars".
Ne confondons pas vitesse et précipitation.

Nous ne somme pas un super héros DC comics, on ne défonce pas les gens à coup de poings, d'arc et de flèches, et on ne pique pas non plus des chiots sauvagement au milieu de la rue à un SDF sous prétexte qu'on pense qu'il est drogué.
Et on le revend encore moins deux jours après. Parce que sinon, ça fait perdre un peu en crédibilité la raison "il était drogué", sachant qu'il aurait alors nécessité une désintoxication.

J'aime défendre les causes qui me sont chères. Mais je me refuse à l'obscurantisme de l'extrémisme.
Il y a une barrière à ne pas franchir.
Même si les choses sont atroces et qu'on voit la violence envers les animaux partout (même dans un petit singe qu'on attache au bout d'une corde pour les touristes, ou des trucs anodins pour beaucoup de monde mais qui dénotent d'un profond manque de respect envers les animaux).
On ne peut pas se payer le luxe de lutter de façon aussi violente quand on prône le respect de toutes les espèces.
On ne peut tout simplement pas.

L'association Cause Animale Nord s'est d'ailleurs exprimée en confirmant la justesse de son acte, mais ne propose aucune preuve pouvant appuyer un chien drogué ; ils affirment qu'il avait les pupilles dilatées et qu'il était "amorphe".  Mouai. Il m'en faudra plus. Genre un relevé de test sanguin par exemple?
A l'heure où je vous parle, la haine se déverse par torrents sur leur page facebook.
Alors ça durera un temps seulement. Mais ils peuvent dire adieu à leur crédibilité aux yeux du public. Seuls quelques noyaux durs les soutiennent. Ceux qui, lassés d'attendre que le monde ouvre les yeux, ont choisi la voix de la violence pour prôner le respect de la vie sous toutes ses formes.

Faudra t'il franchir cette barrière?

Bien évidemment, je suis de près l'actualité, mais j'ai bien du mal à croire dans la légitimité de cet acte avec toutes les informations dont nous font disposer les passants, et même la page elle même avec sa revente si hâtive du petit chiot qui rend impossible la thèse d'un petit junkie.

Il peut arriver qu'on commette des erreurs, c'est peut-être ce qui est arrivé à cette association. Dans ce cas, le mieux est de s'excuser et réparer les dégâts. Faute avouée, faute à demi pardonnée non?

Si certains ont d'autres informations ou veulent exprimer leur désaccord, n'hésitez pas, je crois que personne ne détiendra la vérité dans cette histoire, je voulais simplement parler avec vous sur votre vision de la vérité, la déformation de l'information que l'on reçoit, et votre vision de l'extrémisme.

Pensez-vous que la violence résout la violence?


Peace & Love guys.

PS : depuis la publication, je suis le message posté par la page : tous les commentaires en défaveur de leur action et très "likés" sont systématiquement supprimés. on a fait mieux pour prouver son innocence ...

Délia ♥ Mode calumet de la paix 





mardi 22 septembre 2015

[ A l'assiette! ] Polenta Olive et ses poivrons rouges grillés

Le dessert à l'assiette c'est bien joli, mais c'est pas tous les jours la fête alors je me suis dit que faire de certains repas quotidiens une fête, ce serait déjà pas mal.

Comme chaque humain je mange deux fois par jour (le petit déjeuner ne valant pas franchement le coup qu'on s'y attarde vu le peu de temps que je lui accorde entre 5h14 et 5h17), ce qui créé donc deux opportunités de faire de l'ordinaire de l'EXTRA ordinaire.
La polenta fait partie de ces aliments qu'il vaut mieux apprendre à apprivoiser (et surtout assaisonner). Et comme beaucoup d'aliments j'ai un souvenir douloureux de ma  première polenta. Insipide, pâteuse, bref : dégueulasse.
Mais il faut toujours persévérer.


Et c'est donc ainsi qu'on obtient un savoureux palet de polenta revenu à l'huile d'olive, parfumé de basilic et surmonté d'une fleur de poivron grillé. 
Un plat qui sent typiquement les vacances, les grillons et le soleil.
Trois choses dont je manque personnellement beaucoup à l'heure actuelle, pas vous?


Pour une assiette de polenta

le fond d'un paquet (mais genre tout ce qu'il restait) 60 g de polenta
5 olives vertes (environ, si elles sont six, c'est pas grave, même sept aussi on accepte les +1)
Un petit bout de bouillon de légumes
Sel et poivre
Basilic en poudre
Un petit poivron (ou un demi grand, enfin t'as compris l'idée quoi)
Pas mal d'huile d'olive



1 - Occupons nous du cas du poivron. D'abord, on l'ouvre en deux et on lui retire ses petits pépins et les parties blanches.
Soit on procède à la poêle, soit au four. Dans tous les cas on laisse la peau!
Au four à 200°C on dépose les poivrons peau contre le plat avec de l'huile d'olive et on surveille jusqu'à ce que ce soit ramolli.
A la poêle, on fait cuire sur feu vif, jusqu'à ce que la peau cloque et soit noire : elle se retire ensuite toute seule.

2 - Faisons cuire cette satanée polenta. Pour ça je t'invite à lire les précautions d'usage inscrites sur le paquet, parce que là je l'ai jeté et je m'en souviens plus. Le petit plus, c'est d'utiliser du bouillon pour hydrater la polenta, et de ne pas oublier le basilis ni les olives, parce que sinon c'est plus aussi bon.
On tasse joyeusement la polenta cuite dans un cercle à pâtisserie puis on laisse refroidir pour que ça devienne solidaire ("aujourd'hui, on n'a plus le droit, ni d'avoir faaaim ni d'avoir froid").
Enfin, on fait sauter ce disque de polenta dans une poêle bien chaude avec de l'huile d'olive crépitante pour le dorer.

3 - On dépose alors ce disque (julien) doré dans l'assiette de façon excentrée. Sur le dessus, on taille des lamelles dans notre poivron grillé et on tente de faire un effet stylé façon rose.

4 - Pour finaliser la déco (10/10), on peut déposer un trait de sauce tomate. J'avoue tout, j'ai juste ouvert le bocal. J'adule toujours la même sauce : Tomate basilic de chez Jardin Bio. Elle a le goût, elle a le prix, elle a TOUT.

Parce que c'est un peu frugal et qu'on n'est pas dans un étoilé (tu comprends, j'ai pas 3 entrées et deux desserts derrière!), j'ai accompagné ce joli tableau d'un petit bol de quinoa à la sauce tomate. 


Et voilà un repas qui en jette à servir juste pour faire briller des paillettes dans les yeux!

Si vous aussi vous trouvez le petit bol juste adorable, sachez qu'il vient de chez maison du monde et que j'ai déjà commencé une collection de bols miniatures au cas où un minimoy viendrait prendre son petit déj à la maison. Faut savoir s'adapter à ses convives.


Et si finalement, on pouvait faire de son quotidien un truc fantastique rien qu'en décidant que c'est tout les jours la fête? ;)


Bisous doux

Délia ♥ Qui se demande bien comment présenter son chili à l'assiette. 


dimanche 20 septembre 2015

Saucisses lentilles vegan, comme je les aime

Les similis carnés, cette grande histoire!

Je ne vous en parle pas vraiment souvent car je n'affectionne pas beaucoup ces produits qui ressemblent à de la viande. D'autres trouvent que c'est contre logique de manger des produits similaires à la viande quand on est devenu végétarien/lien/vegan, mais je ne vois pas le mal à tenter de raccrocher les wagons avec certains plats bien franchouillards quand il y a matière à.
Ne nous le cachons pas, et comme le montre bien le livre "à la française" de Sébastien Kardinal, la gastronomie française (comme un gros pan de la culture) repose sur la barbaque.
Mais rien ne nous empêche de nous jouer de ses codes et de bricoler un plat 100% vegan ET dans la pure tradition française! Non?


Alors voilà comment j'en suis venue à taper "recette saucisses lentilles" sur google (best requête ever).
J'ai commencé à chercher un peu, et j'ai adapté à ma sauce des recettes non végétariennes. C'est un exercice assez simple dès lors qu'on connaît les différentes option d'assaisonnement à notre disposition. La viande n'est que rarement indispensable en termes de goût, car c'est finalement ce qui est avec qui lui apporte son panache sous le palais. 

J'ai été à l'essentiel, car même si chaque recette avait ses particularités, ce qui fait de la saucisse lentille sont goût, ce sont les lentilles, les oignons et les carottes. Et bien évidemment le bouquet garni!
Comme je n'en avais pas j'ai utilisé un bouillon de légumes bien parfumé.
Enfin, comme les saucisses lentilles que je préférais étaient à la saucisse de morteaux du temps où j'en consommais encore, j'ai mis quelques gouttes de liquid smoke pour rappeler ce petit goût là.

Pour les saucisses, je ne peux que vous conseiller celles de chez taifun, en mini format : je les trouve parfaitement assaisonnées, elles deviennent tendres en cuisant dans l'eau et sont de petite taille, ce qui évite à avoir à les couper et donc les inciter à se gorger de flotte quand on utilise une petite casserole !

Enfin, j'ai découvert récemment des nouveaux bouillons chez the vegan shop et j'admets être assez curieuse des bouillons qui imitent le goût du bouillon de poulet et de boeuf. Si certains passent ici et ont déjà essayé ... Dites moi tout!


La recette pour une personne (je suis toujours une végétarienne ésseulée!)

- 60 g de lentilles (je les aime blondes, "tuuu es blonde, tu es belle")
- 2 petites carottes
- 1 petit oignon
- un demi cube de bouillon de légumes
- 1/2 gouttes de liquid smoke (c'est très très fort autrement)
- 3 petites saucisses

1 - Pour les lentilles je fais bouillir de l'eau et les jette dedans pour 25 minutes en ayant pris soin de mettre ton cube de bouillon et le dissoudre. A partir de là, le compte à rebours commence!

2 - Découpe tes carottes et plonge les dans le grand bain avec tes lentilles.
Fais de même avec ton oignon, coupé grossièrement.

3 - Ajoute à +10 minutes tes saucisses et le liquid smoke.

4 - Quand ton timer sonne le glas des 25 minutes, c'est prêt.
Egoute tout et sers sans plus tarder. Et te brûle pas la langue hein!

C'est tout à fait délicieux. On ne risque pas de croquer dans un bout de gras tout dur dans une saucisse, on retrouve le bon goût de ce plat chaud et plein de bonnes choses qui se déguste volontiers quand les feuilles mortes commencent à tomber et qu'on a envie de passer la journée dans un plaid.


Bon appétit bien sûr!

La suite des aventures sera très très très gourmande, l'automne me retranche dans mon appartement et j'y cuisine pas mal de douceurs sucrées inspirées par les fruits d'automne et l'envie de faire du gras pour l'hiver ("bon chance" dans mon cas).

Ca va baver sec dans les chaumières! ;)

Bonne fin de dimanche!

Délia ♥ 


jeudi 17 septembre 2015

La fée de la nuit [Makeup improbable et ombré lips très dark]

Oyé Oyé oyé chère citoyennade.

Je vous reviens toute de poudre vêtue avec un nouveau maquillage inspiré par ... L'orage!

J'allais pour sortir mes pinceaux et mes palettes et faire un joli maquillage lumineux et plein de couleurs, et au moment où j'ai commencé à étaler les couleurs sur mon pinceau, il s'est mis à faire nuit en plein jour. L'orage n'a pas mis longtemps avant de dessiner des grandes zébrures dans le ciel gris foncé. Le bruit de la pluie m'a offert sa musique douce et rythmée pendant que je m'affairais.


Je suis partie sur une base de smokey noire. Puis ai composé avec le bleu sombre de la nuit et la beauté éphémère des stries percutantes des éclairs.

Mais quelle bonne fée ne se lèverait pas pour une cause qui lui est chère? Donc voilà comment ma bonne fée est devenue une guerrière de la nuit, luttant pour sa cause (qui est à l'heure actuelle toujours aussi mystérieuse, mais qui doit revêtir une importance capitale comme sauver l'univers par exemple)

Le fait est que le ombré lips est vraiment une catégorie que j'affectionne particulièrement. Pour ma part je ne possède pas assez de rouges pour le faire en version vrai ombré, mais j'utilise des pigments, et pour une soirée, je pense qu'on peut facilement opter pour du doré en coin des lèvres pour faire pétiller une bouche.


Pour réaliser ce maquillage techniquement imparfait mais pendant lequel je me suis bien amusée :


Lèvres 

Eyeliner gras palette sephora (le mieux reste un bon rouge à lèvres, ça éviterait la transparence)
Mica or Aroma zone


Yeux

Palette Original de sleek : bleu profond, noir et bleu électrique
Mica or aroma zone
Base fard Urban Decay
Mascara Avril Bio



(les fées ont les cheveux longs comme Raiponce)

J'ai craqué mon slip, je vais le changer et je reviens.

Bisous plein de mica or.

Délia perdue dans le cosmos

mardi 15 septembre 2015

L'entremetteur : Le presque entremets tout vegan

L'entremetteur?
J'ai voulu l'appeler comme ça parce que je pense aux tréfonds de moi-même (et ça fait super loin à pieds, vaut mieux prendre le raccourci spirituel), qu'il s'agit là d'un truc universellement bon, qu'aucune personne gourmande ne rangera dans la catégorie "nourriture ennuyeuse pour personne engagée en faveur des animaux", à coté du quinoa et des graines. Ou alors cette personne risque fortementde mériter de dormir dans le placard des gens ennuyeux. Voilà.

J'avais croisé une recette de fond au quinoa soufflé il y a des années lumière de ça, mais il m'a été très difficile de m'en procurer, jusqu'à ce que naturalia réouvre après réfection et qu'il se trouve pile poile sous mes yeux. A la limite, il aurait eu une aura magique autours de lui que ça ne m'aurait pas étonnée outre mesure!

J'ai été un peu déçue parce que ça a sensiblement le même goût que tout les autres trucs soufflés.
Mais ça a aussi la particularité d'être tout petit, et donc, de se prêter plus facilement à toute sorte de préparations!
Comme un fond de tarte par exemple ... Mais juste par exemple!

J'ai trouvé la recette du fond de tarte (bon, un peu modifiée avec les moyens du bord), dans le livre des éditions Mango "pâtisserie Vegan". J'ai déjà essayé plusieurs recettes et je le trouve très sympa, donc voilà, n'hésitez pas à vous le procurer si le sujet vous intéresse, il est complet et très simple à prendre en main :). Et en plus il ne coûte que 13€.
Je ne souhaitais pas suivre toute la recette, parce que j'envisageais mal l'intérêt d'une ganache chocolat faite avec de la crème de coco : ça aurait été étouffant et lourd, tout ce que je fuis en pâtisserie (sauf quand je mange un brownie, là c'est brownie time, c'est différent c'est étouffant et c'est exquis).
C'était l'occasion parfaite de ressortir la recette des fonds de boîtes de pois-chiches.


Cette recette prend aux environs de 15 minutes de préparation, avec la cuisson 30 minutes.
D'une simplicité déconcertante, pour un résultat digne de toutes les gourmandises.
Pour plus de fantaisie, on peut ajouter de la confiture d'orange amère, de la chantilly végétale, du praliné ... Ou du caramel, ou même des fruits frais. Qui pourra arrêter votre envie de refaire ce truc des milliers de fois?

Les photos sont un peu monotones, excusez-moi en, mais il faisait gris comme l'automne ce jour là.
Pourtant on voit bien la mousse aérienne et tout!
Sans parler de l'aspect franchement roots style camping sauvage en territoire grizly. Mais merde, on n'a qu'une vie, et parfois, le goût, ça compte.

L'entremetteur : Cercle de 18 cm de diamètre

Le fond


- 1 cuillère à soupe de cassonnade
- 1 cuillère à soupe de purée d'amandes (noisette si vous avez)
- 40 g de sirop d'agave
- 30 g de quinoa soufflé
- 50 g de noisettes concassées

1 - Faites fondre ensemble la purée, la cassonade et le sirop d'agave.

2 - Versez ce mélange dans un saladier avec le quinoa soufflé et les noisettes. Mélangez bien le tout délicatement pour enrober chaque millième de centimètre.

3 - Tassez le mélange dans votre cercle. Je vous conseille de le chemiser, ça facilitera le démoulage.
Pour ce faire, prenez le "cul" d'un verre et tassezen appuyant plutôt qu'en voyageant. J'sais pas si je suis claire mais vous finirez par comprendre vous aussi après avoir pesté quelques minutes.
Si vous voulez faire des bords, ce sera une tarte, sinon un entremets, à vous de choisir votre camps!

4 - Enfourner à 180°C pendant dix minutes.

La mousse au chocolat


L'équivalent du jus d'une boîte de pois-chiches moyenne
90 grammes de bon chocolat
En option, un sucrant (sirop d'agave par exemple)

1 - Faites monter le jus de pois-chiches comme des blancs. Rien de plus simple ni de sorcier : mettez ça dans le batteur et laissez tourner.

2 - Faites fondre votre chocolat.

3 - Mélangez délicatement le chocolat avec la mousse de pois-chiches et obtenez une délicieuse garniture.

4 - Retirez le papier sulfurisé de votre cercle et coulez la mousse sur le fond.

5 - Réservez une heure au moins au froid. Pour démouler, passez un coup de chalumeau sur les bords du cercle!

6 - Dégustez le jour même, car le quinoa soufflé prendra l'humidité et se ramollira!

Selon vos envies et votre frigo, ajoutez y ce qui vous plaira.


Et puis si vous êtes frippons, vous pouvez très bien garder pour vous que c'est du jus de pois chiches.  ;). Après tout, on se fiche bien de savoir ce que c'est si c'est délicieux!

Bisous mousseux

Délia ♥

dimanche 13 septembre 2015

Pink mood for a grey sky

Je n'avais pas prévu de publier cet article aujourd'hui, et puis quand j'ai vu le ciel gris par ma fenêtre, je me suis dit que c'était le jour parfait pour vous proposer du rose!

Cette idée m'est venue alors que j'avais deux trois objets de posés sur la table. Il s'est avéré que tout était rose. Je trouve cette couleur très douce, alors j'ai eu envie de partager tous les petits objets rose que j'utilise souvent et que j'aime le plus. Le tout photographié sur mon plaid le plus doux et duveteux (polaire dedans et "fausse fourrure" mouton dehors).


Le petit carnet pailleté de chez Sostrene Grene

Pour celles qui ne connaissent pas, sostrene Grene c'est une enseigne nordique qui vend un peu de tout, vraiment pas cher, et souvent sympa, dans un style nordique!
J'avais flashé sur ce petit carnet à paillettes très saturday night fever, avec son petit coeur et la mention "happiness". Pour noter toutes mes idées lumineuses, les jolis mots et les instants qui méritent de se souvenir!



Cherry in the air, de la marque escada

Un parfum en édition limitée que ma maman a fini par trouver en fouillant ciel et terre (et surtout Sephora et Marionnaud!).
C'est un parfum saveur été, qui sent le sucré et le soleil, mais toujours avec des notes pétillantes et espiègles.
L'odeur sucrée s'estompe rapidement pour laisser place à des notes fruitées, qui ne sont pas sans me rappeler celles des pommes juteuses et acides de l'automne.
Un bon compromis pour faire la jonction entre ces deux saisons!


Les petites bougies lapin de chez Casa

J'ai fondu pour ces petites bougies pendant la période de Pâques chez Casa. Pour 1€25 il faut dire qu'il aurait été bête de m'en priver!
Ce magasin regorge de petits trésors et l'offre s'adapte à toutes les périodes de l'année, le tout avec des prix vraiment abordables.
Ce petit lapinou rose est à lui tout seul un concentré de réconfort visuel ; il ne pouvait pas rester en dehors de cette selection toute douce.


La tisane fruitée biologique Pêche, Verveine et orange sanguine, Terre d'oc, en vente chez Nature & découverte

J'avais eu l'occasion de la goûter lors d'une dégustation dans le magasin mais le succès avait été la cause d'une rupture de stock. J'étais rentrée chez moi bredouille.
Récemment, ils ont été réapprovisionnés, même s'il me semblait que cette collection était à la base destinée à être plus temporaire.
L'odeur qui s'échappe de la boîte une fois ouverte est terriblement fruitée et acidulée : on sent bien l'orange sanguine et la pêche. Ca donne envie d'ouvrir la boîte tout le temps.
Le goût est très doux et se prête à toutes les occasions, du goûter en passant par le petit-déjeuner ou bien l'infusion avant de dormir.
Je vous la recommande chaudement, elle se place dans le top 3 de mes thés et infusions préférés!
Et en plus, ça vient de provence.

Mon gloss Lavera et le joli blush Couleur Caramel

On pourrait se dire que je collectionne, mais je n'ai qu'un gloss et un blush, et je les aime tellement qu'il ne me vient même pas à l'idée de m'en procurer d'autres!
Le gloss Lavera est encore en vente et est vraiment un super produit dont je vous avais déjà parlé sur le blog.
Le blush et lui font la paire quand il s'agit de redonner un peu de couleurs à ma tête de zombie des mauvais jours!


Le joli porte monnaie fait main de Marie Capolongo

Le hasard m'a fait croiser le chemin de cette petite créatrice un dimanche matin. Je revenais du marché et une boutique éphémère de créateurs avait pris place dans une crèche sur mon chemin du retour.
Parmi eux se trouvaient les créations de la marque Marie Capolongo : des tissus imperméables en coton enduit, aux motifs vraiment sympas, un peu japonisants ou complètement géométriques.
Il ne m'en aura pas fallu plus pour épouser ce petit porte-monnaie dans lequel je cache ma petite monnaie!
Je lorgne à présent sur un petit sac pour le goûter absolument adorable! Je vous invite à aller jeter un oeil à ses créations sur son little market! ;)  Vous trouverez certainement une trousse, pochette ou même une pochette pour le carnet de santé d'un nouveau né!


Et je ne pouvais pas terminer cette sélection sans mentionner que le truc rose que je préfère dans le monde entier et qui m'apporte du bonheur bien au delà du matérialisme, c'est la petite truffe de Nova. Certains jours elle est rose bonbon, d'autres presque blanche.
Ce qui est certain, c'est qu'elle est affreusement adorable et regroupe toutes les qualités de tous les objets qu'on pourrait inventer sur terre.



Bon dimanche à vous!

Elle est comment votre truffe?

Bisous doux

Délia ♥

jeudi 10 septembre 2015

Horrorstor : Le livre qui se prenaît pour un catalogue ikea

Quand j'ai décidé de mettre les pieds à la fnac ce jour là, j'avais une furieuse envie de lire. Mais pas d'envie précise ; une envie de rien en particulier, qui me laissait le champs libre.

J'avais commencé par sélectionner deux petits livres en format poche. Je n'aime pas les formats autres, parce que ça coûte un bras et que je les finis généralement beaucoup trop vite pour que ça me paraisse rentable.

Et soudain, au rayon Horreur/surnaturel/policier, j'ai décidé de m'arrêter. Dans ce rayon que je néglige toujours, parce que depuis que j'ai lu un livre de donna leon qui m'a ennuyée, je suis persuadée que le genre me débecte.

Il était là, sur un présentoir. Un catalogue Ikea à la fnac. Quel toupet quand même, sachant que c'est gratuit chez Ikea!!
Oui, sauf que ....

Ce catalogue là, c'est un livre!


A s'y méprendre, de dehors, c'est un catalogue. on peut lire sa quatrième de couverture dans son rabat de devant (qui est d'ailleurs super pratique en tant que marque page, soit dit en passant!).

Ce récit, c'est l'histoire d'Amy, employée chez Orsk, concurrent frontal du géant nordique que nous connaissons tous : ikea.
Elle commence sa journée en fuyant Basil, son boss. Sa seule envie : retrouver son ancien magasin après sa très prochaine mutation.
Après une entrée moins calme qu'à l'habitude puisque la bippeuse est en panne, Amy finit par se faire coincer par Basil, avec Ann Ruth, une employée modèle. Pour elle c'est certain, elle va se faire virer.
Alors qu'elle explose de peur et de rage, Basil leur explique alors que depuis quelques temps, des dégradations se produisent la nuit dans le magasin. Taches immondes ressemblant vaguement à de la merde, tags, mobilier cassé. Et il doit absolument coincer le coupable. Alors c'est tout naturellement qu'ils resteront tous les trois cette nuit même, dans le magasin, pour surveiller le magasin après l'extinction des lumière, à deux heures. Dans le but de coincer le malotru.


La suite, c'est grotesque, c'est flippant, c'est exquis. Je n'ai pas vu le temps filer, je voulais lire la fin absolument.

Mais sous couvert d'un récit bien ficelé et un style tellement fluide qu'on l'avale sans rechigner, c'est aussi une critique acerbe. J'y ai vu un auteur engagé, qui déteste la consommation, l'abrutissement des hommes pour le travail, les système un peu trop huilés, la déshumanisation, la propagande à laquelle sont soumises les personnes au sein du monde du travail.

Parce qu'écrire un roman d'épouvante, flippant, dans un Orsk, sans oublier une note de réflexion sur notre rapport à un travail qui tente parfois de nous défaire de notre jugement et de la raison, c'est tout simplement de l'art. Du grand art.

J'irai plus souvent au rayon que j'ai tant délaissé. Et vous, je vous conseille de vous procurer ce catalogue qui se prend pour un livre (ou l'inverse), je ne doute pas que comme moi vous soyez conquis par son originalité et son ton sarcastique.


Horrostör, de Grady Hendrix, à shopper sur le net et visiblement, dans les Fnac, pour 19€!

Délia Qui ne remettra peut-être pas les pieds dans un ikea pendant les nocturnes de sitôt.

mardi 8 septembre 2015

Zoom sur les produits crudivores Keimling (+petite surprise gourmande!)

En changeant d'alimentation et en allant fureter partout, on découvre une multitude de manières de se nourrir (et accessoirement on se demande comment on a pu passer à coté de toute cette diversité!).
Si j'ai toujours intégré des aliments crus à mon alimentation, je dois avouer que je n'ai pas souvent médité sur l'alimentation crudivore autrement qu'en pensant carottes râpées (ce qui est réducteur vu ce qu'on trouve comme diversité en nourriture Raw).
Si j'avais déjà essayé une recette de cheesecake vegan totalement Raw, c'était bien le seul!

Tout l'intérêt de l'absence de cuisson, c'est de préserver tous les nutriments des aliments que l'on consomme! Ils sont au TOP niveau de leur forme!


Quand Laura m'a gentiment proposé de recevoir des produits Keimling pour m'initier aux produits crudivores, j'ai joyeusement accepté.

D'abord parce que ce sont des produits sans additifs. Parce que ce sont des produits crus (et que ça ne court pas les rues). Et que tous les produits sont certifiés sans exploitation animale.
La gamme propose des produits assez inédits, mais aussi des basiques. Fruits secs crus, purées d'oléagineux, chocolat cru, super aliments ... Et biologique!
J'ai bien entendu eu envie de tout essayer, et pour me faire un avis raisonnable, j'ai choisi des produits que je connaissais déjà pour comparer avec ce que je connaissais et des inédits, parce que ça chatouille la curiosité et fait frétiller les papilles!

Pour ce qui est de l'envoi, si vous craignez de recevoir des pots explosés, détendez-vous. Tout est super bien emballé, dans du carton épais, et de façon intelligente, afin que les produits n'aient pas le loisir de se balader à leur gré pendant le transport, ni même de s'entrechoquer! On aurait presque de la peine de les déballer tellement ils ont l'air confortablement installés!

Je vous propose un tour d'horizon des produits reçus (tous biologiques), même si je dois avouer que mis à part des goûts tout à fait personnels, j'ai trouvé que tous les produits étaient d'excellente qualité. Et de manière générale, j'ai beaucoup aimé les packagings, simples, mais efficaces!



Un bon gros pot de cette alternative aux sucres raffinés qu'est le sirop d'agave!
J'ai pour habitude d'acheter le mien au supermarché en marque grande distribution bio, et je dois avouer qu'il est mille fois moins bon.
Ce sirop là est super fluide, très doux en bouche et n'a pas d'arrière goût fort et âpre que peuvent avoir ceux auxquels j'étais habituée. C'est juste du bonheur! Avec un peu de flocons d'avoine et des fruits, c'est un délice.



Alors je dois avouer que je m'attendais à quelque chose de vraiment "mousseux" compte tenu du nom, mais il s'agit bien d'une purée, qui enrobe bien le palais avec une texture granuleuse mais pas trop!
Encore une fois, un produit très doux, avec un super goût d'amandes. Je l'imagine bien dans des rouleaux de printemps ou des wraps!
Autrement, je m'en sers pour remplacer le beurre dans la pâtisserie vegan (comme dans le cake aux mirabelles vegan) mais je trouve ça dommage de cuire des produits de qualité crudivore qui contiennent des vitamines et des minéraux en quantité! (au pire, à la cuillère ça marche aussi).





Comment vous expliquer? Je suis déjà adepte de l'huile de coco qui apporte son petit goût et/ou une consistance particulière à de la pâtisserie crue. Mais quel bonheur que de pouvoir étaler ce beurre de coco sur une tranche de pain (bon et y ajouter de la pâte à tartiner pur cacao)?
Il apporte également un fondant sans pareil, bien différent de l'huile de coco, dans le cheesecake cru (retrouvez la recette du cheesecake aux fruits rouges ici!). Rien que pour ça je pourrais en acheter 10 pots.





Curiosité number one de ma wishlist, je n'ai pas encore trouvé comment l'exploiter au maximum de son potentiel. En faisant quelques recherches j'ai lu qu'il fallait s'habituer à sa saveur qui ne ressemble à rien de ce à quoi nous sommes habitués en tant qu'occidentaux.
Elle est particulière : un goût presque champignonneux, avec un peu d'amertume.
Je lui trouve bon goût, je pense l'intégrer à des vinaigrette aux agrumes, une bonne façon de la mettre partout pour profiter de ses qualités nutritionnelles.




Produit le plus inédit!
Ce chocolat cru est très peu sucré, avec une pointe d'acidité avec les cerises et donne très chaud à la bouche en fin de bouchée. C'est très surprenant! Je ne dirais pas que j'en raffole parce que je suis une chochotte des épices et ça pique la langue, mais c'est un produit vraiment amusant, et le chocolat cru croque bien comme j'aime!

************

Comme j'ai eu un énorme coup de coeur pour le beurre de coco, j'ai demandé si il était possible de vous en faire gagner un petit pot, pour que vous aussi vous puissiez tester sa toute puissance! Bien évidemment comme Laura est super sympa, elle a accepté illico!


Je ne souhaite pas que ce concours soit trop compliqué niveau participation mais il faudra remplir les conditions suivantes :

1 - Suivre la page facebook de Keimling, comme ça vous pourrez vous tenir au courant de toutes leurs nouveautés gourmandes et profiter des petites recettes qu'ils publient!

2 - Me suivre sur le réseau social de votre choix (facebook, instagram, hellocoton, et même twitter si ça vous chante) et me dire avec quel pseudo! (si vous ne souhaitez pas publier votre nom, donnez moi votre prénom et la première lettre de votre nom)

3 - Répondre à la question suivante :
Que feriez-vous avec ce délicieux beurre de coco si vous le remportiez? (n'hésitez pas à laisser parler votre imagination, si vous comptez partir sur Mars avec en guise de cadeau aux petits hommes verts, ou vous tartiner le corps pour bronzer sur saturne ça m'ira aussi parfaitement!)

***********

Concours clos!

La gagnante est Mélanie Mlg propriétaire du commentaire suivant :

"Merci pour ce concours. Je te suis sur HC (pseudo : Einalem), et j'ai liké la page fb de Keimlig (Mélanie Melling). Avec du beurre de coco je ferai des cookies, des macarons, et je testerai ta recette de cheesecake!"

J'attends donc un mail de ta part à l'adresse deliaciouscakes@gmail.com :-)

Félicitations, et merci pour vos participations gourmandes! J'aurais aimé toutes vous faire gagner, en lot de consolation vous aurez des bisous!

Mille Merci à Keimling pour les produits offerts et à Laura pour nos échanges sympathiques! ♥

Et si vous voulez aller voir le reste des produits proposés, n'hésitez pas à faire un tour sur le site!

Et vous alors, les produits crus, ça vous attire?

Share the CrudiLove.

Délia ♥