jeudi 28 janvier 2016

Carotte cake vegan avec sa copine la poire de terre !

On parle souvent des légumes oubliés, mais bon, faut pas se mentir, généralement ils sont pas si oubliés que ça et on les connaît, les rutabagas, les panais et consorts.
Mais alors quand à noël, ma maman m'a apporté des poires de terre, comment te dire que celui-ci pour le coup il était vraiment oublié de chez oublié. Le néant.
J'ai regardé la bête, c'était comme des petites carottes super jouflues et courtes sur pattes, un peu marron.
Des dires de ma maman ça se mange cru ou cuit, et très franchement après avoir goûté ça n'a pas un goût vraiment très prononcé cru (sucré quoi) et cuit ça se rapproche (mais faut vraiment chercher à le sentir) des artichauts cuits, mais vraiment léger.
En fait je crois que le plus drôle c'est de manger un truc inédit, un truc que tu ne connais pas.



Alors pour l'histoire, la poire de terre est aussi appelée Yacon, et même si initialement c'était plutôt cultivé dans des pays chauds, ça ne craint visiblement pas les températures fraîches des autres endroits et s'adapte un peu partout.
On en fait du sirop qui est très apprécié par les diabétiques parce que son sucre n'est pas assimilé par le corps.
J'ai visiblement hérité de mignonnes poires de terre parce que plus génériquement ce sont des tubercules fuselés pas vraiment jolis et qui ressemblent plus ou moins à des patates douces (donc en gros, à pas grand chose). Du coup je vous ai mis une photo comme ça vous aurez vaguement une image positive de ce tubercule avant d'en voir des pas belles.


J'avais des poires de terre donc et pas la moindre idée de comment les cuisiner ; naturellement il a fallu que ca se termine en gâteau (allez savoir pourquoi?).
Et quelle meilleure occasion quand on n'a pas d'oeufs à la maison que de tester une recette vegan, pas vrai?

Pou 6 gros muffins de carrot cake (même que si ça déborde pas de partout tu dois pouvoir en faire au minimum 8)

240 g de farine
1 carotte
4 petites poires de terre
100 g de compote de pomme
30 g de purée de cajou
1 gousse de vanille
1 cuillère à soupe de bicarbonate
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
1 pincée de cannelle 
60 g d'huile d'olive
150 g de rapadura blond
1 pincée de sel
30 g de noix



1 - Râpez finement vos carottes et poires de terre.

2 - Mélangez dans un récipient vos poudres, dans un autre mélangez la compote avec les carottes et poires de terre, la compote, la purée de cajou, l'huile d'olive et les graines de votre gousse.

3 - Mettez vos ingrédients humides dans vos ingrédients secs puis une fois le mélange effectué, ajoutez le vinaigre de cidre.

4 - Enfin, ajoutez vos noix, coulez dans des moules à muffins (avec des alvéoles si la vaisselle n'est pas votre passe-temps favoris), et faites cuire à 180°C pendant une trentaine de minutes. Tout dépend de la taille de vos alvéoles ; une pointe de couteau devra ressortir sèche.

Le glaçage

200 ml de crème liquide de soja Soy
2 cuillère à soupe d'huile de coco
3 cuillère à soupe de sucre glace
1 sachet de chantibio



1 - Mettez votre crème à tourner au batteur. Lorsque le mélange devient mousseux, ajouter le chantibio, le sucre glace et l'huile de coco fondue.

2 - Mettez au frais pour que la crème prenne un peu.

3 - Après repos, la crème est mousseuse et se tient mieux (sans pour autant être super solide non plus). Avec une cuillère, déposez une couche généreuse et saupoudrez de pépites de chocolat noir.

Maintenant la grande question c'est de savoir s'il existe d'autres légumes incongrus et inconnus au bataillon! J'ai grand hâte d'essayer aussi le citron caviar, mais vu son prix je suis un peu freinée!!
N'hésitez pas à me dire en commentaire si vous connaissez des trucs improbables !


Big bisous

Délia ♥ qui se demande bien si vous aussi vous trouverez les poires de terre très mignonnes.

4 commentaires :

  1. Trop chouettes ces petits carrok cakes et très inédits en plus!! Bon we!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarrement on ne sentait pas trop leur coté inédit, j'ai presque trouvé ça dommage!
      Merci et bon début de semaine à toi (juste trois semaines en retard haha tout va bien!)

      Supprimer
  2. Miam miam ^^ De mon côté j'ai découvert (mais pas encore goûté) la capucine tubéreuse il y a peu ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Tropaeolum_tuberosum

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connaissais pas! Faut croire qu'on veut bien oublier tous les bulbes de légumes!
      Je vais me renseigner voir si je peux trouver ça quelque part :D

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!