jeudi 14 janvier 2016

Cookies passionnément chocolat avec une pointe de pâte à tartiner ...

On a déjà parlé cookies plusieurs fois sur ce blog.
Je dois honteusement avouer que j'ai toujours cherché à imiter les cookies industriels façon Mcdo pour leur texture cuite et crue à la fois, un truc à la fois tellement écoeurant et si addictif.
Le sujet est très étudiable, et le cookie est presque une science exacte.
Selon le fait que votre beurre soit fondu, qu'il soit ferme, qu'il y ai de la levure ou non, du sucre de canne ou du sucre blanc, que vous mettiez au frigo avant cuisson. Bref, vous l'aurez compris, la science du cookie parfait n'est pas à prendre à la légère.
Après tu peux continuer à faire des cookies médiocres, mais clairement, pour moi, les meilleurs cookies sont ceux avec un peu de rapadura/muscovado dedans et du sucre roux, avec très peu de sucre blanc.
Un peu d'arôme vanille pour réhausser le goût sucré.
Et surtout, surtout, la cuisson assez rapide et réfrigéré avant.


Maintenant tu sais tout, je t'ai vendu mon savoir cookie en trois phrases, j'ai l'impression que c'était pas grand chose quand je regarde ça comme ça, mais j'en ai mangé des biscuits insatisfaisants!

Cette recette est tirée du livre de Linda Lomelino sur son job de food stylist autodidacte (ça fait rêver hum) (que je vais bientôt demander en mariage, préparez-vous à me ramasser à la petite cuillère quand elle aura décliné haha) dont le talent n'est plus à prouver.
C'est bien simple, j'ai un peu modifié sa recette parce qu'il me manquait des ingrédients, mais ce sont bel et bien les meilleurs cookies de ma vie (et de celle de doudou aussi (et même Nova a tenté d'y goûter)).
Le genre de cookies qui ont de la mâche, un goût de folie, une texture à tomber, un peu cru dedans mais avec une minuscule croûte dehors et cet aspect tellement cookie que rien qu'à les voir tu veux tous les manger.


Bien sûr j'aurais pu garder jalousement ma recette mais le bonheur se décuple une fois partagé il paraît, et je ne doute pas du vôtre quand vous verrez des yeux briller devant ces cookies complètement fous.

Pour une quinzaine de grands cookies à tomber à la renverse


100 g de chocolat noir
150 g de farine
2 cuillère à soupe de cacao
1 cuillère à café de levure chimique biologique
1 pincée de sel
100 g de beurre
90 g de sucre
70 g de muscovado
2 cuillère à soupe de pâte à tartiner (de préférence sans huile de palme pour les orang-outang!)
1 oeuf


1 - Mélanger ensemble le beurre tempéré avec le sucre.

2 - Ajouter l'oeuf. Le mélange risque de ne pas bien se mélanger mais tout va bien, c'est normal!

3 - Ajouter le reste des ingrédients (sauf le chocolat). Il est important de ne pas trop pétrir!

4 - Cassez (ou pas) vos carrés de chocolat et incorporez-les à la pâte. J'ai choisi de les laisser entiers et de mettre un ou deux gros carrés par cookie.

5 - REFRIGEREZ. C'est pas une option!


6 - Une heure et demi environ après, faites des boulettes avec votre pâte. Mettez-les tel quel sur votre plaque au four à 160°C, et cuisez 12 à 15 minutes.
AU sortir du four les cookies sont mous. Profitez en pour les écrabouiller avec une spatule et leur donner leur aspect fripé stylé.

7 - Si vous réussissez à en garder, vous pouvez conserver ces cookies dans une jarre ou une boîte en métal facilement jusqu'à 3 jours ! (dans ce cas expliquez-moi comment vous faites, on a tout mangé en une journée)


Régalez-vous bien ;) !!

Délia ♥ qui a mangé tout le socolaaat!

8 commentaires :

  1. Ces cookies sont juste irrésistibles !

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Ils sont sévèrement bons même! It is a traap!

      Supprimer
  3. Oh la tuerie ! Ils me font beaucoup penser à mes cookies à la pâte à tartiner (https://merveillesetgourmandise.wordpress.com/2014/11/23/tuerie-cest-bien-le-mot-pour-qualifier-ces-merveilleux-cookies-au-nutella-a-tester-durgence/) mais ta recette a l'air encore meilleure et j'essaierai bien avec une pâte sans huile de palme, il faut que j'essaie ta recette !! Bisettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! :) Oui surtout que l'huile de palme n'apporte pas grand chose à la texture finale, autant faire sans ! :)
      Bisous à toi!

      Supprimer
  4. Miam miam ! <3

    Madame Maurice
    http://mmemaurice.blogspot.fr

    RépondreSupprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!