dimanche 7 février 2016

Fabrication maison de saveurs marines : le saumon végétal [vegan]

Parfois tu cuisines des trucs sympas, au hasard, et tu aimes bien ce que tu manges, tu savoures mais tu sais que c'est quelque chose qui ne cassera pas trois pattes à un canard (et heureusement parce que c'est vraiment pas sympa de casser des pattes imaginaires).
Mais d'autres fois, tu as un éclair, de génie? de Folie?, en tout cas, tu sais que tu viens d'imaginer un truc qui sort des sentiers battus et que t'as encore vu nulle part.

Doudou prend souvent sushi à domicile et je vois arriver le saumon. Le seul aliment que j'ai du mal à oublier depuis que je suis végétarienne, parce que le saumon c'était un peu mon plat d'anniversaire tous les ans parce que c'était mon aliment préféré.
Alors attention, je ne le vis pas comme une frustration sévère ni rien, mais simplement, je ne vais pas faire la dégoutée ni rien, le saumon, c'était bon. Pour des raisons éthiques et écologiques je n'en mange plus, mais c'est pas pour autant que je n'aimais pas sa petite saveur marine!

Du coup, j'ai eu cet éclair lumineux en me trouvant face à une courge butternut que je voulais manger crue. J'ai râpé une cossette, croqué ; c'était vraiment pas mon kiff.
Ca m'a donné l'impression d'une saveur un peu marine. Allez savoir comment. Allez savoir pourquoi.
Et la couleur m'a fait penser .. MAIS SI J'EN FAISAIS DU SAUMON VEGETAL ! (ouai vraiment faut aller chercher loin, jusqu'au crépuscule du monde là).

Ni une, ni deux, je me remémore mes souvenirs (lointains donc, cqfd) de saumon fumé.
C'est orange, c'est tendre, c'est fumé.
Donc j'ai déjà la couleur orange, j'ai de quoi rendre tendres mes légumes en les faisant mariner, et je peux les fumer (un petit oinj de courge butternut l'ami?) avec ma sauce fumée que je n'utilise jamais.


Enfin, j'ai découvert récemment grâce à Marie Laforêt les algues du pêcheur. Ca a remis en question toute mon existence de consommatrice de poisson, je me suis finalement dit que ce qui a le plus de goût dans la mer, c'est certainement les algues, pas les poissons.
Ce mélange est sec, on peut le réhydrater, le laisser tel quel pour le saupoudrer dans une salade.
C'est assez fort, ça sent le poisson, ça goûte océan, c'est excessivement surprenant, et c'est un excellent moyen de cuisiner des saveurs marines, chose qu'on retrouve finalement assez peu dans les plats végétariens.

Du coup je vous balance ça, ni une, ni deux, accroche toi dans ton siège et prépare toi à prendre le bateau pour pêcher des algues par kilogrammes

environ 30 g de courge butternut râpée grossièrement à l'économe
1 cuillère à soupe du mélange d'algues su pêcheur de Marinöe
2 cuillères à soupes de sauce soja sucrée
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
quelques gouttes de smoke sauce (à trouver en épicerie vegan)



1 - Fais de jolies cossettes de butternut avec ton économe. Tu peux éventuellement si tu as la chance d'avoir une mandoline, réaliser des "tranches". Ca ajoutera encore à l'illusion, mais veille à ce qu'elles soient bien bien fines.

2 - Prépare ta marinade : Mélange tous les ingrédients dans un plat.

3 - Balance dedans ta courge râpée, mélange bien pour que toute la butternut soit bien imprégnée du mélange et réserve pendant une petite heure ou deux, le temps que ça s'attendrisse.

4 - Servir ensuite avec tout et n'importe quoi.


PS : Pour rendre la chose encore plus tendre à coeur, ne pas hésiter à passer quelques secondes à la vapeur les cossettes de butternut.

J'ai dégusté ce simili marin avec du quinoa et de l'avocat, c'était vraiment un délice. Comme vous vous en douterez, l'aventure marine ne fait que commencer. Rendez-vous bientôt pour de nouvelles aventures sous l'océan sans cruauté d'ici peu ! ;)


A nous les petits pains surprise au faux gras et saumon végétal? ;)

Bisous les copains!

Délia ♥ Qui attend un autre éclair de génie

7 commentaires :

  1. C'est original comme recette :) Les photos sont très appétissantes, à tester !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manon! J'espère que tu aimeras si tu te lances !

      Supprimer
  2. Haaan mais c'est l'idée du siècle ça ! ;) Merci pour le partage, j'essaierai sûrement bientôt. Ah la la, la cuisine végétale ne cessera jamais de m'étonner

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus! C'est encore vierge y'a tout à inventer!!

      Supprimer
  3. Mmmmm celui la je pense à lui depuis hier...!!! Faut que je teste ça et vite et faire mariner des légumes crus fermes comme les carottes ou la butternut dans une sauce comme ca cest trop une bonne idée !
    Merci !!
    Bisous !!!!
    Cécile

    RépondreSupprimer
  4. J'annonce j'ai tout fait Peter hier soir (jai préparé pour ce soir donc suspens ) ! Soupe butternut coco (potiron instead faute de butter) et huile de coco
    Puis je me suis inspirée de ton saumon Végan pour faire mariner des tranches de carottes (toujours pas de butter ni d'Alge au passage...!) dans un mix de toutes les sauces que j'ai pu trouver dans mon alibabafridge soit nuoc mam (je sais jai pêché c'est du poisson), soja sucré, salé, magi, piment, huile d'olive c'est trop bon je languis ce soir de déguster tout ca avec un mélange orge perlé et lentilles corail

    Je sens que le dîner Award il est pour nous ce soir Délia !!!!!!

    Mouaaaaaack !!!

    C' <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha! T'es super organisée, je t'envie!
      C'est chouette de s'inspirer sans faire exactement pareil, après tout la cuisine c'est histoire de ce qu'on a dans le frigo et de ce qu'on aime ;) !!
      Tu m'en diras des nouvelles? :D
      Merci pour ce revigorant entrain !
      :-*

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!