dimanche 6 mars 2016

Coup de foudre à Amsterdam

Si j'ai tendance à pas mal pratiquer le voyage immobile, sujette à une imagination débordante, je ne suis pas une grande voyageuse. Pour preuve, je n'ai jamais pris l'avion!
Du coup, j'ai visité la frontière de l'espagne quand j'étais petite, la Belgique et l'Angleterre, avec un séjour en Italie où je me souviens surtout d'un matin doux dans l'orangeraie de l'hotel où nous étions logés. Et c'est tout pour l'étranger.

J'entends souvent parler d'Amsterdam en bien autours de moi, alors nous avons profité de quelques jours pour nous enfuir au pays du gouda et des tulipes avec doudou.
Autant dire que je vais mettre un certain temps à m'en remettre tellement j'ai adoré ce pays!
Du coup pour celles et ceux qui n'y auraient jamais mis les pieds, je me suis dit qu'en remettre une couche sur le AWESOMNESS de la ville ne serait pas de trop pour terminer de vous convaincre.

1 - Les gens

On sent là bas que les gens sont vraiment plus détendus. Plus polis et plus souriants. En trois jours, je n'ai pas été bousculée une seule fois, parce que comme moi les gens en face se poussent (normal quoi). Chose qui n'arrive jamais ici et me fait rager comme une hyène en furie.
On sent aussi un certain respect des règles. Le petit bonhomme rouge fait vraiment arrêter les gens.
Faut dire aussi que les passages cloutés sont assez spéciaux là bas : une voie pour les voitures, et une sorte de deuxième voie pour les vélos, mode de transport number one incontestable dans la ville! Du coup c'est super bien organisé, et tu as un cliquetis, je pense imaginé pour les aveugles, mais qui te sert bien en tant que voyant qui regarde pas forcément le bonhomme tout le temps.
On a aussi cette sensation que les gens sont moins méfiants. Il n'est pas rare que les maisons n'aient pas de rideaux/volets, on voit donc très bien chez les gens, chose qui paraît complètement cheloue chez les français où on voit le vis à vis comme une hantise absolue.
Les crèches sont d'ailleurs comme des vitrines : on voit les enfants jouer tranquillement ou se faire offrir des compotes par les dames qui se chargent d'eux. J'ai trouvé ça drôle, surtout qu'au début on ne comprenait pas trop ce que c'était et ça donnait un peu l'impression d'un magasins de nouveaux nés : Choississez le plus mignon et emportez le à la maison! ;)


On a également eu la chance de tomber sur ces fameux spots d'échange/don : une petite maisonnette avec des objets hétéroclites qui cherchaient de nouveaux propriétaires !


2 - La ville

C'est GRAND. Et toujours joli.
A vrai dire il est assez rare de tomber sur des quartiers vraiment moches de bout en bout, et surtout, ce qui m'a le plus choquée, c'est qu'il n'y a pas à proprement parler de quartier purement résidentiels comme on en trouve même à Paris où on ne croise pas une boutique sur des mètres.
On trouve des bar/cafés un peu partout, même au milieu de ce qui peut nous apparaître comme un lotissement.


D'autant qu'on trouve toujours partout des choses mignonnes et rigolotes, comme ce 'It's a girl' qui donne le sourire. Ici en France, on imagine difficilement les gens afficher leur bonheur aux fenêtres!


Evidemment, le vélo est OMNIPRESENT. Il a ses voies réservés, attention donc à ne pas se penser en sécurité alors qu'on est encore sur la voie de circulation, d'autant qu'il n'y a pas que des vélos dans ces voies, mais aussi des scooters et des espèces de voitures "pot de yaourt" qui bombardent pas mal!
C'est des kilos de vélos partout, personnalisés, avec toujours des paniers pour se trimballer ses affaires, pour tous les âges, tous les styles. Les poteaux sont prix d'assaut, et il n'est pas rare de trouver devant les maisons de quoi arrimer son précieux deux roues! J'imagine même que c'est un argument de vente immobilier "heeu s'cusez mais combien de places de parking?"
La ville est pleine de briques, de fleurs ceuillies, de canaux, et de curiosités qui ne vous lasseront pas.
Nous pensions faire des kilos de choses, et nous avons finalement préféré nous laisser porter par nos pieds et nos envies.



Il y a de quoi faire, car comme je le disais il n'y a pas d'endroit que j'aie trouvé sans intérêt ; on trouve des endroits sympas partout, un peu comme une surprise. SUrtout, ne pas hésiter à s'éloigner du centrum, qui est franchement pas le truc qui m'a le plus emballée avec ses H&M et compagnie.

3 - La bouffe

Mon dieu. Je crois qu'Amsterdam est un endroit typiquement paradisiaque pour les végétariens.
On sent que les mentalités sont clairement en avance par rapport à la France ; tous les restaurants proposent un plat végétarien, autre que tomates mozza ou chèvre chaud. Un vrai plat, cuisiné, et bon en plus!
Nous avons allègrement pompé les adresses de Victoria, sauf le premier jour où nous avons mangé dans le centre, pas franchement mémorable mais bon!
Si vous faites un tour dans la ville, passez au foodhallen, qui semble être le repère de pas mal de monde. Ce sont des halles dans lesquelles se trouvent plein de cabanons avec de la street food de plus ou moins tous les pays. J'ai dégusté un excellent hot dog, où j'ai été bluffée (et un peu flippée, je l'avoue), de la saucisse, qui m'a parue très vraie. On trouve aussi de quoi boire des couprs vraiment pas chers, dont un stand spécial bière et un autre spécial "gin", où je voudras retourner prendre un cocktail!
Nous avons ensuite mangé chez dover's dog, où nous avons chaleureusement été accueillis et avons mangé comme des dieux. Le veggie burger était assaisonné au cumin, une pure merveille de fondant et de saveurs. L'eau était même servie avec une branche de menthe, détail futile mais qui m'a beaucoup plu! Avant d'entrer nous avons rencontré un corbeau voleur de sucre, c'était rigolo.



 (cette photo a nécessité une phrase du style "tu peux poser ta main sur la bouteille s'teuplait?")


Ensuite, nous avons fini par manger un dessert chez Linnick, la seule pâtisserie que nous avons croisée qui valait le détour. J'ai vu des croissants horribles sur place, le genre de truc à retourner les orbites de n'importe quel pâtissier dans le monde. Recouverts avec du chocolat, comme un donut's (AU SECOURS).
Excellente adresse, avec des prix vraiment abordables et de très beaux produits, dignes d'une pâtiserie fine bien de chez nous! La tarte Rose litchi était très bonne!



Enfin nous avons terminé chez un bagels & beans, une chaîne, qui fait des bagels mais vraiment sympas! Avec encore une fois pas mal d'alternatives végétariennes.
Nous avons aussi fait un petit stop par chez Cora, un juice bar qui vend aussi des sandwiches en bordure du centre : pas cher et pressé minute, une bonne petite pause qu'on a savouré au soleil. Il n'y a qu'un banc devant la boutique pour déguster, à privilégier s'il fait beau du coup! (mhhh pomme, orange et céleri)



Le bio est aussi carrément plus développé, on en trouve presque dans tous les cafés, même les chaînes de restaurant le pratiquent, et à des prix vraiment dérisoires.
Au supermarché, on trouve également du bio très accessible, bien plus qu'en France. Et enfin, le clou du pestacle, les simili carnés sont juste DINGUES. Ici j'ai souvent été déçue , mais à l'inverse si j'avais accès à ces produits, j'aurais presque la sensation de remanger de la viande tant c'est ressemblant. Je vous en ferai un petit résumé dans un prochain article, mais y'a de quoi faire, d'autant que c'est distribué au rayon frais, comme les vraies viandes ici, rien à voir avec notre offre française donc, car pas besoin d'aller en magasin spécialisé.
Enfin, on a remarqué que les prix des restaurants sont quand même globalement très inférieurs à la France. Manger dehors en France revêt le trip luxueux de ne pas se faire à manger alors qu'on a plus l'impression que c'est courant de manger dehors à Amserdam. Pour grignotter et boire un petit quelque chose, on s'en sort pour une dizaine d'euros par personne, c'est franchement pas excessif.

4- Le logement

Nous sommes passés par Airbnb, chose que nous avons maintenant fait à chaque départ. C'est un moyen sûr et pratique de trouver ce qui nous convient. On peut sélectionner tout un tas d'options!
Nous avons eu la chance d'être logés pas trop loin du centre, dans un apparetement typique décoré avec goût. Et avons même eu le droit à la compagnie de Juul, la ronronnette de la maison.
Un vrai plus pour nous qui avions du laisser Nova à la maison!
Je ne peux que vous conseiller de passer par ce biais. On rencontre du monde, et surtout, on sait à quoi s'attendre grâce aux notes et commentaires, on a des photos, et souvent, des attentions charmantes, comme ici une bouteille d'un très bon Merlot, notre hôte étant un amateur de bon vin! :)
Le gros plus c'est qu'on est tout de suite plus en immersion et on a le sentiment de chez soi qui manque dans un hotel ou une auberge! Evidemment on trouve de tous les prix, mais en cherchant, on s'en sort à bon compte, avec le gros plus d'avoir une cuisine à disposition, ce qui évite d'avoir à aller manger à l'extérieur.

(et même que Juul patounait dans le vide, cuteneeeeessss)

5 - La langue

On précise que la langue est juste incompréhensible pour des gens qui ne la parlent pas. N'ayant pas fait allemand, j'ai quand même la sensation que ça s'en rapproche. J'étais un peu larguée, si ce n'est quelques mots facilement compréhensibles car ayant des analogues anglais comme "melk".
Nous avons parlé anglais tout le séjour, avec notre hôte via écrit ainsi que les locaux, qui sont tous calés, pour être honnêtes! On sent que la ville est touristique et que chacun a appris à composer avec!
Nous avons été très bien traités par tout le monde, malgré notre étiquette de touriste clairement affichée avec l'appareil en main!


6 - Commodités

On sent là bas cette envie d'être bien partout, y compris dehors.
Dans beaucoup de restaurants on trouve des coussins empilés et des plaids, qu'on peut utiliser si l'on a froid ou envie d'être plus confortablement assis! Ca paraît tellement logique, mais en même temps, si luxueux pour notre pays, où limite demander un sucre en plus te fait te sentir comme un voleur.


Pour ce qui est des magasins, les horaires sont clairement et indiscutablement plus flexibles. 8h à 22 heures, pour les magasins Albert Heijn (on cherche toujours comment prononcer la fin), qui semblent être l'unique endroit où acheter à manger !
On trouve également plein d'endroits où louer des vélos, ce qui peut s'avérer fort pratique.
Pour le stationnement, je vous conseille fort bien de choisir une location avec si vous venez motorisés, parce que tout est payant pour se garer et que la municipalité ne rigole pas avec ça. Le système n'est même pas visuel ou papier, il faut rentrer sa plaque d'immatriculation pour confirmer le paiement de ses heures de parcmètre!




Je n'ai pas franchement voyagé beaucoup, mais tant pour la qualité de vie qui m'a sautée aux yeux que pour les prix plus ou moins identiques à la France et que la facilité pour y manger en tant que moi, végétarienne, je suis tombée amoureuse instantanément de la ville. J'ai déjà commencé à apprendre quelques mots en néérlandais au cas où je décide d'y retourner ... Pour plus ou moins longtemps ;) !!
Ce qui est certain, c'est qu'entre Amsterdam et moi, ça ne fait que commencer!

J'espère en tout cas que ce tour d'horizon aura renforcé vos envies de voyage dans cette belle ville.

Dans un mois il semblerait que je parte à Londres, si certains ont des bonnes adresses surtout ne vous gênez pas! ;) (et pareil pour Amsterdam, sachant que j'y retournerai, pour sûr)

Bisous doux :-*

Délia ♥ touchée en plein coeur (et estomac (donc en plein coeur))





2 commentaires :

  1. Ah, les pays "nordiques" (oui je mets des guillemets parce que c'est pas non plus le grand nord les Pays-Bas, en tout cas comparé à la Suède et compagnie, mais on voit quand même le contraste avec les pays du Sud comme l'Espagne ou l'Italie!), ils ont vraiment une culture qui me plaît. Je connais un peu l'Allemagne et la Belgique et il me semble que c'est un peu pareil : des gens plus relax, un mode de vie à la fois très orienté vers un intérieur très mignon (pour mieux supporter les mois d'hiver glaciaux) et vers une vie en extérieur (pour profiter à fond du moindre jour ensoleillé), des vélos, une organisation urbaine différente de la nôtre (vélos, pas de quartiers "isolés", ...), une tolérance accrue pour les végés et pour les modes de vie "différents" en général (en tout cas en Allemagne, pas de regard déplacé si on a un look hors normes!), ... Bref, des pays à mille lieues de leur réputation froide et peu accueillante! Je trouve au contraire les gens mois chauvins que dans les pays du sud, et donc plus sympathiques envers les touristes de manière générale (même si après, se faire des "vrais" potes en Allemagne n'est pas aussi évident qu'en France, ou en tout cas moins rapide, il y a quand même une sorte de "barrière émotive" qui n'existe pas chez nous).

    Bref, je vais à Amsterdam en Mai et j'ai hâte d'y être, je suis sûre que je vais adorer! Quant à Londres, je suis folle de cette ville, mais bien que j'y sois déjà allée 4 fois, je n'ai pas vraiment d'adresses à recommander car c'est tellement grand que je ne suis probablement jamais retournée deux fois au même endroit! J'ai quand même un conseil : ne mangez surtout pas à Chinatown, moi j'ai testé et j'ai fini avec une intoxication alimentaire carabinée... Mon hôte m'a confirmé que ce n'est effectivement pas le bon plan, il a lui aussi été malade à chaque fois qu'il a mangé là bas... Pour la cuisine du monde, il vaut mieux miser sur le marché couvert au bout de Brick Lane le dimanche, les stands de street food du monde entier sont légion (et quand je dis du monde entier, c'est pas une blague, il y a de tout!). Sinon j'aime bien aussi Borough Market et Covent Garden, et pour voir les écureils les plus friendly de la ville, il faut aller à St James Park à côté de Buckingham (et si vous avez de la chance, vous croiserez peut-être le pélican du parc!). Pour les musées, il y a l'embarras du choix, moi j'adore la National Gallery qui a une très belle collection de peintures, mais pour l'art moderne il y a la Tate Gallery, et pour l'art décoratif/le textile, le Victoria and Albert Museum. Et moment incontournable à Londres : la relève de la garde à Buckingham, un moment pris d'assaut par les touristes donc mieux vaut être sur place en avance si on veut y voir quelque chose! (sachant qu'il ne sert pas nom plus à grand chose de se coller aux grilles car il ne se passe pas non plus des tonnes de trucs dans la cour du palais, je trouve que c'est mieux d'avoir un peu de recul pour voir les soldats arriver) Autre relève de la garde à la Horse Guards, plus spectaculaire puisqu'à cheval. J'aime aussi aller à Hamleys Toys, un magasin de jouets immense (le plus grand d'Europe il me semble) où les vendeurs font des démonstrations de jouets, ainsi qu'à Liberty où tout est magnifique (y compris le magasin en lui-même) mais ultra cher! Autre incontournable : Harrod's, où on trouve de tout où presque, le plus intéressant est l'étage "bouffe" pour sa décoration, et l'escalator égyptien avec le monument à Diana ultra kitsch. Et pour déguster les mêmes confitures que la reine elle-même, direction Fortnum & Mason (mais faut prévoir le budget hein!).

    Bon, finalement, ça en faisait des trucs hein? Et encore j'ai pas tout dit ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui c'est carrément un pays du nord niveau culture, enfin je pense hein, j'suis jamais allée dans ces pays du nord, mais j'en rêve complètement!
      C'est vraiment difficile à vraiment expliquer mais le ressenti au niveau humain change du tout au tout, alors qu'on est pas si loin de la France mine de rien.
      Faut dire aussi que niveau tolérance, on n'est pas des champions en France, j'ai la sensation que le jugement est une option encouragée, et que ceux qui se permettent d'en faire usage grassement sont mis en avant socialement, du coup ça doit pas aider...
      Tu vas, pour sûr, adorer. En fait je vois mal comment on pourrait ne pas aimer un endroit joli, accueillant et en tout point agréable.

      J'ai bien noté toutes tes adresses et bons plans, j'espère avoir le temps, même si je pense sauter le coup de la relève de la garde parce que c'est pas trop mon trip les trucs trop touristiques (puis bon hein c'est juste des bonhommes qui font un relais finalement :p).
      Rassure-toi on n'ira pas à China town, j'mange déjà pas chinois ici en France, no way que j'y mange en angleterre :p

      Merci pour ton petit mot nina!

      Si tu veux en dire plus n'hésite pas, c'est fait pour ça les commentaires!! :D

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!