jeudi 24 mars 2016

La couronne de Pâques tout chocolat [Vegan]

Difficile de passer à coté de Pâques. On croise partout des cloches, des chocolats, des lapins.
Bien loin, comme noël, d'être une fête religieuse, c'est surtout devenu une fête commerciale.
Mais si j'adhère déjà à noël pour son occasion "retrouvons-nous, mangeons et faisons nous des jolis cadeaux", j'aime bien l'idée qu'à Pâques, c'est la fête du chocolat.


Parce que sans vous écrire une histoire sur le chocolat et moi, je ne suis pas une inconditionnelle de ce truc. J'ai beau aimer mon carré de tout noir très fort et presque amer, en pâtisserie, le chocolat ne m'inspire pas grand chose de fantastique.
J'aime manger un gâteau fondant à l'arôme puissant de cacao de temps à autres, mais j'ai du mal à incorporer le chocolat ailleurs que dans un carré anguleux à la fin d'un repas. Parce que c'est la manière que je lui préfère pour le déguster.

Mais, ceux qui se passionnent pour les arts culinaires acquiesceront certainement, on aime surtout faire plaisir, de derrière les fourneaux.
Et le doudou, lui, le chocolat, c'est son dada.
Alors, j'ai décidé que pour la période de Pâques (qui va donc de début mars à mi avril pendant la liquidation des stocks de chocolat à -50% (sauf les ferrero gneu)), le chocolat reviendrait un peu prendre place et diffuser son odeur de folie pendant la cuisson.


Cette couronne est une adaptation de mon gâteau au chocolat préféré, mais en version végane.
J'ai pas mal emprunté la voix du vegan ces derniers temps, surtout par praticité je l'avoue.
Quand les oeufs sont souvent absents du placard et que j'achète plutôt de la margarine pour prévoir au cas où la petite soeur intolérante au lactose vienne par chez moi, on en vient vite à usiter des moyens détournés et moins péremptibles pour pâtisser.
Alors le chemin est un peu plus semé d'embûches à mes yeux, parce que j'en chie pas mal (oui à ce point hein), pour mettre sur pied des recettes qui sont des jumelles des recettes non vegan.
Je mets un point d'honneur à ce qu'en croquant dans le gâteau, on ne se dise pas "putain, c'est super vegan ce truc quand même", et que ça fasse fuir mes amis pas du tout vegan, qui se diront que c'est vraiment un truc de bouffeurs de graines.


Cette version est un peu différente de mon chouchou chocolaté, mais si je vous le propose, c'est parce qu'il est méritant, tout de même!
Il est très fondant, doux en chocolat, gourmand comme tout avec sa ganache toute fluide. Doudou dit qu'on dirait la partie cacao d'un savane mais moins sec. Peut-être qu'à vous ça vous donnera une idée haha!


Pour une couronne, voici donc la recette!

La couronne

110 g de sucre
30 g de sucre glace
125 g de margarine
100 g de compote de pomme sans sucre
1 cuillère à café de vinaigre de cidre
1 cuillère à café de bicarbonate 
150 g de farine
1/2 sachet de levure
60 g de cacao ne poudre
250 ml de lait de soja vanillé

1 - Blanchissez ensemble le sucre, le sucre glace et la margarine ensemble.
Lorsque le mélange est bien aéré et mousseux, ajoutez la compote.
Si les ingrédients ont du mal à s’amalgamer, pas de panique : c'est normal!

2 - Ajoutez alors les poudres, sauf la levure chimique, en alternance avec le lait dans lequel vous aurez ajouté le vinaigre de cidre, afin de faciliter le mélange.

3 - A la toute fin, ajoutez la levure chimique, mélangez très brièvement, puis couler dans votre moule fariné et margariné et balancez au four à 180°C pendant une trentaine de minutes. La cuisson dépendra de la puissance de votre four, n'hésitez donc pas à faire le traditionnel teste de la pointe de couteau qui se doit de ressortir bien sèche.

4 - A la sortie du four, laissez refroidir quelques instants ; le gredin va se rétracter et se démouler comme un grand!


La ganache

120 g de chocolat à pâtisser
60 g de lait de soja vanille

Faites tout simplement fondre le chocolat avant d'ajouter progressivement le lait de soja tiédi.
Coulez de façon harmonieuse sur votre gâteau, en prenant soin de faire couler avec une spatule pour que ça dégouline de partout et que ça donne faim

Décorez avec ce que vous aure sous la main, en passant par les oeufs, des morceaux de chocolat, des figurines en pâte à sucre confectionnées par vos dix doigts ... Que sais-je encore? ;)



Alors par contre, j'ai reçu la visite impromptue des contrôleurs lapins de Pâques pastels, ils rigolent pas avec les desserts recalés pour l'événement, je me serais crue dans The voice, mais finalement, il sont repartis sans détruire mon précieux chocolatés, ils en avaient même sur le bout du nez ... ;)



Bisous, et surtout, mangez plein de chocolat! C'est le meilleur moment de l'année pour trouver des oeufs fourré praliné ... :D


Délia ♥ qui a renoué temporairement avec le chocolat!

1 commentaire :

Exprime toi ici mon petit, c'est free!