mardi 31 mai 2016

Brownie aux noisettes, et tout chocolat, tout simplement. [Vegan, option sans gluten]

Le brownie fait rêver. 

Allez salut!

Non je rigole. Le brownie c'est le copain des cookies. C'est un dessert très américain, qui fait penser directement à de la bonne junkfood.
On dirait que c'est facile à faire comme ça, et c'est pas faux dans un sens.
Mais le bon brownie, comme les bons cookies, ce n'est pas si simple que ça. Ca demande d'avoir une bonne recette, même si le tour de main n'est pas digne d'un étoilé. 


Parce qu'un bon brownie, c'est un brownie avec une fine pellicule croquante dessus, beaucoup de chocolat qui fond dans la bouche comme de la neige au soleil (oui oui, ça fait aussi plein d'eau dans la bouche, parce que c'est tellement boooon) avec une texture à mi chemin entre le moelleux d'un gâteau au chocolat mais aussi le pâteux d'un fondant.
Et parce que tout seul ça perdrait un peu de son charme, dedans ou bien sur le dessus, j'aime ajouter du croquant. On a l'embarras du choix évidemment, puisqu'il existe un tas d'oléagineux et de pépites. Mais les noisettes, ça me fait penser à ces brownies Brossard qu'on avait dans les goûters à l'école. Et ça me fait me souvenir de ces doux moments où on enfilait des chapeaux pointus en carton avec des élastiques qui cassaient toujours, où on avait droit à un verre de jus de fruit ou de boissons sucrée gazeuse dans du plastique qu'on mordillait après. Ca sent presque déjà l'odeur des bougies qu'on éteint, des applaudissements, du voeux qu'on dit dans sa tête pour qu'il se réalise, le rose aux joues de toute cette attention si particulière au jour d'anniversaire.

Alors évidemment, si vous n'avez pas d'amour dans vos placards à mettre dedans, il sera un peu moins bon! ;) 


Pour cette version, je n'ai utilisé aucun produit d'origine animale. Il est, de fait, lactose free et egg free. Je dis ça, et je le dis bien, parce que je sais que des petits allergiques/intolérants il y en a pas mal. Et qu'être privé de brownie alors que les autres en mangent, c'est pas rigolo. Ca me fait penser à mon petit Pierrick que je gardais et qui n'avait jamais le droit aux goûters parce qu'il était intolérant au gluten.
Et justement on y vient : on peut très bien remplacer la farine de blé par un trio de farine Riz/maïzena et pois chiche. Et ça devient un gâteau qu'on peut partager avec tout le monde à coup sûr! Il suffit alors de virer les noisettes et de les remplacer par des pépites de chocolat et on obtient même une pâtisserie sans oléagineux. Le numéro gagnant je vous dis!


Le seul pré requis sera d'acheter des graines de lin. Mais rassurez-vous, c'est facile à trouver (il y en a même chez auchan au rayon bio) et vous pourrez en saupoudrer sur vos salades, non pas pour le goût mais pour les apports de ces petites graines. Et si vous vous amusez à faire votre pain, ce sont ces graines un peu allongées qu'on retrouve souvent avec le pavot sur les baguettes aux céréales.
En plus ça coûte pas grand chose!
Vous risquez d'être assez surpris de la texture très semblable au blanc d'oeuf, c'est assez bluffant! J'ai trouvé cette astuce dans le livre de marie laforêt sur les desserts, et c'est pratique quand on n'a pas de mixeur pour réduire en poudre les graines.

Alors, je vous embarque pour la recette, accroche ta ceinture Marie-Mélodie, on y va!


Pour un Brownie dans un petit plat carré (si vous avez un grand plat rectangle je vous invite par les lois mathématiques extrêmes à doubler vos quantités, le brownie est ton ami)

Difficulté : easy la vie
Temps de préparation : Aussi rapide que le temps de vaisselle
Temps de cuisson : 25 minutes

100 g de chocolat noir à pâtisser (généralement ils sont tous sans lactose, avec des traces)
100 g de sucre
100 g de farine (pour le sans gluten, si tu as suivi l'intro, riz, maïs et pois chiches)
4 cuillères à soupe de graines de lin et 250 g d'eau
2 cuillère à soupe de lait végétal (le soja étant le plus neutre mais pas le moins allergène)
125 g de margarine (vérifiez bien l'absence de lait dans la margarine)
50 g de noisettes 

1 - Préparez votre gel de lin. Dans une casserole, versez les graines avec l'eau et faites bouillir. Petit à petit le mucilage va se libérer. Coupez le feu puis filtrez. Vous avez votre substitut de blanc d'oeuf, l'est pas belle la vie?

2 - Dans une casserole, faites fondre le chocolat avec la margarine. Ajoutez le sucre en fouettant pour bien incorporer, puis le gel de lin, le lait végétal et enfin, la farine. Ajoutez enfin vos noisettes et mélangez délicatement à la cuillère pour répartir.

3 - Chemisez un moule avec du papier sulfurisé (sauf si vous aimez bien frottez vos moules après, chacun son kiff), et versez votre appareil dedans. Enfournez à 180°C pendant 25 minutes environ. Si vous l'aimez un peu cru veillez à le sortir avant.

4 - Si vous êtes des gros gourmands, vous pouvez préparer un glaçage au chocolat en mélangeant ensemble 50 g de chocolat et 40 g de lait végétal. Régalade assurée. ;)


J'espère que cette recette pleine de réconfort vous aidera à surmonter la mousson. Certains commencent à se demander si l'on ne va pas vivre une crue de la Seine un peu comme dans "un monstre à Paris". Moi je me demande juste si je serai bonne pour construire un radeau pour aller bosser quoi. Vous me verrez alors chanter "AUUUU détour de la rivière" avec Nova en proue de barque. 


Je vous souhaite un bien bon mois de Novembre.

Et vous, vous l'aimez comment, votre brownie?

Délia ♥ qui se demande si le mec qui gère les saisons s'est pas endormi sur son clavier.



1 commentaire :

Exprime toi ici mon petit, c'est free!