vendredi 14 octobre 2016

Cookies au chocolat véganes : la version number two!

Les cookies, je vous en parle assez souvent par ici, et ce n'est pas faute de toujours gravir une marche de l'échelon vers la perfection!
La quête du cookie parfait ne s'arrête jamais. Je me dis toujours que la recette est améliorable, même si il n'en reste jamais un seul parce que je crois bien que c'est un des desserts favoris de doudou.

Alors quand j'ai entrepris de véganiser la recette, ça va sans dire qu'au tout début, j'ai fait comme avec les cookies traditionnels : J'étais contente de ma première.
Mais je peux vous dire que cette deuxième version est encore plus chouette!
Une épaisseur plus généreuse, une texture mi cuite qui tromperait même les plus grands adeptes du coté goey ...



Elle s'adresse évidemment aux vegans gourmands, mais aussi à ceux qui pourraient avoir envie de faire des cookies un jour où ils n'auraient plus d'oeufs chez eux par exemple!
On pense toujours à tord que la cuisine végétale est une restriction alors qu'elle peut aussi être une solution. Les produits d'origine végétale ont une conservation plus longue, et les matières premières utilisées pour pâtisser vegan sont bien plus stables et souvent sèches (d'ailleurs en cuisinant de plus en plus vegan, mis à part les légumes et quelques pauvres pavés de tofu, le frigo s'est bien vidé!), ce qui permet de ne jamais en manquer.
Rien que pour exemple, même si le beurre a une durée de conservation déjà longue, la margarine se conserve presque 3 mois. Autant dire que le risque de jeter une plaquette est quand même restreint, pas vrai?

N'ayez pas peur de vous lancer dans cette expérience pour vous amuser et vous épater, car vous aurez du mal à vous passer de ces cookies une fois que vous les aurez goûtés! Ouiii je sais ça ressemble aux télés qui parlent toutes seules dans les magasins, mais je vous jure que c'est vrai!


Pour une quinzaine de cookies

75 g de margarine (ici provamel, mais il me semble que la saint hubert bio est équivalente niveau texture)
75 g de chocolat noir sans lait dedans
205 g de farine
1/4 cuillère à café de fleur de sel
1/4 de cuillère à café de bicarbonate
45 g de sucre roux
95 g de sucre muscovado
une lichette de vanille liquide ou un peu de poudre de vanille
2 cuillère à soupe de graines de lin et 125 ml d'eau

1 - Mettez dans une petite casserole vos graines de lin et votre eau, et faites chauffer, jusqu'à ce que les graines libèrent leur mucilage et que vous obteniez du gel de lin. Comme la quantité est rikiki, ne prolongez pas trop la cuisson, sinon vous risquez de ne plus rien avoir du tout dans le fond de votre casserole! Filtrez alors ce liquide visqueux et laissez le tempérer pendant quelques minutes.

2 - Fouettez ensemble votre margarine et les deux sucres, afin d'obtenir un mélange léger, foisonné. C'est beaucoup plus rapide qu'avec du beurre puisque la texture de la margarine est plus molle!

3 - Ajoutez alors votre gel de lin et mélangez. Comme avec de l'oeuf ça aura du mal à se mélanger, mais pas de panique! L'eau et le gras ne sont pas faits pour s'entendre.

3 - Ajoutez l'arôme vanille, puis la farine mélangée au bicarbonate.
Rien ne sert de trop travailler la pâte ensuite, pensez alors à ajouter les touches finales : Le chocolat (soit en carrés, soit réduit en "chunks") et la fleur de sel!

4 - Laissez reposer comme une pâte à cookies classique au frigo pendant une bonne heure (sinon faites les le soir et cuisez-les le lendemain).

5 - Cuisez à 160°C pendant une douzaine de minutes. En les sortant du four, avec une pelle, une spatule ou tout truc plat qui vous conviendra (sauf votre télé éventuellement, j'suis pas certaine qu'elle aime le chocolat), écrasez la surface des cookies pour leur donner ce coté "craquelé" qui pour moi est un incontournable et leur donne leur caractère.

6 - Mangez tout!


Le gluten étant secondaire à mes yeux dans cette recette contrairement à certaines préparations, vous pouvez remplacer la farine de blé par le trio que j'aime tant (pois chiches, maïs et riz complet) si vous ne pouvez pas en consommer.


J'espère en tout cas que vous sauterez sur l'occasion pour acheter des graines de lin. On peut aussi en parsemer sur ses salades, dans ses bols de céréales, dans son granola maison, ou sur ses petits pains à burger.
Pour ma part, le gel de lin s'est rapidement avéré être très utile dans ma cuisine en tant que substitut d'oeuf, vous verrez, c'est bluffant!


En vous souhaitant tout le fun du monde dans votre cuisine

Délicieusement vôtre

Délia ♥ Qui prépare déjà une fournée saveur automne


6 commentaires :

  1. Ils ont l'air super bons ces cookies !

    RépondreSupprimer
  2. Miam une version plus healthy tout en se faisant plaisir! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai abandonné l'idée de faire de la pâtisserie healthy, mais c'est vrai qu'à équivalent, la pâtisserie vegan a l'avantage d'utiliser des sucres souvent non raffinés mais aussi des matières grasses végétales! Donc quelque part, oui, un peu plus healthy, mais j'irais pas prescrire un régime avec ces cookies ;D!

      Supprimer
  3. Voici encore des cookies qui semblent absolument délicieux !
    Tu me donnes envie d'en faire, ça fait tellement longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cookie mania ne va pas s'arrêter là ;) !
      Bah écoute lance toi, j'en fais régulièrement et ceux là on l'avantage de ne pas rancir ;)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!