vendredi 4 novembre 2016

Faut-il se laisser tenter par les tea time de luxe? Avis et comparatif à l'appui!

Je m'étais toujours dit que les endroits "comme ça" n'étaient pas pour moi.
Trop guindés, trop riches, j'avais peur de m'y sentir mal à l'aise avec mes manières pas très classes. La finesse c'est pas tellement un truc de famille quoi. D'autant que je ne roule pas non plus sur l'or.
Et puis un jour on me propose, je dis oui, et me voilà au Shangri la, avec quelqu'un qui me pousse ma chaise pour que je pose mon derrière à l'aise.

Grosse claque.
Visuelle, gustative, sentimentale.

J'aime les palaces, ça y'est!
Envolés les préjugés sur les riches et les endroits de riches. (d'ailleurs des riches y'en a pas tant que ça, on dirait surtout des touristes)

Je vous le dis donc, il FAUT absolument se faire ce petit plaisir une fois.
Déjà, le service y est impeccable, rien à redire. On vous bichonne, rien à voir avec un restaurant traditionnel. Que vous soyez en Nike air ou que vous portiez le dernier vison à la mode, vous serez reçu de la même manière. Ils ne peuvent de toute manière pas savoir si vous agissez par désinvolture avec 6 millions sur votre compte ou si vous êtes vraiment ici de manière exceptionnelle. Ils se garderont donc bien de vous traiter inférieurement.
En plus, dites vous que les personnes qui sont au service sont certainement plus comme vous et moi (de moyens modestes disons) que comme les autres clients. De fait, vous êtes donc une deuxième fois un client comme un autre!
Le cadre a lui seul ne ressemble à rien de ce que vous pouvez connaître. Le luxe ça se voit, c'est opulent, c'est clinquant, mais dieu que c'est beau! Ces bâtiments sont magnifiques et emprunts de beaucoup d'histoire. Sans parler évidemment des décorations qui s'y ajoutent rendant les lieux presque surréalistes.
Enfin, sachez que même si les prix sont quand même à la hauteur de la prestation, ce n'est pas complètement inaccessible et ça peut faire office de cadeau qu'on se fait, une fois par trimestre par exemple. C'est le prix d'un bon restaurant, sauf que la prestation est hautement impressionnante pour quelqu'un qui ne goûte pas le luxe souvent.
En soi, je n'ai rien de mieux à vous dire que d'essayer, rien qu'une fois, de vous lancer, même si vous parlez trop fort, si vous ne savez pas quelle fourchette sert à quoi, et si vous avez peur d'avoir simplement l'air ridicule au milieu des moulures et des plafonds de 15 mètres.

Pour vous donner une idée, j'ai répertorié les trois tea time que j'ai fait jusqu'ici, et ai listé les points qui me semblaient importants pour les départager.

* Le shangri la
10 avenue d'Iéna

Pour commencer, la salle est celle qui m'a le plus impressionnée! Des fleurs fraîches partout, une belle verrière au plafond et des balcons avec d'autres tables.
Le service était vraiment impeccable, mais je pense que nous avons été légèrement favorisées de par la présence de Bérénice (tu sais, celle qui pâtisse vegan et qui monte VG pâtisserie!). Pas une fois nous n'avons attendu. Nos sacs ont été immédiatement déposés sur des tabourets (valant plus cher que mon sac, mais ça, ils peuvent pas le savoir), nous n'avons jamais eu à demander quoi que ce soit passant de la carafe d'eau à notre deuxième choix de boisson chaude.
Le choix de thé à la carte m'a beaucoup plu et était très vaste (même si je ne m'en souviens pas). Vous pourrez choisir entre toutes les sortes de thés, mais aussi du café ou chocolat chaud.
La totalité du tea time est Vegan et c'était réellement une prouesse car à aucun moment on ne sent faiblir la technique. C'était un sans fautes. C'est évidemment un gros point fort pour moi. La finesse manque beaucoup dans le monde vegan au niveau de la pâtisserie, et ce n'est pas un pari facile. Relevé haut la main par le chef Bartocetti!




Les saveurs des desserts étaient variées et très bien accordées j'ai évidemment eu un coup de coeur pour l'associations ananas/coriandre d'un des desserts.
La formule est Bien trop complète, vous aurez 4 wrap salés divins, 3 entremets mini, 2 scones et plein de petites mignardises sèches.
On a également eu droit à des extras succulents (oui si tu veux tout savoir nous sommes parties en roulant jusqu'au métro).
On te proposera d'emporter le reste de tes victuailles chez toi, histoire de ne pas repartir avec les dents du fond qui baignent et garder un souvenir agréable de cette orgie incroyable.
Enfin, les toilettes (Michelin des toilettes, coucou flo! haha) sont somptueuses. Des moulures, propreté IMPECCABLE, c'est simple, on pourrait faire le tea time par terre, devant la cuvette.
La poubelle est toujours vide, tu as de quoi te parfumer éventuellement, saveur shangri la.
J'y ai même pris quelques photos, c'est digne d'un monument. Big moment!

Le tea time for two est à 40€, 45€ si l'on est seul.

* Plaza Athénée
25 avenue Montaigne

La salle dédiée au tea time m'a fait penser à un long couloir. Evidemment, un très beau et très haut de plafond couloir, avec du mobilier vraiment somptueux.
Dès l'entrée, nous avons été accueillies avec une harpiste qui jouait L'air du vent (pocahontas, version #laclasse). C'était très agréable, et doux en même temps.




Le service était soigné et discret. La table était un peu petite pour trois, mais je pense qu'elle n'était pas conçue pour nous accueillir, le staff nous l'a trouvée un peu au dernier moment car il est impossible de réserver (sauf pour les clients fidèles (et c'est pas la carte fidélité Carrefour hein)).
Il n'y avait pas de partie salée, donc l'option végétarienne n'a pas eu à être discutée.
L'assortiment était varié, avec des entremets format mini, mais aussi des inclassables comme le délice caramel/chocolat et riz soufflé que je dénominerais plutôt comme un chocolat.
C'était DIVIN.
Il y avait notamment la classique tartelette citron meringuée qui était à en mourir de finesse.
La carte des thés était un peu plus restreinte, mais on y trouve largement son bonheur, d'autant que la plupart sont aromatisés.
La quantité quant à elle est amplement suffisante pour un quatre heures!
Les toilettes étaient propres mais sans plus, j'ai même trouvé un ticket de métro par terre, ça m'a fait drôle dans ce cadre!

Tea time pour une personne 48€

* Le Meurice
228 rue de rivoli

Qui ne connaît pas le national Cédric Grolet et son citron? Il est un peu partout avec son charmant minois, et décline sa création à tous les parfums, ou plutôt devrais-je dire, tous les fruits!
J'ai donc naturellement eu envie de voir ce que donnait le tea time!
La salle est grande et carrée, les tables ne sont pas très espacées, nous avons donc dégusté notre thé juste à coté de deux monsieurs pas très engageants et très bizarres. Nous étions contents qu'ils ne parlent pas français mais ce détail de proximité m'a un peu gênée!
J'ai trouvé la déco et surtout la tenture au plafond un peu kitsch. Sur le reste, j'ai adoré la table en marbre illuminée et la vaisselle avec des oiseaux et dorures.
Même si j'ai prévenu au dernier moment, ils disposaient d'options végétariennes pour la partie salée, et quelle option! Un vrai régal!




Pour le service, nous n'avons pas vraiment été choyés (à moins que je m'habitue?), mais nous avons eu à faire à une nouvelle recrue (que j'ai entendu se faire rouspéter dessus parce qu'il ne m'avait pas proposé de repose sac, le pauvre (s'ils savaient le prix du sac, j'avais peur d'abîmer le marbre et le tapis), et sommes arrivés alors qu'un client visiblement connu de tous était là. Résultat l'attention n'était plus très centrée sur nous autres lambdas, moi qui voulais montrer à doudou ce qu'était un service impeccable, j'avoue avoir été un peu déçue, mais dans une moindre mesure hein, c'était tout à fait acceptable.
La carte était riche de choix, et beaucoup de thés me donnaient envie, je me suis contentée d'un thé noir parfumé très savoureux. Comme dans les deux autres palaces, le thé est infusé à la perfection quand il nous arrive, pas de mauvaise surprise amère!
Doudou a opté pour un chocolat chaud, une onctuosité rêvée : c'est simple on aurait dit de la ganache qu'on diluait avec du lait.
Le tea time se compose de 4 sandwichs, 3 pâtisseries, et deux scones. En bonus nous avons eu droit à une petite madeleine qu'un pâtissier est venu nous porter, encore tiède à table. Il faisait le tour de la salle avec ses moules à la main, ça a donné un coté très humain à ce lieu, j'ai beaucoup aimé ce petit instant (d'autant que la madeleine défonçait complètement tout, pourtant c'était "juste" une madeleine).
J'ai ADORE la tartelette café, avec une pointe de sel . Je ne vous l'ai jamais dit mais le sel et moi en pâtisserie c'est la folie. J'en fous partout, et je l'aime un peu plus qu'en tant qu'exhausteur de goût.
Même amour pour le cookie caramel/chouchou a la texture gooey comme j'aime tant et à la touche salée en bouche.
J'ai calé ensuite, et ai demandé à emporter, ne voulant pas me gaver au lieu d'en profiter au chaud chez moi.
Les toilettes sont propres mais ressemblent à des toilettes dans le sens où on sent l'enchaînement de cabines (contrairement à la configuration des lieux du shangri la qui donne le sentiment d'être dans une suite :D). Le gros plus pour ceux qui osent, ce sont les cabinets à la japonaise qui te refont une beauté au derrière. Je n'ai pas osé, de peur de ne pas comprendre comment ça marche ou de hurler (de peur ou de rire?) en l'utilisant, mais c'est un luxe certain!

Le prix du tea time est de 48€ par personne, pas de forfait pour deux.

Bilan 

Si je devais résumer ce long pavé, c'est que si vous n'avez jamais osé vous rendre dans un palace par peur de vous sentir tout sauf à votre place, surtout foncez-y.
Si je devais départager les trois tea time, ma préférence va au Shangri la pour son service impeccable et la carte 100% végane qui mérite des lauriers.
Enfin, pour le prix, je dirais que les trois tea time valent le coup, on ne ressort pas le ventre creux et on peut y rester tant qu'on veut. Personne n'aura l'indélicatesse de venir vous virer, on n'est pas dans un restaurant miteux de bord de mer ;).

J'espère en tout cas que si vous êtes toujours là, vous avez trouvé cet article intéressant, et que vous revérez votre vision de ces lieux à demi magiques.
Je précise pour l'info que je n'ai pas gagné au loto, et que j'ai mis des sous de coté pour me rendre dans ces endroits et goûter à ces instants particuliers (sauf un où j'étais une très heureuse invitée!).
N'y voyez donc pas un article sponso sur une consommation complètement déconnectée de la réalité. J'ai eu conscience de lâcher presque une journée de salaire, mais je compte remettre ça et visiter les autres palaces parisiens, à commencer par le Gorge v et le Ritz! Ca fait goûter à de la pâtisserie haut de gamme, c'est une expérience très enrichissante ... Pour le palais!

Si vous avez visité certains endroits non mentionnés ici, n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé :)

Bisou porté sur un plateau en argent

Délia ♥ qui n'aimerait pas s'habituer à tout ça tellement s'en émerveiller est bon

4 commentaires :

  1. Je referais bien ce parcours gourmand rien que pour le plaisir !! tout a l'air si bon ! je note quand même ta préférence pour le shangri la !!
    Bon weekend;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah écoute, n'hésite pas! Franchement je suis certaine que tu ne regretteras pas ;)
      Note bien! Et surtout réserve, tu seras plus tranquille, car ce sont des endroits qui peuvent rapidement être complets :) !
      Bon weekend à toi aussi! :-*

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais osé, c'est vrai...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant une fois qu'on a essayé, on se demande pourquoi on ne l'a pas fait avant ! :)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!