jeudi 1 décembre 2016

Brioches suisses

Qui n'a jamais goûté les brioches suisses? 

Cette délicieuse viennoiserie composée d'une brioche moelleuse et garnie d'une crème pâtissière vanillée avec des pépites de chocolat? C'est fondant, c'est moelleux, c'est gourmand, ça ne manque de rien! D'autant plus quand on nappe ça d'un sirop à la fleur d'oranger ... (coucou, le paradis, c'est où?)


Doudou vous dirait certainement que c'est meilleur quand c'est fait à partir de pâte levée feuilletée comme les croissants notamment, mais j'ai eu un mal de chien à trouver une margarine végane ET qui soit faite pour le tourrage, Sofia, ma coupine super cheffe végétale m'a donné une marque, je vais enfin pouvoir commencer mes tests!
En attendant, je vous livre cette recette.
Elle se compose de deux préparations qu'on ne peut pas qualifier de compliquées, et qui sont assez rapides à préparer.
Ce qui est certain c'est que ces brioches feront un sacré effet à ceux qui les mangeront!
Je vous conseille d'aromatiser vos brioches avec des vraies graines de vanille, vous n'en serez que plus conquis.


La recette est pour 6 brioches, mais si vous étalez bien votre pâte, vous devez pouvoir en tirer jusqu'à 8 !

La crème pâtissière

250 ml de lait végétal 
38 g de fécule de maïs
25 g de margarine
1 g d'agar agar (1/2 cuillère à café rase)
60 g de sucre
1/2 gousse de vanille

La brioche

200 g de farine de blé 
7 g de levure fraîche
135 g de lait végétal 
30 g de sucre
1/4 de cuillère à café de sel
43 g d'huile d'olive

Garniture

Pépites de chocolat

Sirop fleur d'orange 

50 g de sucre
50 g d'eau
quelques gouttes d'eau de fleur d'oranger 


La crème pâtissière

1. Mettez dans une casserole le lait de soja et la gousse de vanille préalablement grattée.

2. Ajoutez la fécule, l'eau et le sucre, puis faites chauffer lentement : le mélange va épaissir petit à petit. Retirez du feu quand on distingue nettement les traces du fouet et ajoutez la margarine.

3. Laissez refroidir légèrement puis placez au frais pendant que vous préparez votre brioche.


La pâte à brioche

1. Mélangez ensemble tous les ingrédients en prenant grand soin que la levure ne soit en contact ni avec le sel ni avec le sucre, et pétrissez pendant une dizaine de minutes soit à la main, soit au batteur, jusqu'à ce que la pâte soit bien rebondie, ou se décolle des parois de votre cuve.

2. Laissez alors pousser soit à température ambiante s'il ne fait pas trop frais, soit au four, à 30°C avec un petit bol d'eau, afin de faire doubler la pâte de volume.

3. Quand la pâte a gonflé, dégazez-la et étalez finement en un grand rectangle.

4. Etalez dessus sur une moitié seulement la crème pâtissière (pas en excès, comme moi, sinon la crème risque de se faire la malle) que vous aurez pris soin de fouetter pour l'homogénéiser, puis dispersez des pépites de chocolat. Repliez la pâte sur la moitié badigeonnée de crème pâtissière, puis dorez au lait végétal et laissez pousser une nouvelle fois jusqu'à ce que la pâte double encore de volume. Dorez alors une deuxième fois (la première était surtout pour éviter que la surface ne sèche)

5. Cuisez alors à 180°C pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que la pâte commence à dorer sur le dessus!


Le sirop

1. Faites bouillir ensemble l'eau et la fleur d'oranger afin de réaliser un sirop, et nappez vos brioches suisses qui viennent de sortit du four.

******************

Vous n'avez plus qu'à laisser refroidir et préparer un chocolat chaud!

Le pire dans toute cette histoire est que personne ne sait pourquoi ce dessert s'appelle une brioche suisse, alors imaginez que personne ne sait d'où il vient vraiment.
Ce qui est certain, c'est qu'on peut tomber d'accord pour remercier la brave personne à l'initiative de ce dessert, pas vrai?

Je vous embrasse, et bonne brioche à vous!

Délia ♥

6 commentaires :

  1. Elles sont super tentantes ces brioches suisses !

    RépondreSupprimer
  2. Tes brioches sont splendides ! Bravo !
    J'en mangerais volontiers une ou deux ;)

    RépondreSupprimer
  3. argh !! est ce bien raisonnable de s'arrêter comme ça chez toi, avec un post pareil !! et à cette heure là !! à quelques minutes du goûter ! my god, c'est une torture !!
    C'est si bon les suisses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon bah je vais dire que non alors ;D
      C'est trop trop trop bon! Mais ça peut pas s'improviser à la dernière minute malheureusement!

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!