vendredi 13 janvier 2017

Etre bloggueuse food c'est ...




  • Avoir l'équivalent de 15 services de vaisselle, mais pas une seule assiette en double (ça vaut aussi pour les serviettes de table, et les couverts).
  • Posséder un placard dédié (ou un morceau de placard) ressemblant à une chambre d'adolescent en crise, qu'on range périodiquement et qui finit toujours par ressembler à ça.


Voilà, voilà ... Pour ma défense les moules et cercles à s'empile pas bien (a)


  • Apprendre à trouver le bon coté de chaque plat (même les plus moches) si on en a décidé ainsi.


(bon ok, peut-être pas ça)


  • Retrouver des miettes sur son canapé, dans ses cheveux, dans ses chaussures, sur le chat.

(en vrai, elle est plus mode terminator au milieu des desserts que sage comme une image)

  • Avoir une pile de recette à tester qui est plus importante que le nombre d'heures dans une vie humaine normalement constituée.

  • Se réveiller alors qu'on allait presque s'endormir pour noter une idée recette miraculeuse qui risquerait de nous échapper si on sombrait.


Et tout gribouiller dans le noir pour pas réveiller doudou dans ce cahier tâché et en fin de vie


  • Savoir faire de la gymnastique pour réussir à capture LA prise de vue qu'on veut, à ses risques et périls.

  • Etre un grand créateur de studio photo, sur son lit, sur sa table basse, par terre, dans un jardin. L'adversité, bien plus qu'un habitude, un morceau d'adn.




  • Avoir une cuisine toujours en bordel et s'étonner quand on voit la couleur des plans de travail.



  • Passer des heures à essayer de comprendre le code html et la signification d'une balise méta alors qu'on aimerait passer du temps en cuisine.



  • Se retrouver au milieu de 12 fou de pâtisserie, 14 livres de recettes et ses cours de CAP et dire parfois "Je sais pas quoi cuisiner" (le syndrome du j'ai rien à me mettre est hautement similaire).




  • Se sentir incomprise quand on fait pipi dans sa culotte à l'idée d'un nouvel ustensile pour rendre la vie plus facile (bon dieu, promis, je m'achète une brosse pour la farine).

  • Tenir plus à son kitchen aid et son appareil photo qu'à tout le reste de son appartement (étendre également au disque dur externe), et se dire qu'en cas d'incendie, on choppe ça et le chat et on se barre l'esprit léger.

  • Avoir mangé des trucs dégueulasses qu'on se sera bien gardé de montrer sur le blog.


Genre la tartelette de chez Paul avec des framboises surgelées et 2 tonnes 5 de nappage


  • Attendre parfois le lendemain qu'il fasse jour pour les photos avant de pouvoir croquer dans un truc qu'on a juste envie de dégommer là, maintenant.



  • Etre malade avec 45 de fièvre mais vouloir quand même cuisiner, même si on n'a pas faim, juste parce qu'on est une grosse toxicomane de la chaleur du four et des trucs qui frétillent dans la poêle.



  • Passer autant de temps à faire la recette qu'à la photographier.

  • Avoir les cheveux qui sentent la bouffe.

  • Manger froid souvent.
  • Connaître le sens du mot déception quand on a fini sa séance photo et qu'on se rend compte que les trois quarts sont floues et/ou mal cadrées.


Genre la mise au point parfaite sur .. LE BOL #samaman

Et bien entendu, la liste n'étant pas exhaustive, je vous invite chaudement à ajouter votre pierre à l'édifice! ;-)

Je file, j'ai des croissants à enfourner!

Délia ♥




8 commentaires :

  1. Je te rassure, je me suis reconnue dans une bonne partie de ton article (nooooon les photos floues, ça me tue aussi... Surtout quand les mal cadrées sont nettes et les bien cadrées sont floues... Et manger froid, c'est tout moi haha ! Parce qu'une fois que t'as bien mitraillé ton plat pendant 20 minutes, beeeen... Voilà voilà. Le meilleur ami de la blogueuse bouffe, ce n'est pas son appareil photo, c'est son micro-ondes !)

    Ah et aussi T'as oublié : avoir plus d'une quinzaine de tableaux Pinterest dédiés à la bouffe (EN PLUS des trouze mille bouquins de cuisine) et se demander si on aura assez de repas dans sa vie pour tout tester! Pire, continuer à acheter des bouquins et à suivre de nouveaux blogs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, bon ça va alors je ne suis pas seule au monde! On a visiblement le même souci existentiel, chaque fois je me débrouille pour que mes bien cadrées soient floues, une malédiction COMPLETE!
      J'ai pas le courage du micro ondes, j'ai surtout l'habitude de manger glacé :D

      J'ai oublié effectivement, mais bon, ça faisait un peu trop SM :P

      Supprimer
  2. Ah ah ah, je me retrouve dans pratiquement toutes tes phrases ;)
    Je dirais aussi : ne pas pouvoir passer devant une librairie ou un kiosque à journaux sans se jeter sur tous les livres et en acheter au moins un ou deux ... mais je me soigne aussi ! Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'important c'est de se soigner, la guérison bon, c'est une option!

      Supprimer
  3. Ha ha, je m'y suis bien retrouvée ! Quasiment tout... sauf le placard, jsuis une maniaque de mes ustensiles, vaisselle, moules, tout est entre des feuilles de sopalin et tout LoL
    Me revelever la nuit, manger froid, se mettre dans des positions impossibles, se battre contre la nuit tombante, se dire "merde il pleut, on y voit rien aujourd'hui" alors qu'on a prévu de shooter une recette, ne pas savoir quoi cuisiner alors qu'on a 50 magazines et bouquins et épingles Pinterest..., penser à sauver son ordi, DDE et ustensiles préférés en cas d'incendie (et le gros berger pour moi), bref, je vais partager ton article ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as bien de la chance d'avoir hérité du gêne maniaque, par moments j'aimerais beaucoup ;D!
      Je rencarde l'ami meteo france, j'aurais d'ailleurs quelques réclamations à leur faire parvenir!
      Tu montes sur son dos et huuuuue dada, en route pour se sauver de la maison! ;)
      Merci pour ton partage!

      Supprimer
  4. Mais c'est tellement ça. Je me reconnais à 100%
    moi je suis comme une gosse quand je teste un nouveau moule à gâteau, faut que je fasse un truc avec, là tout de suite, ça peut pas attendre!!
    ya aussi : Engueuler les gamins pour ne pas qu'ils touchent au gâteau avant d'avoir fait les photos. "Mais maman pourquoi tu fais des photos"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr, j'ai oublié aussi de parler de la wishlit de matériel pro, mais ça faisait beaucoup. :D
      J'ai pas de gamins, mais mon chéri ou mon chat subissent le même sort. Sauf qu'ils posent pas de questions, eux :D !!
      Trop mignon mdr

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!