mardi 3 janvier 2017

3 livres pour végétaliser son alimentation petit à petit

Même s'il existe multitude de blogs qui traitent de l'alimentation végétale, j'ai remarqué sur divers groupes d'échange que le livre reste un support plus facile à apprivoiser et qui offre une plus grande proximité.
Beaucoup cherchent des ouvrages contenant ne serait-ce que quelques recettes, mais aussi des conseils pour glisser doucement coté végétal, plutôt que de subir une sorte de saut dans le vide flippant et faisant perdre toute notion.

Depuis que j'ai commencé à manger végéta*ien, j'ai peu à peu réduit mon acquisition de livres de pâtisserie (faut dire qu'avec environ 70 ouvrages de tous bords et de tous formats, je commençait à avoir fait le tour), et ai agrandi mon étagère spécial "green".
J'ai des livres qui me servent très souvent, et d'autres que je n'ouvre jamais.
Certains sont d'ailleurs à mon goût trop orientés "omnivorisme" pour être de bons ouvrages. J'entends ici qu'on t'incite à réduire tes apports en viande mais qu'on t'incite à consommer une quantité incroyable d'oeufs et de laitages pour compenser, c'est un non sens profond à mes yeux.
Pourquoi irait-on réduire un impact d'un coté pour rééquilibrer le même impact de l'autre coté? Ca me donne le sentiment que c'est comme essayer d'empêcher l'eau de couler en bouchant un trou sur toute une passoire!


J'ai pris le soin de remettre le nez dans toutes mes références et de choisir trois livres, comme trois marches du podium à franchir.
Il s'agit pour moi de livres qui vont avec une évolution qui tend à pousser petit à petit vers une diminution globale de la consommation de produits animaux, quelque soit leur nature. Chacun n'aura pas cet objectif, mais ça reste en tout cas trois bon livres que je vous conseille sans détour !

Livre 1 : Végétarisme et prise de marques


Ce petit livre sans prétention m'a été offert par ma maman. J'avoue que seule, je n'y aurais jamais posé un oeil tant il est rikiki!
Je l'ai choisi comme première étape pour trouver des recettes végéta*iennes parce qu'il utilise uniquement des ingrédients omnivores, sauf peut-être quelques dés de tofu.
Il permet de se familiariser avec des saveurs plus végétales, d'essayer quelques recettes entièrement végétaliennes, et se compose de nombreuses recettes.
Son prix et son format en font un excellent atout pour débuter, si l'on n'est pas encore bien certain de ses convictions.
Le tri par saison facilite vraiment la lecture et la recherche de recettes, et les variantes, elles, permettent de ne jamais s'ennuyer dans son assiette (et de faire plus facilement avec ce qu'on a sous la main quand on a peu l'habitude de cuisiner)!
Le gros plus est que le livre contient vraiment de tout, allant de la salade express aux plats un peu plus élaborés, toujours en restant dans l'idée d'ingrédients faciles à trouver, tout en proposant quelques recettes avec des céréales et légumineuses avec lesquelles on n'est pas toujours très familiers (orge perlé, riz complet ...).


Cuisine végétarienne, 1001 recettes, aux édition solar. 9€95



Livre 2 : Pousser la gourmandise et épater


Si ma prise de marque a été rapide en tant que végétarienne, j'avoue que j'ai toujours un peu de mal à savoir quoi cuisiner quand j'ai des invités! J'ai tendance à aimer les plats simples, mais je n'ai pas forcément envie de proposer ce genre de choses quand j'invite.
Végétarien vite prêt, un ouvrage de la collection Marabout chef, est un petit temple de gourmandise.
Le plus est sa préface, courte mais efficace, pour montrer qu'on dispose de beaucoup d'ingrédients.
Les plats ne demandent pas d'ingrédients très complexes mais commencent à taper dans ce que j'appelle "l'épicerie végétale" avec la sauce soja, beaucoup d'épices, pas mal de légumineuses et une belle variété de légumes frais et d'herbes.
Les plats me donnent presque tous envie, on passe des soupes (pas uniquement mixées, avec un petit tour du monde des plats très agréable!), aux gratins, aux currys, aux salades, bref, un ouvrage très gourmand et très complet.
Il y a même quelques recettes de pain maison et la recette du bouillon de légumes.
Il est également simple de végétaliser une grande partie des recettes du livre, même si celui-ci contient pas mal de fromages.
Pour ne rien gâcher, les photos sont très appétissantes et j'aime beaucoup leur stylisme culinaire très rétro.
Certaines recettes demandent cependant pas mal d'ingrédients, mais je trouve qu'on peut facilement les substituer et refaire ça, "à sa sauce".
Sa présentation en fait un beau cadeau à offrir, pour aider quelqu'un en transition, ou tout simplement ses proches qui ne savent pas quoi cuisiner quand on vient dîner ;) !


Végétarien vite prêt, Marabout chef, pour le prix de 12€50



Livre 3 : On finira par manger des graines (et oui!)

J'ai ressenti l'envie d'en apprendre un peu plus sur la cuisine végane, et j'avoue que je suis bien contente qu'il n'y ait eu aucun autre livre que le vegan de marie laforêt à l'époque.
Même s'il a maintenant quelques années, ça n'en reste pas moins le seul que je trouve aussi complet et bien organisé.
Les différentes thématiques visant à remplacer tous les aliments et leur trouver des substituts variés permettent de ressentir une grande liberté dans la cuisine.
C'est une excellente manière de trouver des repères et de se lancer aussi dans plus d'expérimentation en cuisine. C'est une sorte de livre sécurisant, un fil d'Ariane, pour ceux qui ont peur de se perdre dans l'océan végétal.
Je ne sais pas s'il est bien nécessaire de le décrire avec plus de précision, mais il se compose d'une préface complète sur le véganisme (ses fondements, les questions relatives au passage au végétarisme et l'intervention d'un nutritionniste sur les questions épineuses des apports),  un châpitre sur les protéines végétales, sur le remplacement des oeufs et produits laitiers, sur la cuisine des légumes, les recettes sucrées et un long chapitre sur les occasions spéciales.
Ce qui m'a plu est surtout que ce livre s'érige comme un guide qui permet de découvrir tous les ingrédients un peu spéciaux de manière simple et ludique.
En plus, la plupart des recettes sont déclinables à l'infini.
De quoi s'amuser pendant un long moment.

Vegan, de Marie Laforêt, 29€95 aux éditions la plage.

Ca vous donnera peut-être pas envie de cuisiner végé, mais c'est pas joli la nature?

Voilà à mes yeux trois bons livres pour commencer à s'attaquer à la tâche de la cuisine végétarienne ou végétalienne.
A eux trois, ils permettent de commencer en douceur, en conservant d'abord ses repères alimentaires, puis en rentrant doucement dans le bain d'une alimentation un peu différente, avec des ingrédients moins conventionnels et plus spécifiques à l'alimentation végéta*ienne.

J'espère que la sélection en aidera certains qui seraient perdus parmi la jungle des livres traitant du sujet qui sont sortis ces dernières années!

Si vous avez des "basiques" qui ne figuraient pas ici, n'hésitez pas à les présenter en commentaire, ça en aidera certainement plus d'un!


Et vous alors, vous les trouvez comment ces livres?
Quelle est votre bibliothèque végétarienne ou végétalienne à vous?


Les bisous

Délia ♥


4 commentaires :

  1. Nous sommes végétarien depuis 3 ans maintenant. J'ai bcq lorgné sur le premier et dernièrement j'avais repéré le numéro. J'aurais bien aimé quelques photos du dernier. Par contre je voudrai savoir si les recettes ne sont pas trop faites de tofu-seitan-saucisses de soja ? Nous n'accrochons pas trop. De plus nous sommes dans une démarche zéro déchet et tout ces produits sont emballés, ce qui nous limite beaucoup. Merci bcq pour cet article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jackie!
      Mhhh alors tu en as pas mal dedans, tu as même les recettes de base pour fabriquer soi même son seitan. Mais le livre est constitué de plusieurs chapitres! :)
      Je pense que le plus simple serait que tu ailles le feuilleter pour te rendre compte de l'importance dédiée au chapitre des similis ;) !
      Je comprends, effectivement, impossible de trouver ce genre de produits sans emballage!!

      Supprimer
  2. Vegan, c'est vraiment ma bible aussi! Je l'ai acheté alors que je n'étais pas encore tournée vers le végétalisme, en pensant que je ne pourrais jamais y arriver, mais tout de même un peu curieuse. Et dire que j'adore ce bouquin et qu'il a changé ma vie est un euphémisme. Au départ, j'ai été déstabilisée par le nombre de recette à base de soja et de laits végétaux divers et variés (et c'est vrai que niveau suremballage comme dit ci-dessus, le tofu et compagnie c'est pas le top... faudrait que je me mette à le faire moi-même plus souvent, allez, bonne résolution pour 2018 haha!) mais maintenant, ce sont presque devenus des basiques de ma cuisine. Ce que j'aime dans ce livre, c'est qu'il comporte à la fois des recettes "tradi" végétalisée, des recettes "healthy-bio-je mange des graines" ;) et des recette inspirées de la cuisine du monde. Un ouvrage très complet, en somme. De manière générale, les bouquins des Editions La Plage sont top, mais effectivement peut-être pas pour les novices de la cuisine végétale ou bio.

    Sinon, je partage tout à fait ton avis sur les livres végé qui compensent avec du fromage et compagnis, j'en ai plusieurs comme ça, et même s'ils sont magnifiques et plein de recettes qui en jettent (donc idéales pour recevoir et prouver que non, on ne mange pas que du quinoa et du kale!), je les utilise assez peu. Je pense notamment à Plenty et Plenty More d'Ottholengi, ou à Mon premier dîner végétarien aux éditions Marabout, ou encore Chiche! (Ou pois chiche?) de Martha Majewska, dand une moindre mesure (mais ce que j'aime avec celui-là, c'est que les recettes ne demande que très peu d'ingrédients "spécial végé" comme le premier que tu présentes). Mais bon, je me dis que pour les gens qui débutent, c'est déjà un premier pas, ça montre au moins que les légumes et légumineuses ne sont pas que des accompagnements! Mais c'est ce qui me freine dans l'achat de certains livres, maintenant que je cherche à végétaliser au maximum ma cuisine.

    S'il y en a un que je te recommande les yeux fermés, c'est La cuisine végétarienne du Moyen-Orient, par Salma Hage aux éditions Phaidon. Enfin, faut aimer la cuisine libanaise bien sûr (mais franchement, ça existe les gens qui aiment pas les falafels?) C'est ma dernière acquisition et c'est un vrai coup de coeur, les recettes sont pour la plupart végétalienne, et l'auteur propose souvent des suggestion pour végétaliser celles qui ne le sont pas. Sans être une grande spécialiste de la cuisine libanaise, j'ai l'impression qu'une partie des recette est réellement traditionnelles, d'autres ont été adaptées en version végé, et certaines sont probablement des inventions de l'auteur mais restent en cohérence avec les autres. De manière générale, je m'oriente souvent vers des ouvrages de cuisine du monde car d'une part, je ne suis pas une fan de cuisine franco-franchouillarde, et parce que je trouve les alternatives végé beaucoup plus abondantes ailleurs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca a été un de mes premiers bouquins! Même si j'étais végétarienne et pas végane, mais je voulais vraiment voir tout ce qui pouvait se faire!
      On s'habitue vite à voir changer sa cuisine finalement, ça paraît énorme au départ mais petit à petit on se demande comment on faisait avant!
      La plage est une belle maison d'éditions, mais comme tu dis, c'espas forcément à mettre entre toutes les mains parce que certains livres sont trop "spécifiques", d'autant que les petits formats qui sont nombreux traitent de sujets vraiment précis et concis!

      J'ai aussi le mon premier dîner végétarien, et même si il m'a aidée à trouve la gourmandise avec les yeux je ne l'ai jamais utilisé! Ca a pourtant été mon premier ouvrage, dont j'étais très fière!
      Parfois il m'arrive de les ouvrir tout ces livres, et de réfléchir à comment végétaliser au maximum!

      Je regarderai ta dernière trouvaille, je suis très cuisine du monde aussi et assez exigente, je cherche encore la recette parfaite de dahl haha!
      Je suis assez d'accord avec toi, on a bâti une immense partie de notre patrimoine culinaire sur la viande et les produits animaux, donc c'est pas évident de se l'approprier une fois le végétarisme débarqué ;)

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!