mercredi 10 mai 2017

Le thon mayonnaise, mais sans thon ni mayonnaise (et sans cailloux, promis, je les digère mal)

Même si l'arrivée de l'été se fait timide, je pense pouvoir dire que quand il fait un temps radieux dehors, on a facilement envie de se mettre la truffe au vert. Embarquer dans son sac un sandwich et une pom'pot (ce mot qui te renvoie à tes sorties quand t'avais genre moins d'années que de doigts sur les deux mains) et aller profiter des rayons du soleil à l'extérieur!
Alors je sais qu'actuellement pour une grande partie des personnes qui vivent en France, c'est mitigé pour aller se prendre un sandwich sur la pelouse, à moins d'aimer se faire légèrement (voir beaucoup en fait) arroser.
Pour ma part, je ne me plaindrai pas de l'eau qui nous fait le plaisir de tomber du ciel, les sols sont particulièrement secs et c'était nécessaire pour réveiller la verdure de sa léthargie hivernale, réjouissons-nous de l'explosion de verdure qui se profile!



Pour cette occasion, j'ai eu envie d'essayer une recette trouvée dans le livre d'isa moskowitz "les secrets véganes d'isa" aux éditions l'âge d'homme. Je ne sais pas pourquoi j'ai mis mille ans à l'acheter, j'en avais une mauvaise impression tout à fait irrationnelle et stupide. Mais comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, j'ai demandé ce livre pour mon anniversaire, et je l'ai évidemment obtenu (puisqu'aucun de mes proches ne se risquerait à acheter un bouquin sans savoir s'il fait déjà partie de ma copieuse bibliothèque #hahem).
A vrai dire c'est une des rares fois où j'ai pris le temps de lire tout le livre comme un roman. Les recettes sont toutes dans la même veine, très différente de la mienne, mais les ingrédients sont simples, souvent frais, et les recettes originales avec une certaines universalité. J'ai beaucoup aimé le ton de son livre, les conseils au tout début sur les découpes, les ingrédients et sa vision personnelle.
C'est un très beau (gros) livre et un beau cadeau à faire à toute personne qui s'intéresserait au véganisme et à une manière fun de manger sans avoir l'impression de bouffer des graines. C'est un gros pépère, avec des jolies photos, un beau papier et une jolie mise en page bien homogène et lisible.
Dans une ronde de basiques incontournables et de recettes improbables qui ont l'air d'avoir fait leur preuves, on se retrouve vite avec l'envie de passer dans la cuisine. Enfin comme si y'avait besoin d'un livre pour ça!

Après cette présentation express de l'ouvrage contenant la recette qui m'a inspirée, je tiens à vous dire que ma version est beaucoup plus rapide et simplifiée que celle de l'ouvrage en question. L'auteure y glisse notamment des graines de tournesol, je n'en avais pas envie, d'autant que je n'avais pas de quoi mixer assez finement ces petites bêtes là.
Le résultat est vraiment délicieux. Avant de devenir végétarienne, je mangeais souvent mon thon tomates salade mayo, j'adorais ça (même si maintenant j'oscille entre les souvenirs heureux et le dégoût à l'odeur du thon en boîte). Cette version n'est évidemment pas fidèle à 100% au thon à la mayonnaise, mais c'est juste putain de bon.
En plus de ça, avec le pain (céréale), les légumes (au choix) et les pois chiches, on tient un repas assez complet ma foi! La traditionnelle complémentarité céréales/légumineuses est à l'honneur, et on se REGALE.


Bon, maintenant que je t'ai bien vendu le truc, y'a plus qu'à attendre la fin de la moisson et se préparer un bon sandwich dans une bonne tradition bien croustillante #lebonpain.

Pour un sandwich pour une demi baguette au thon de pois chiches :

1 petite boîte de pois chiches (ou une demi grande)
4 cuillères à soupe de mayonnaise végane (en magasin bio, en grande surface (bjorg) ou faite maison
1/2 échalion (ou échalote)
1 petit tronçon de quelques centimètres de céleri branche cru
Quelques tiges de ciboulette ciselée
1 cuillère à café d'algues du pêcheur (mélange à trouver en magasin bio et qui te dureras une vie, avec tu peux aussi faire des tartinades mais également de la brandade plutôt bien bonne ma foi).
Sel et poivre et éventuellement noix de muscade selon ta convenance
Quelques tranches de choux rouge (ou tout autre légume, la saison des tomates arrive ;) )
Et évidemment, une demi baguette hein



1 - Dans un bol, écrasez grossièrement vos pois chiches à la fourchette.

2 - Détaillez votre céleri cru en tout petits morceaux, histoire d'avoir un petit peu de mâche croquante. Si vous n'aimez pas cette sensation, faites des tranches très fines avec un bon couteau d'office.

3  - Mélangez votre écrasé de pois-chiches avec votre mayonnaise et le sel, poivre et muscade. Ajoutez l'algue du pêcheur et remuez bien, puis laissez au frais reposer une bonne demi heure pour que ce soit bien froid.

4 - Passez votre chou à la mandoline (ou détaillez des tranches de tomates et préparez quelques feuilles de salade).

5 - Passez un peu de mayonnaise dans une demi baguette, puis disposez votre garniture fraîche (donc pas comme sur la photo :D), et terminez par le mélange au pois chiche.

Je trouve cette idée de thon de pois-chiche particulièrement chouette, c'est une manière de plus de le consommer (#poischicheaddict) et c'est vraiment délicieux!


J'espère que cette recette vous plaira, elle a en tout cas le mérite d'être une drôle de bestiole ;-)

Et toi alors, c'est quoi ton sandwich du kiff?

Je file, j'ai rendez-vous avec le soleil.

Bisous doux

Délia ♥

8 commentaires :

  1. Ah le fameux thon mayo tomate... ta version végane est vraiment top top top !!!
    Le mélange du pêcheur, déjà vu dans plusieurs recettes, me tente totalement mais impossible de le trouver dans mon biocoop. Je vais continuer à chercher. Il me le faut absolument.
    Dès que je le trouve enfin, je teste :-) !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi le fameux ouai!!
      Et bien écoute moi c'était soit au rayon des produits du monde (avec les trucs japonais), soit au rayons condiments, après je sais que dans tous mes magasins bio y'en avait, mais bon, j'ai peut-être une grande chance!
      Ne perds pas espoir petit scarabée, et au pire des cas, internet doit pouvoir te trouver ça et te l'apporter dans ta boîte aux lettres ;)

      Supprimer
  2. Bah si c'est aussi bon que ta brandade (qu'on a d'ailleurs mangée hier soir et à midi ;) je prends! J'ai déjà testé une version avec des graines de tournesol trempées une nuit mais ça reste quand même assez granuleux, en tout cas pour mettre dans un sandwich. Mais dans des makis ou en tarte ça passe pas mal! Allez promis je tente ta version la semaine prochaine (pour cette semaine j'ai déjà tout mon menu de prêt, tu m'en voudras pas), en plus j'adorais le thon-mayo moi aussi!
    Sinon mon plus gros kiff sandwichesque c'est le bahn mi au tofu ou tempeh (#passioncuisinevietnamienne) mais je dois dire que le sandwich à la tortilla, ou celui au potimarron râpé (cru) melangé avec de la veganaise + tempeh mariné (huile d'olive + sauce soja + paprika + sirop d'érable) et poêlé + graines de courge, c'est pas mal aussi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haaan chouette :D ! *danse de la joie en slip de bain*
      J'ai pas essayé mais je trouve ça gras les graines de tournesol, du coup rien que l'idée m'écoeurait!
      Je t'aime quand même, même si tu ne chamboules pas tout ton menu pour moi et mon sandwich ;)
      La vache, tes sandwichs ils sont plus élaborés que 90% de mes repas haha !

      Supprimer
    2. Haha non mais je te rassure, je mange quasiment jamais de sandwiches en fait, sauf quand je pars en rando (donc 2 fois l'an environ, et dans ces moments chéri demande souvent celui au potimarron). Du coup quand j'en fais je me lâche ^^ en fait je trouve que les sandwiches végé, faut y aller franco parce que sinon c'est un peu fade, T'as vite fait de te retrouver avec un sandwich aux carottes râpées et c'est triste... Y'a un kebab à Grenoble qui fait des "pita végétariennes", les mecs ils te fourrent un pain avec salade-tomate-oignon eeeeet... C'est tout. Dur...

      Supprimer
  3. Coucou ,!!!! merci bcp pour la recette ! ça à l'air bon ! Bisous.
    voyance en ligne email

    RépondreSupprimer
  4. Oh c'est bon ce p'tit encas dis donc !! et plus qu'un encas d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
  5. Ah génial, merci pour l"idée. Je me demandais depuis la lecture du titre quel était ce thon sans thon, c'est donc le formidable pois chiche, une pépite pour les végans !

    RépondreSupprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!