mercredi 20 septembre 2017

Crackers apéritifs au fromage frais, à la menthe et au melon

Récemment j'ai fêté ma crémaillère et tout le monde avait rapporté des bouteilles pour l'occasion. Tant et si bien qu'à la fin, nous avions des tas de bouteilles dans notre placard et ressemblions à un bar.
Nous faisons parfois la folie douce de nous servir un apéritif doudou et moi, juste parce qu'on aime bien faire un peu comme si c'était la fête : on sort deux verres, des petits trucs à faire fuir le mot healthy, et on se raconte nos journées, jusqu'à ce que ça ne veuille pas toujours dire grand chose puisqu'on est saouls rapidement après une journée de boulot et un verre le ventre presque vide.

Et donc ce soir là, on a débouchonné une bouteille de Jurançon. Il était tellement bon que ça m'a donné envie de réfléchir un grand coup à ce qu'on pourrait manger avec pour le prochain apéritif entre nous.
J'avais vu une recette de crackers dans un livre de cuisine de chez Larousse sur des plats végétariens, et j'avais envie d'essayer parce que je me suis dit que ça ne devait pas être bien sorcier et ça avait l'air plutôt bon (en plus, comble de la miraclitude, j'avais tout dans mon placard ce jour là, tu sais aussi que c'est un truc qui n'arrive que quand vraiment l'univers est avec toi).

Le mélange menthe/melon est un de ceux qui sont connus depuis la nuit des temps mais qui ne perdent pas de leur coté surprenant et rafraîchissant quand on les ressort.
Comme un bon vieux saturday night fever fera toujours danser dans les soirées de mariage, le menthe melon fera toujours frétiller les papilles.
Par contre, je trouve que l'acidité du fromage, même le fromage frais, a tendance à jurer par mal avec la fraîcheur de la menthe (et plus généralement des plantes aromatiques). Du coup, béni soit celui qui a inventé le yaourt de soja et donc par extension le fromage frais de soja. Voilà voilà.

Ces crakers se la pètent légèrement, si vous avez la flemme de les tartiner vous pouvez aussi très bien laisser les trucs en kit, comme ça si certains n'aiment pas le melon ou l'association audacieuse, il fera sa soupe lui-même.
Et bien évidemment, je vous le dis : ces crakers pourront remplacer avantageusement les autres trucs qu'on achète dans le commerce, pour trois fois rien, super faciles et personnalisables, le genre de recettes dont tout le monde te demandera où tu les as achetés : sauf que c'est toi qui l'auras fabriqué de tes dix doigts et que ça te fera gonfler ta jauge de kiffance.


Crackers fromage frais à la menthe et au melon vegan


Pour une vingtaine de petits toasts

1/2 melon des charentes français (non mais on en parle ou pas des melons des charentes du maroc ou pas? non, pas aujourd'hui, t'as raison ce n'est pas le sujet, mais quand même j'ai halluciné haha)
1 pot de yaourt de soja nature
1 cuillère à soupe d'huile de coco désodorisée
1 pincée de sel, de poivre
une dizaine de feuilles de menthe
1 cuillère à soupe de jus de citron


Pour les crackers (recette tirée du livre "recettes végétariennes" aux éditions larousse)


38 g de graines de courge
68 g de farine
1/4 de cuillère à café de sel
1/4 de cuillère à café de sucre
1 cuillère à soupe d'huile végétale (olive ici pour moi)
1/2 cuillère à soupe d'eau (de lait dans le livre, mais pour si peu je vois peu l'intérêt!)
1/2 cuillère à soupe d'autres graines de votre choix


La recette des crackers au graines 


1 - Mélangez tous les ingrédients sauf les graines afin d'obtenir une boule non collante mais qui se tient bien, un peu comme une pâte brisée.

2 - Prenez un rouleau à pâtisserie, et après avoir fleuré (ce mot est si doux, si beau, j'ai envie de fleurer toute la journée jusqu'à finir sous une montagne de farine) votre plan de travail, étalez votre pâte finement, du plus finement que vous le pourrez, en saupoudrant les graines sur la surface. Ca vous permettra d'en avoir de manière homogène, sans avoir à les brises, et que ce soit joli à l'oeil.

3 - Mettez à cuire au four après les avoir découpés en carrés, rectangles ou toute autre forme de tes rêves (même si bon, faut pas se cacher que les licornes c'est pas évident à détailler hein), et cuire à 150°C pendant une quinzaine de minutes.


Le fromage de soja à la menthe


Je vous invite à aller vous reporter à la marche à suivre ici, vous saurez tout sur le fromage frais de soja, vous verrez, vous ne pourrez plus vous en passer ;-).


Finalisation des crackers


Avec une cuillère parisienne (une cuillère à faire des boules, qui traîne dans presque tous les placards de France mais ne connaît que très peu d'heures de gloire, oui celle-ci même, c'est maintenant que tu las sors pour l'année, gloire à la cuillère parisienne), faites de jolies boules dans la chair du melon.

Sur vos crackers refroidis, déposez une belle couche de fromage frais, puis une belle boule de melon.

Si vous voulez accentuer le coté "je romps le mystère" et ne pas trop étonner vos convives, ajoutez une feuille de menthe sur le dessus, des petits touffes du dessus des tiges pour que ce soit à l'échelle (sinon les invités se diront vraiment qu'il y a mieux que des végéta*iens chez qui bouffer, et chercheront en vain la nourriture planquée sous le buisson de menthe).


Servez avec un bon petit jurancon bien frais, et amusez-vous bien! (je rappelle qu'on fait toujours la fête avec une certaine modération, il suffit de l'inviter et généralement elle vient!)

Je vous claque une bise, encore une fois je suis en retard, très en retard sur les recettes à publier sur le blog, je vous partage donc très vite deux recettes à base de prunes, qui réjouiront pour sûr vos papilles.

Je vous embrasse

Délia ♥



10 commentaires :

  1. Moi je dis, c'est la grande classe d'assortir ses crackers à son assiette !! bravo pour ce joli amuse-bouche dans lequel je croquerais bien !

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont bien sympathiques ces crackers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu me dis ça on dirait que ce sont des personnes et qu'ils ont de la conversation :D

      Supprimer
  3. Superbe idée et ça m'a l'air d'être un régal ! ��

    https://beautymakemyhappiness.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Rho dommage, je les ferai moins appétissantes la prochaine fois alors haha

      Supprimer
  5. Ah bah non, moi j'en ai pas de cuillère parisienne! C'est pourtant pas ce qui manque chez moi, les ustensiles qui servent qu'une fois l'an, mais celui-là, je l'ai pas... Aurais-je raté ma carruère de blogueuse culinaire? ^^

    Sinon, je valide bien fort l'association menthe-melon, et je valide encore plus fort le Jurançon, qui est un vin de chez moi (parce qu'à la base, je suis de Pau!) et qui est clairement LE meilleur vin pour l'apéro (pas du tout chauvine la nana ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, c'est à peu près le seul truc inutile pour de vrai chez moi !
      Je pense surtout que tu es trop ordonnée :p
      Ouiii chauvine va !! Mais en même temps un peu objective aussi, je connaissais pas du tout et franchement ça passe super bien :p

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!