mercredi 6 décembre 2017

Caramiel : le caramel à tartiner trop facile et trop bon

Je dois dire que le caramel a longtemps été mon ennemi. Evidemment, c'est un de ces trucs que je loupais à chaque fois, soit il ne cuisait pas, soit il noircissait, soit il faisait des petits grains sans colorer.
Ce que c'était COMPLIQUE tout ça!

En réalité, le caramel n'est pas bien compliqué à faire, mais c'est comme tout, il y a quelques petites choses à savoir avant de ne plus jamais le louper. Et si personne ne t'explique, tu peux bien en cramer des kilos de sucre avant de réussir à faire un caramel qui te plaise.

Cette recette est un genre de pâte à tartiner caramel, mais je trouve que c'est surtout une base exquise de sauce pour des crêpes, ou pour des pâtisseries de type entremets dans lesquelles cette garniture sera du meilleur effet à la découpe. Parce que ça va couler à flot du caramel, je te le dis moi !



Pour un caramel réussi, il faut respecter plusieurs "préceptes" assez simples :

* Utiliser du matériel propre et surtout ne comportant pas de résidu gras

* Utiliser un sucre pur et sans résidu : on oublie le sucre dans lequel on a balancé un peu de farine! De préférence on utilise un sucre blanc, et si on veut être au top de la pureté, le sucre morceaux est le champion toutes catégories.

*Démarrer la cuisson du sucre avec de l'eau froide : ainsi, tous les grains du sucre ont le temps de se dissoudre avant que le liquide ne soit chaud, ce qui réduit les risques de sucre qui masse.

* Si votre sucre masse, c'est qu'il contenait des impuretés ou que vous en avez introduit : est-ce que votre cuillère était bien propre elle aussi?

* Pour une cuisson à sec, comme dans notre cas, je rince le fond avec un peu d'eau et laisse la casserole humide. Le feu reste positionné sur moyen tout du long et je remue les endroits qui cuisent plus rapidement avec les endroits qui ne cuisent pas au fur et à mesure. En gros, pas la peine de penser réussir un caramel si tu pars à l'autre bout de la maison faire ton repassage héhé.


Maintenant que vous avez ça en main, sachez que rien ne pourra plus vous arrêter.
Sauf peut-être si vous n'avez pas de sucre chez vous.
Cette recette est d'une simplicité presque ridicule une fois qu'on a passé le cap du caramel, et on se demande pourquoi diable on n'en fait pas plus souvent en se disant que c'est pas la mer à boire.

Une fois réalisé, on peut mettre ce petit caramel en pot et l'offrir. Les recettes omnivores parlent d'une conservation de 3 semaines, j'imagine que c'est sensiblement la même chose pour cette version végétale ;-)


Pour un pot de caramel à tartiner vegan

Ingrédients

100 g de sucre 
30 g de margarine (douce en goût) ou bien d'huile de coco désodorisée (ou pas, si vous voulez un caramel à la coco!)
15 cl de crème végétale (à vous de choisir, il faut tout de même qu'elle se tienne et ne soit pas trop liquide, je dirais donc qu'il vaut mieux éviter le riz ;-) )

🌿Avant de commencer, pesez tous les ingrédients, en mettant directement votre crème dans une casserole et votre margarine dans un petit ramequin.

🌿Dans une casserole, mettez le sucre à cuire, seul, à feu moyen. Les bords vont commencer à fondre sans pour autant colorer ; remuez légèrement pour faire en sorte que ce soit toujours du sucre pas encore fondu qui se retrouve sur les bords.
Petit à petit vous allez avoir du sucre presque intégralement fondu, sauf quelques grains un peu gros et agglomérés, que vous pouvez écraser avec votre spatule ou cuillère en bois (de toute façon vous êtes bloqués devant votre caramel, autant vous amuser un peu!).

🌿Mettez votre crème à chauffer en parallèle. Celle-ci doit être prête pour quand votre caramel sera coloré.

🌿Quand Monseigneur du caramel aura commencé à colorer, surveillez sa cuisson. Il doit prendre une belle couleur ambrée et c'est au moment où une légère fumée se dégage qu'il faut stopper sa cuisson (pas quand c'est cramé complètement, on va dire que c'est un caramel légèrement foncé mais pas noir non plus, sinon on développe les arômes amers que certains n'apprécient pas).

🌿Versez la margarine ou l'huile de coco et la crème par dessus et remuez jusqu'à incorporation totale des deux.
Laissez ensuite bouillir légèrement : le caramel va épaissir. Il faut environ 5 minutes pour qu'il prenne sa texture finale et une couleur caramélisée (celle des photos est un peu légère, je vous conseille de cuire d'avantage votre caramel pour le rendre plus savoureux).
Une fois le caramel bien réduit, il sera encore liquide, mettez en pot et laissez refroidir!

EDIT PROCEDE :

On peut tout aussi bien procéder d'une manière un peu "contre nature" en mettant directement le sucre et la margarine dans une casserole et attendre que le caramel colore. Ensuite il suffit d'ajouter la crème chauffée et de remuer jusqu'à ne plus avoir de morceaux, et laisser réduire tranquillement.
Il y a de fait encore moins de risque de louper son caramiel ;-)


Je vous prépare un dessert de folie avec ce caramiel, alors préparez-le et conservez le au frais pendant que je vous envoie ça!

Je vous embrasse, en espérant qu'il neige bientôt, juste parce que j'aime la neige.

Délia ♥ du sucre plein les doigts




9 commentaires :

  1. Merci pour tous ces conseils, je vais surement me lancer grâce à toi !
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça fonctionnera! si tu rencontres un souci n'hésite pas à venir faire part de ta mésaventure, nous pourrons certainement trouver une solution ensemble :)

      Supprimer
  2. Oh que c'est gourmand... j'en prendrais bien une cuillèrepour ma tartine ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, une cuillère? Allons, on sait tous qu'on finit avec le pot!

      Supprimer
  3. Je n'aime pourtant pas le caramel mais tu m'as donné des idées avec ton caramel à la coco!!! Comme toi le caramel m'a longtemps paru quelque chose d'insurmontable et d'horriblement technique, mais en vérité, il suffit de s'y mettre. Pour ma part je rajoute toujours un tout petit peu de vinaigre dedans (astuce de ma grand-mère pour éviter qu'il ne durcisse trop et pour rehausser le goût)! Bon week-end à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que c'est ue bonne chose pour toi!
      Bonne astuce également, on l'utilise surtout pour les caramels qu'on cuit et réchauffe ensuite (pour les pièces montées par exemple) en pâtisserie, on appelle ça "graisser" son sucre me semble t'il! (logique quand tu nous tiens)

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'aime pas trop le caramel mais je dois reconnaître que tu l'as admirablement bien réussi, il est sublime ! �� Lisse et bien claire, chapeau ! ������

    https://beautymakemyhappiness.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement il est légèrement trop clair sur la photo mais ... On fera avec ;-)
      Bisous :-*

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!