jeudi 21 décembre 2017

Entremets chocolat, caramel salé et noix de pécan

Je te laisse quelques secondes pour ramasser ta langue et ta salive à l'annonce de ce trio de folie et je reviens.


C'est bon? T'es prêt?

Va savoir pourquoi diable je n'étais pas plus fan que ça avant, les noix de pécan sont entrées il y a peu dans ma vie. Ouai dans ma vie.
Et depuis j'ai envie d'en coller partout. Le seul truc qui me limite vraiment c'est le prix. J'vais pas hypothéquer ma maison imaginaire pour en mettre dans tous mes plats sucrés ou salés (parce que je t'ai dit que la noix de pécan ça va absolument avec TOUT?).


Ce gâteau utilise la recette du caramiel dont je te chantais les louanges de simplicité il y a quelques temps de ça.
Et avec ça on ajoute une crème chocolat à base de tofu soyeux (tu peux aussi choisir une recette de mousse plus légère à base de chantilly de soja, comme dans cette recette de bûche de l'année dernière), et d'un brownie fou aux noix de pécan.
Et comme le summum de la gourmandise c'est l'opulence, j'ai ajouté en décoration de la ganache chocolat, pochée tel un océan de fleurs qui attendent d'être cueillies à la petite cuillère, et laquées en or.
Parce que les fêtes, nom d'un petit bonhomme en pain d'épices!

Il est nécessaire de préparer plusieurs éléments mais on peut très bien cuisiner le caramiel la veille et le reste est vraiment rapide à faire :-)
On y va ?


Entremets chocolat, noix de pécan et caramel salé

Cercle de 18 cm de diamètre (pour 6-8 personnes, c'est assez costaud comme tu t'en douteras)

Difficulté : moyen
Temps de préparation : 1h20
Temps de repos : une nuit de préférence

Ingrédients


Caramiel (les proportions ici sont exactes pour la recette, si vous voulez en faire un pot entier filez voir la recette originale)

50 g de sucre en poudre
7 cl de crème liquide (la quantité est amoindrie pour que ça se tienne mieux)
10 g d'huile de coco désodorisée ou de margarine
Une pincée de fleur de sel
Une demi gousse de vanille

Pour plus de précisions sur le procédé je vous invite à vous rendre sur la recette du caramiel



Ganache chocolat


120 g de chocolat noir
110 g de crème de soja

☆ Découpez le chocolat en petits morceaux, ou si vous avez la patience, en copeaux, afin qu'il fonde au mieux.

☆ Faites bouillir la crème de soja et la verser sur le chocolat. Laissez reposer quelques instants puis remuer jusqu'à faire fondre tout le chocolat et obtenir une ganache lisse.

☆ Mettez au frais.


Biscuit Brownie aux noix de pécan


50 g de chocolat noir
75 g de sucre
50 g de farine
2 cuillères à soupe de graines de lin brun  + 125 g d'eau
1 cuillère à soupe de lait végétal
65 g de margarine
25 g de noix de pécan

☆ Dans une casserole, faites chauffer l'eau et les graines de lin jusqu'à obtenir un gel. Filtrez afin de ne récupérer que ce mucilage (ou "morve de lin" si tu veux vraiment être dans le figuratif).

☆ Faire fondre ensemble le chocolat et la margarine, puis ajouter le sucre.

☆ Ajoutez ensuite les graines de lin, puis la farine.

☆ Enfin terminez par une pincée de fleur de sel.

☆ Coulez directement dans le cercle et ajoutez les noix de pécan sur le dessus.

☆ Enfournez pendant une vingtaine de minutes à 180°C.

☆ Laissez ensuite refroidir.



crème chocolat noir


400 g de tofu soyeux
200 g de chocolat noir

☆ Faites fondre le chocolat noir soit au bain marie, soit au micro ondes (pas à pleine puissance et par sessions de maximum 20 secondes en remuant bien à chaque fois pour ne pas faire brûler le centre).

Mixez le tofu soyeux et ajoutez progressivement le chocolat fondu. Continuez jusqu'à obtenir une belle crème lisse.

☆ Coulez dans le cercle avec le biscuit dans le fond jusqu'à la moitié. Ajoutez alors 80 g de noix de pécan et le caramiel que vous avez préparé en prenant soin de ne pas en mettre sur les bords mais surtout au centre.

☆ Recouvrez du reste de crème et lissez avec une palette.

Finition


A ce moment, il est temps de mettre votre ganache dans une poche avec une jolie douille (ici une douille cannelée) et de laisser libre cours à votre imagination.
N'hésitez pas à abuser de vos talent créatifs en disposant éventuellement des petits biscuits de noël en décoration, des noix de pécan, ou alors de l'or en poudre (les lingots sont un peu raides sous la dent paraît-il), ou des végétaux (à condition qu'ils soient non toxiques et qu'ils viennent de votre jardin ou d'un fleuriste bio).



J'espère que vous êtes prêts pour le marathon fêtes. Pour ma part c'est enrhumée comme jamais que j'entame les festivités, donc j'ai remis à plus tard les autres recettes que je comptait vous partager (de toute façon on aura encore bien le temps de se péter la panse hors fête, pas vrai?).

Je vous souhaite donc un joyeux noël, gourmand, mais surtout, et encore cette année, lové dans un cocon d'intimité et d'yeux qui pétillent.
J'ai aussi une pensée émue à tous ceux pour qui noël ne sera pas une fête partagée, ou même une fête tout court.
Et au moins bien que je puisse faire c'est leur envoyer des douces pensées.
Autours de vous, pensez à faire preuve de bonté : c'est ça l'esprit de noël. Avant la surconsommation et le bouton du jean défait en fin de repas.
Gavons nous de bienveillance.

Sur ce je vous embrasse, j'ai un rhume à terrasser avant le 24 soir.

Cette recette vous plaît?
Si vous la réalisez n'hésitez pas à m'envoyer une photo de votre réalisation!
Si vous voulez sauvegarder l'image n'hésitez pas à la sauvegarder sur pinterest, où vous pouvez la retrouver ici.


Délia ♥ 








Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Exprime toi ici mon petit, c'est free!