dimanche 14 septembre 2014

Nouilles chinoises dans leur bain de thé vert menthe et leurs copains les petits légumes au tofu !

Dans certaines familles, la world food est quasi religieuse. Samedi sushi, restaurant chinois à volonté, thaï food, chili en famille ...
Chez moi c'est très différent : je n'avais jamais mangé un sushi avant de mettre moi même un pied dans un restaurant japonais, et j'ignorais tout des nouilles chinoises sautées aux petits légumes avant qu'on me traîne dans un restaurant chinois.
Mes à priori ont fini par s'estomper (et ma peur des intoxications alimentaires avec les restaurants chinois demeure, elle haha) et laisser place à une curiosité sympathique.


Je suis maintenant attirée par des mélanges de saveurs et des ingrédients que je ne connaissais pas avant. Le jeu des épices, les fumets inconnus.
Je pense que ça a autant à voir avec ma végétalisation qu'avec ma moins récente ouverture sur la cuisine du monde.
C'est d'ailleurs très étrange d'observer cette délimitation entre peuples.
Certaines cuisines me sont encore inconnues et m'intriguent au plus haut point. Celles de l'Afrique par exemple est apparemment délicieuse, mais il n'est pas évident de trouver des restaurants de spécialités de ce pays (sauf à Paris où je vais peu)! 


Je n'ai aucune connaissance sur aucune cuisine, et je pense que partout dans le monde, la cuisine ne s'exporte que partiellement. Il n'y a qu'à voir les restaurants japonais : les sushis, sashimis et yakitori sont loin d'être leur seul nourriture, il n'y a qu'à goûter leurs ramen ou leurs riz aromatisés pour comprendre que ce n'est qu'une réduction de leur art culinaire, bien plus savoureux et varié!
Chaque cuisine s'exporte donc, déformée par les coutumes des pays dans lesquels elles s'installent. Pour saisir toute la variété, toutes les saveurs, à mon sens il n'y a qu'un moyen : partir et découvrir sur place en évitant les clichés touristiques. Je n'ai pas eu l'occasion de le faire et je sais que dans certains pays, la tourista nous guette, mais nul autre moyen d'en saisir toute la flaveur!
Ce serait comme réduire la cuisine française à un boeuf bourguignon ou la Belgique à des frites!

D'ailleurs, la nationalité finit par s'estomper : tout le monde part partout dans le monde! Les cuisines comme les hommes apprennent à se connaître, à se côtoyer, à s'aimer, et à s'unir!
Avec en plus de ça la montée des alimentations alternatives (végétarisme par exemple (non j'suis pas du tout vendue haha)), les limites finissent par s'estomper encore un peu plus, au profit d'une nouvelle cuisine, empreinte aussi bien des traditions que des changements de moeurs.
N'est-ce pas sa capacité à s'adapter dans le temps qui en fait, dans le passé comme de nos jours un art très prisé et si fascinant?:-)


J'ai décidé moi même d'imaginer un plat avec des saveurs que je trouve coller à l'idée que je me fais des pays asiatiques. Pour les vrais ce ne sera qu'une risible caricature, alors n'hésitez pas à venir me voir pour me taper et/ou m'apprendre un vrai plat de là bas! :D


J'ai encore ici utilisé un des ingrédients de ma vitabox, l'infusion menthe/thé vert. A boire à la bouteilles, j'aurais eu du mal avec l'amertume du thé vert dont je ne suis pas une fan absolue, mais qui pour sûr, aurait ravi les vrais fans de thé vert!

Nouilles aux petits légumes 

- 1/2 oignon (ou 1 entier s'il est petit)
- 2 carottes
- quelques belles feuilles de chou chinois
- 1 petite bouteilles d'infusion vitabio menthe thé vert (ou une infusion maison de menthe et thé vert!)
- Sel, poivre, curcuma, coriandre moulue
- sésame
- huile d'olive
- nouilles
- 125 g de soja nature
- sauce soja pour assaisonner


Commencez par détailler de très petits morceaux avec vos oignons, et les faire revenir dans de l'huile d'olive à  feu moyen. Quand ils sont devenus translucides, ajoutez vos carottes coupées selon votre envie de croquant ou non en petits dés ou en lamelles, avec le chou détaillé en lamelles et le soja détaillé en petits cubes.
Faites revenir quelques minutes, versez votre infusion et salez, poivre, puis ajoutez une cuillère à café de curcuma et de coriandre!
Faites bouillir et ajoutez vos nouilles, puis coupez le feu et laissez cuire les 3 minutes!
Enfin ajoutez quelques cuillères de sésame et mettez vos nouilles dans de jolis bols! 
Ajoutez un trait de sauce soja dans chaque bol et dégustez, avec des jolies baguettes! :)


J'ai mangé ces nouilles un midi, en tant que repas, j'ai trouvé ça un peu léger, alors autant les réserver pour un soir d'hiver, c'est chaud et léger, parfait pour nourrir sans "blinder" un estomac qui se prépare à aller se coucher! :-)


Et vous alors, vous mangez souvent des plats du monde? Une cuisine qui vous plaît plus que les autres? :-)

Milles bisous, chapeau chinois turlututu!

Délia ♥


16 commentaires :

  1. J'adore la nourriture chinoise, j'en mange une fois par semaine au moins ! Et les pâtisseries orientales... Mais difficile à trouver en version vegan par contre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis aussi dingue des pâtisseries orientales, mais c'est vrai qu'en leur enlevant le miel, difficile d'en réaliser, car bien souvent, elles en sont pleines!! :)

      Supprimer
  2. Coucou Miss !

    J'aime beaucoup les nouilles chinoises et celles-ci doivent être trop bonnes !

    Merci pour cette jolie recette et ces jolies photos qui donnent envie !

    Bises et bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut!
      Ah? :-) J'en mange rarement mais d'habitude je les fais dans un wok, avec de la sauce soja et un peu de légumes croquants, j'adore ça !!
      Merci à toi pour ton commentaire!!
      Des bisous, bon dimanche à toi aussi :D

      Supprimer
  3. Miam! J'ai très envie de tester cette recette. Je suis sure qu'elle va plaire à ma maman, elle est plein de couleurs et de bonnes choses.
    Je pense que la cuisine est ce qui se transporte le plus, c'est ce qui franchit les frontières le plus rapidement.
    Je me rappelle avoir manger des "frites" de bananes plantains au Burkina, c'était délicieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien ne te gêne pas pour m'envoyer une petite photo si c'est le cas :-)!
      J'espère aussi, c'est un peu le test ultime de plaire aux mamans!
      Je suis aussi de ton avis, ça fait naître de la curiosité et de l'intérêt, c'est une très jolie discipline!
      J'en ai entendu parler par une assistante de la maîtresse à l'époque où j'étais à l'école, elle s'appelait Sandrine et elle nous parlait souvent des plats de son pays, et de ses bananes flambées ... J'aurais beaucoup aimé goûter!!

      Supprimer
  4. Ça a l'air succulent ! Je fais souvent ce genre de soupe chinoise le soir (ou, rien à voir, des minestrones). J'aime beaucoup goûter les cuisines étrangères et les incorporer dans ma cuisine quotidienne. Dans le cas de votre recette, je suis curieuse de remplacer mon bouillon habituel par du thé... c'est rare que je dise ça, mais là, je ne suis pas sûre d'aimer (challenge, challenge^^). Bonne fin de week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! :-)
      J'adore le minestrone, mais que le maison, ma maman m'a beaucoup trop bien habituée et j'ai un peu en horreur les sachets avec les pâtes et la poudre dedans :p!
      Je trouve que c'est un défi de le faire, on est en général pas habitué! Dans le même genre, j'ai réiventé le poulet coco avec du sojet texturé, c'est vraiment bon et exotique comme recette :D!
      Ouuuh, c'est toujours sympa les challenges! J'espère ne pas t'envoyer dans une zone trouble ;-) (dis moi si tu as aimé quand tu passeras à l'acte!). Pour info, ma petite soeur est difficile et elle a trouvé ça bon :)
      Bonne fin de week-end !! Bisous!!

      Supprimer
  5. Très intéressante ta recette ! Infusez du thé est une idée originale pour mettre dans les pâtes. J'aime beaucoup leur soupes de nouilles, mais je ne sais fichtrement pas de quoi elle est composée :( En tout cas merci beaucoup (encore) pour cette petite recette ! Je ne manquerais pas de l'essayer ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne qualifie pas souvent mes recettes d'intéressantes :P!
      Je me suis dit que c'était de l'eau! D'ailleurs j'essayerais bien de faire cuire mon riz dans du thé, tant que je suis dans les expériences ... ;-)
      Ma soeur aussi mange tout le temps ça (décidément je parle beaucoup d'elle dans ces commentaires!) et vu la tête des nouilles, je ne sais pas du tout non plus, mais elle adore ça, il doit y avoir de la drogue dedans qui rend complètement addict, elle en achète des dizaines :p!!
      Tu vas finir par user ton clavier à me dire merci, moi j'te remercie pas assez d'être si fidèle et si mignonne, donc mille fois merci ma Princesse à moi ! :-)
      (et bien entendu si t'essayes, envoie moi tes impressions, je serai curieuse!)

      Supprimer
  6. Elles ont l'air très bonnes tes nouilles! J'ai moi aussi découvert la cuisine asiatique sur le tard. A la maison, on était plus recettes italiennes et parfois maghrébines. Il n'est jamais trop tard pour découvrir la gastronomie venue d'ailleurs.
    Chouette, l'idée du thé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merki :-) !
      Tout le monde n'a pas la chance d'avoir une famille fanatique de cuisine asiatique!
      J'adore les recettes italiennes mhhh!
      Il n'est jamais trop tard pour rien :D!
      Merci :)

      Supprimer
  7. Hyper original, je pense que j'ai trouvé mon plat de ce soir .. :)

    RépondreSupprimer
  8. Miam, j'ai fait presque la même la semaine dernière, mais à la place de la menthe, j'avais mis des morceaux de citronnelle, comme on le voit en Chine dans de très nombreuses soupes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas de citronnelle fraîche mais j'ai pensé effectivement à refaire ce plat avec une infusion de citronnelle, j'adore son goût un peu citronné :D Ca devait être très bon!!

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!