lundi 9 mars 2015

[DIY] le vase du pauvre !

J'vais encore raconter un peu ma vie pour commencer cet article, mais depuis que je travaille à Versailles, je sors du boulot pile à l'heure où le marché historique place du marché se termine. Quand tu vis à Versailles, tu ne peux pas passer à coté du marché, aussi bien parce que ça bloque toute la circulation, que parce que c'est vraiment un très beau marché.
Les jours de marchés à bricoles (fringues made in china, bracelets élastiques et autres trucs du genre) sont distincts du marché maraîcher, et l'offre en fruits et légumes est très intéressante! Les produits sont magnifiques, il y a même quelques maraîchers biologiques (et locaux!) qui sont généralement pris d'assaut et pour lesquels ils faut faire une queue pas croyable d'une quinzaine de minutes. Bon, le seul inconvénient, c'est le prix. Bien évidemment, toute cette opulence n'est pas gratuite, et si le plaisir des yeux ne coûte rien (et c'est d'ailleurs ce qui me pousse à m'y rendre, outre le fait d'acheter des herbes aromatiques fraîches) il te faudra un certain budget pour y faire tes courses!
Du coup, je ne touche qu'avec les yeux ;-)


Seulement, le marché est aussi le lieu d'une pratique bien connue à Versailles.
Sitôt que les étals se défont, arrivent des personnes avec des caddies, l'oeil affûté et dont le porte-monnaie est sagement resté à la maison.
Beaucoup des commerçants préfèrent laisser une partie de leur marchandise qu'ils risquent de ne pas vendre sur place, aux bons soins des balayeurs!
C'est une aubaine, car même si selon les jours les produits sont vraiment dans un piteux état, il m'est déjà arrivé de ramasser quelques clémentines (le goût du gratuit les rend tellement meilleures ;-D), et le plus souvent, des fleurs.


Je n'ai jamais acheté de bouquet de fleurs, mais j'ai toujours adoré en avoir chez moi. Ca apporte de la gaieté, de la fraîcheur. Ces jolies couleurs, ces odeurs, cette nature, bien que contrôlée, ce petit bout de vie.

C'est donc avec plaisir que j'ai ramassé ce lot de 4 bouquets, de renoncules si je ne me trompe pas.
Leur rose franc mais aussi leur coeur vert. Et puis un seul tout orange! J'ai aussi réussi à attraper des jacinthes et des branches décoratives qui ressemblaient à de la bruyère mais je les ai offertes à ma mamie qui adore leur odeur!


Mais arrivée à la maison ... Grosse déconvenue. J'ai pas de vase!

Attends un peu, j'vais arranger ça.


Pour fabriquer le vase du pauvre il te faudra :

- Un super couteau qui coupe (un couteau à pain sera l'idéal)
- Un super ciseau du pauvre (celui de chez ikea, dont tous mes collègues avec des ciseaux pro me vantent les mérites, comme quoi hein)
- Une super bouteille de pauvre (genre le coca du doudou, ou bien une bouteille plus funky si tu bois du virgin mojito carrefour parce que t'es en sevrage)

Premièrement, tu entailles ta bouteilles avec ton couteau à pain. Tu fais super attention, parce qu'une bouteille lisse et ronde, y'a pas mieux pour riper et finir à l'hopital, et quand on est pauvre, finir à l'hosto te faire réparer, c'est pas rentable, vaut mieux aller acheter un vase.
Ensuite, ce sera plus simple (et moins dangereux) de finir au ciseau, alors coupe le reste du goulot.
Si tu as des petites fleurs, coupe petit, et laisse presque toute la bouteille si le bouquet a de longues tiges.
Ensuite, très simplement, il te suffira de remplir ton vase du pauvre d'eau, d'y glisser ton bouquet gratuit de pauvre, et d'admirer ton travail, en y ajoutant la touche finale du pauvre : un ruban récupéré des épaules d'un pull (encore une astuce de pauvre, ça peut toujours servir).


Et finalement, ça évite d'avoir un vase qui prend de la place quand il est vide, c'est joli, c'est rapide, on peut même le peindre si on est un peu plus riche que super pauvre (même si la peinture ça coûte des sous), et on peut aussi envisager de le faire avec des enfants. Une fois la partie couteau à pain passée évidemment. Sauf si vous voulez vous débarrasser de vos enfants, là ça peut etre une solution.
Ca donne une seconde vie aux bouteilles, ça t'arrange parce que t'allais pas mettre tes fleurs dans un verre, et comme ça tout le monde est content!


Alors, il est pas trop cool le vase du pauvre? ;-)

(je l'avoue, cet article était surtout un bon prétexte pour vous montrer ces jolies fleurs!)


Délia ♥
(qui continuera à faire des vases du pauvre après avoir posé les yeux sur le devis du dentiste)

10 commentaires :

  1. Quelle bonne idée :) il est très joli ton vase et personnalisé au moins tu es sure qu'il y'en a qu'un comme ça ^^ les fleurs sont belles :) gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha Merci! C'est l'énergie du désespoir qui m'a poussée à sa création ;)
      Peut-être que quelqu'un en galère a aussi pensé à en faire un tout pareil? Vu le nombre de bouteilles de coca dans le monde ... ;)!
      Des fleurs qui allaient partir dans une poubelle, quelle folie! :-D
      Des bisous à toi !

      Supprimer
  2. Ça rend super bien ! Les couleurs vont bien ensemble, et les fleurs sont trop belles :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merki! :-)
      J'ai eu de la chance d'avoir une bouteille verte hein? ;-)
      Dire qu'elles étaient à l'abandon! Elles avaient besoin d'une maman fleur :-).

      Supprimer
  3. Hahahaha je suis pas la seule à récupérer les rubans des épaules de pulls alors XD
    Très bonne idée ! J'ai jamais de fleurs sous la main mais en ce moment y'a un bouquet de persil qui trône dans un verre à pied, c'est la classe aussi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha et bien noon! C'est une pratique certainement plus répandue que l'on ne veut bien le croire ;D
      La grande classe, c'est un peu vip un verre à pied pour du persil, mais au moins, il reste bien frais!

      Supprimer
  4. La bouteille verte est parfaite avec les fleurs, et tu m'as bien fait rire avec le "finir à l'hosto te faire réparer, c'est pas rentable, vaut mieux aller acheter un vase"!
    Je découvre tes déboires dentaires sur hellocoton, bon courage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais de la chance de l'avoir effectivement elle était parfaite dans ce cas! Le hasard fait souvent très bien les choses :D
      Mouahaha, c'était de l'étude de coût de la nana qui fréquente un peu trop la sécu ces derniers temps et qui sait que voilà, ça vaut pas le coup de perdre un doigt ;)
      Merci! Normalement je suis tirée d'affaire, mais bon, je m'attends à tout maintenant!

      Supprimer
  5. Mon chéri m'a offert des fleurs il y a peu et je n'avais pas de vase non plus... Du coup j'ai utilisé un gros pot d'olives vertes vide (j'ai toujours des olives vertes et donc des pots vides...c'est une vraie drogue... tout comme les poivrons rouges au vinaigre :p)

    On a regardé ce magnifique bouquet dans ce pot d'olives et on s'est dit "Ça c'est vraiment nous !" haha

    Et sinon les couteau à pain ça coupe très bien. Ma paume de main l'a confirmé la semaine dernière quand, au petit matin, j'ai fait un sandwich pour le midi de l'homme. J'ai beau être matinale mais j'ai mal :]

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. QUOI? Non mais attend t'es ma soeur jumelle ou quoi? Je suis parfois victime de l'effet cacahuètes : j'ouvre le pot et je le finis. Voilà voilà, niveau drogue je crois qu'on peut parler d'une forte dépendance.?

      Haha, à la roots, l'important c'est d'avoir des super fleurs!

      Le matin le couteau à pain c'est dangereux. Le nombre de fois où j'me suis presque vue avec un doigt en moins. C'est pas le genre de truc à utiliser quand t'as pas les deux yeux bien en face des trous ;D

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!