mercredi 29 avril 2015

Manger bio au quotidien avec un salaire d'apprentie : YES I CAN

J'ai commencé à vraiment apprécier le bio à sa juste valeur quelques mois seulement avant de quitter le domicile familial. A ce moment là, je me faisais souvent mes petites courses "à coté" au magasin bio, je rentrais toujours la banane aux lèvres avec mon petit sac bien rempli.
A mon déménagement, ma soeur a été assez sceptique face à ma capacité à continuer "à me nourrir comme ça". Je ne vous cache pas que moi aussi, parce que les prix sont un peu plus élevés que dans le conventionnel, c'est certain.

Et puis le temps passant, après avoir mangé du "normal" pendant 3 mois, avec quelques séjours en magasin bio pour mes produits introuvables ailleurs, j'ai vu que mon budget incompressible était largement raisonnable.

Il faut savoir avant même que je commence à vous parler de comment je me démerde pour manger la majeure partie du temps bio en n'étant pas riche du tout, c'est que tout dépend initialement de votre rapport à la nourriture.
Je la considère non seulement comme ma "médecine douce" mais aussi et surtout comme un plaisir immense. Je dirais donc que je suis prête à y dépenser un peu plus que le coté purement "vital" qui anime beaucoup d'entre nous. Il ne faut pas oublier que "bien manger, c'est le début du bonheur", c'est la pub qui le dit. Haha.
Je fais aussi face au fait que la majeure partie des produtis qui m'intéressent ne sont pas commercialisés par les grandes surfaces, car souvent éloignés des goûts harmonisés pour le 100% raffiné, pour ce qui est des céréales par exemple, mais aussi des sucres et farines.

Autre fait, je précise mon budget histoire que ce soit clair dès le départ, j'en ai pour 40 à 50 euros par semaine de nourriture, tous produits compris.
Certaines semaine évidemment, je dépense 60€ parce que j'achète un produit coûteux (dattes, oléagineux, produit tout prêt type simili carné), mais la semaine d'après, par exemple, je ne dépenserai que 35€, parce que mes placards sont blindés ou que je suis attirée par du plus simple!

Allez, c'est parti pour mes commandements d'organic girl!

1 - Manger DE SAISON


Impératif si l'on veut manger biologique, éviter le kilo de courgettes qui débarque fraîchement sur les étals à 7€ le kilo. Surtout que c'est lourd une courgette !
Parfois, des promotions sortent de nulle part, si la conviction de manger de saison ne vous touche pas, alors profitez-en. J'ai remarqué que c'est surtout le cas dans l'enseigne bio'c'bon, moins dans les autres supermarchés biologiques.
On assiste aussi souvent à des promotions sur des produits qui font la tête et son un peu passés niveau rayon frais. Parfois ça vaut le coup, parfois ils sont vraiment amochés, mais je vous conseille de toujours passer pour un pauvre et d'y jeter un coup d'oeil :D

2 - Eviter le bio de grande surface

Vraiment. Parce que le bio de grande surface, c'est tout SAUF discount!
J'ai même vu une aberration du style génialissime. Alors que la période des petits pois commence à être bien avancée, j'ai vu des petits pois du conventionnel plus chers que des petits pois biologiques au kilo! Impensable non?
Pour tout ce qui est des produits bruts, généralement, le vrac des magasins bio est très rentable. Tout comme les fruits et légumes, souvent plus beaux, plus frais, locaux ET où l'on peut choisir sa quantité. Allez savoir pourquoi, mais le vrac en fruits et légumes bio en grande surface n'existe pas, et j'aime pas vraiment acheter mes légumes tout emballés et dans des quantités énormes !
Pour certains produits, je fais mon enquête. J'avais envie de tomates confites, j'ai donc cherché où elles étaient le moins cher, selon mes critères (confites et conservées dans de l'huile d'olive, et non pas de tournesol). J'ai trouvé un bocal à 3€75 de la marque rapunzel, vu ailleurs jusqu'à 5€60. Les différences pour le même produit sont parfois effarantes, alors méfiez-vous. Et regardez toujours les prix au kilo :-D

3 - Eviter les produits finis élaborés

Burger maison jusqu'au petit pain mais frites surgelées, l'apogée de la contradiction haha

Quand je dis ça, je pense aux plats, aux boites, aux biscuits. Enfin bon vous aurez compris!
Il s'agit ici surtout de se rabattre sur les produits bruts au maximum.
Bien évidemment, il faut passer un peu plus de temps en cuisine qu'avec un plat de lasagnes surgelées, mais c'est une condition impossible à outrepasser pour rendre le prix de ses courses plus léger. C'est d'ailleurs le cas aussi pour ceux qui mangent conventionnel.
Pour moi, d'évidence, c'est seulement du plaisir en plus, j'adore cuisiner et ne peux pas m'en passer. Mais n'allez pas croire que j'y suis 5 heures par jours. Pour chaque repas, j'en ai généralement pour moins de dix minutes de réelle préparation, le reste étant vaisselle et cuisson.
Les légumineuses et féculents ne coûtent rien, seul le quinoa pèse un peu sur le ticket (environ 11€ le kilo, parfois plus, rarement moins). Pour les fruits et légumes, si vous restez dans l'idée du 1-, alors ça le fait!

4 - Diminuer la quantité de matières animales


Je suis végétarienne (et sur une pente beaucoup plus végétale depuis quelques mois), et c'est une évidence que le prix de mes courses s'en retrouve nettement diminué.
Le prix d'un kilo de protéines animales biologiques est juste ce qui peut te faire passer de 40 à 70€ de courses la semaine. Bien évidemment, si vous en consommez, manger 100% bio devient vraiment compliqué à petit budget. Alors si c'est le cas, vous pouvez toujours envisager de voir la chair animale comme un luxe, un ou deux repas la semaine, pas plus et vous nourrir avec plus de végétal le reste du temps. Même en conventionnel, je le répète, manger de la viande revient très cher, tout comme les plats préparés. Je le vois bien aux courses du doudou carné.
Les fromages, sont aussi des produits très coûteux, et généralement, tout ce qui vient de l'animal. Normal ceci dit, quand on pense que la vache doit être nourrie et abreuvée avant de donner son précieux lait ou la cocotte ses oeufs ;)!

5 - Bien analyser ses réels besoins

Il m'est déjà arrivé d'acheter à manger pour deux. Parce que je me suis emballée dans mes courses. Je n'ai jamais pu tout manger, j'ai du congeler et jeter une partie, bref, échec.
Pour m'éviter ce genre de désagréments, je fais des courses deux fois par semaine. Comme ça, j'évite d'acheter trop, mais aussi de jeter des produits frais comme les légumes! Beaucoup d'entre eux ne sont pas faits pour être conservés longtemps, je préfère faire un ravitaillement à mi semaine pour manger des fruits et légumes très frais et puis aussi pour me faire plaisir parce que j'adore les magasins bio.


Après ces quelques points qui me servent de base, je dois évidemment vous avouer que même si je suis très heureuse et que je mange varié, je n'achète pas toujours autant de dattes que je voudrais par exemple, ou bien je ne mange pas autant de purées d'oléagineux que j'aimerais en goûter. Parfois j'adorerais acheter certains produits, mais je reste raisonnable.
Je mange équilibré, savoureux et sain, je ne peux pas tout avoir avec mes 1100 € mensuels dont la moitié part en loyer et factures!

Toute la question du bio n'est en fait qu'une réflexion sur vos besoins et vos envies.
Tout n'est que question de budget, et de ce que vous en faites. Certains vont préférer acheter du maquillage, investir dans des livres, d'autres dans des sorties, des voyages, quand moi, ce pour quoi je suis prête à dépenser comme dans n'importe quel autre loisir, c'est la nourriture. Choisir le bio pour moi, c'est surtout choisir une façon de penser, une volonté d'aller vers une autre manière de produire, pleine d'espoir et de logique. Une façon de produire plus respectueuse de ma santé, et de celle de la planète et de sa faune et flore. Payer plus pour un produit meilleur, ça prend du sens à mes yeux.
Finalement c'est un loisir peu coûteux qui s'accroche à mon incompressible nourriture, mais un loisir quand même qui est aussi mon métier. Tout s'emboîte!



Et si manger bio c'était aussi changer sa façon de penser son alimentation dans son ensemble?

Je vous laisse sur cette question, vous avez 3 heures pour me rendre une copie double ;)

Ready? Go!

Délia ♥





18 commentaires :

  1. Entièrement d'accord avec toi !! Manger + bio demande une nouvelle organisation, mais tout comme toi, je l'ai fait, et je pense que c'est possible pour beaucoup d'entres nous ! Chouette article en tout cas:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      De toute façon, je pense que pour beaucoup de choses, il est plus souvent d'avoir envie que de pouvoir au sens capacité! Prioriser la nourriture peut paraître précaire, mais pour moi, c'est impropabable de rogner cette dépense par rapport à d'autres :)

      Supprimer
  2. Je suis entièrement d'accord avec ta vision du bio, bien manger et cuisiner de bons petits plats est un énorme plaisir pour moi.
    Je dépense désormais très peu en fringues, chaussures, livres (je vais à la bibliothèque),... etc et comme toi je suis prête à mettre plus d'argent dans la nourriture.
    J'adore aussi les magasins bio ♥♥ il y a tellement de choix, de couleurs et de petites choses à découvrir. Quand certaines de mes amies sont excitée à l'idée d'aller faire un tout chez Zara et compagnie, moi j'attends avec impatience mon jour de courses chez Biocoop ! Mouahahah.

    Pour moi le bio est loin d'être un luxe, tout le monde devrait pouvoir se nourrir sans s'empoisonner à petit feu... Et quand on pense que la santé et le "bonheur" sont les conséquences logiques d'une alimentation saine, alors ce choix est un bon investissement pour l'avenir je pense :)

    A bientôt

    Marine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi toutes mes autres dépenses sont amoindries au profit du "bien manger", j'y trouve tellement de plaisir que je n'ai pas la sensation de me restreindre!
      Haha, toi aussi tu deviens un peu outsider? :) Je passe un sacré paquet de temps en magasin bio!

      Tu as entièrement raison ... C'est honteux mais en France ce n'est déjà pas si mal. AU states c'est un luxe de manger des fruits et légumes frais!

      Des bisous Marine!!

      Supprimer
  3. On mange bio au maximum... Mais pas que. Malheureusement, financièrement, ce n'est pas toujours possible pour nous qui avons déjà un budget nourriture de fou furieux (tu vois par exemple, mon chéri il mange 500g de pâtes ou riz par repas, mais genre le paquet entier à lui tout seul quoi).
    Quand Vega mange 1kg de compote par jour, ça finirait par me coûter un nerf optique cette histoire, et je n'ai pas forcément le temps de tout faire moi même, jsuis pas Caroline Ingalls haha.
    Mais je dirais que 80 à 90 % est bio dans notre consommation.
    Par contre c'est clair que c'est notre priorité dans le budget, la bouffe. Pas de vacances lointaines, pas de voiture, pas de crédit, peu de sorties non culturelles comme le resto... On est heureux comme ça, c'est ce qu'on a voulu ;)
    Bises ! Et bravo de montrer que c'est possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, quand tu dis ça tu me fais penser à mon père qui se fait ses gamelles de pâtes immenses! (des montagnes quoi!)
      et re HAHA pour vega! Trop choupi. Je pense que c'est surtout individuellement qu'on peut choisir ce mode de vie. Plus difficile à appliquer dans une famille avec des gros mangeurs! (et dis moi, il est genre normal ou il passe plus les portes ton mari? :p )
      Je ne suis pas non plus à 100% bio, pour des question de praticité évidentes, certains produits, je les achète avec le chéri!
      Un choix de vie, certains diront que c'est bizarre de préférer manger que de se faire des vacances à Bali, moi je conçois toutes les options comme viables, car on est tous différents!
      Merci pour ton commentaire ♥

      Supprimer
    2. Il est injustement normal ! Il est tout mince et tout musclé, c'est complètement saoulant :D

      Supprimer
    3. Haha, il doit se dépenser beaucoup d'énergie! Je suis un petit ventre à pattes et pourtant je ne grossis pas. Je cours partout au travail et je picore surtout des fruits, ça doit aider tu me diras (mon dieu, les kilos de fraises gariguette sous les yeux le matin, c'est impossible de résister!!)
      Vaut mieux ça plutôt qu'il soit tout gras nope? :p

      Supprimer
  4. Ça m'a fait très plaisir de te lire!!

    Concernant mon budget alimentation, il est un peu plus restreint que le tien donc c'est vrai que c'est très compliqué. Et comme je suis végétarienne aussi, les similis carnés, je dois oublier si je veux pouvoir payer ma facture à la fin du mois..
    Je te rejoins sur le fait qu'il faut acheter des légumes de saison, et aller dans les magasins bios plutôt que d'acheter des produits bios en grandes surfaces (trop trop cher!!!).
    Je vois que tu cuisines des "steaks" de haricots rouges aussi!! Haha!! On était trop contente de découvrir cette recette avec mon chéri. La joie d'un presque "vrai" burger.
    Bon, bah: j'ai faim!! =)
    Bisous Miss, et bonne soirée. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!! ♥
      Chacun ses moyens et ses actions, un jour viendra où tu pourras manger comme tu le voudras :).
      La grande surface contribue à l'idée que le bio est hors de prix mais ce n'est pas vrai pour tout!
      Haha, il faut bien remplacer l'éternel steack de vache! Et sincèrement, si tu veux une astuce, le steak de soja "pesto" c'est juste une tuerie de malade!!
      Bonne journée ♥♥

      Supprimer
  5. Je suis entièrement d'accord avec toi, comme le dit Marine c'est loin d'être un luxe. Je suis étudiante et avec mes 300€ par mois j'y arrive très bien. Aujourd'hui je privilégie la bonne nourriture plutôt que les fringues, bijoux etc, et je ne pourrais pas revenir en arrière :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) C'est un changement qui nous change vraiment je trouve, du coup c'est vrai que je n'imagine pas revenir en arrière, tout comme le végétarisme!

      Supprimer
  6. tout à fait d'accord avec toi il vaut mieux manger moins mais bon de toute façon on mange de trop

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je mange toujours à ma faim, c'est un impératif! En choisissant les bonnes catégories d'aliments, on s'en sort très bien! Mais c'est vrai que comme pour beaucoup de choses, on a tendance à consommer trop!

      Supprimer
  7. Alors là, je suis tellement d'accord avec toi ! :D
    Héhéhé.
    Je n'achète bio que pour moi, avec mon salaire qui oscille entre 400€ et 500€ par mois. J'achète tous mes fruits et légumes sur le marché (bio) par contre, et je me demande s'il y a une grande différence de prix avec les magasins bios (peut-être chez toi parce que la vie est chère ? Je me souviens que tu disais que le marché de Versailles, c'est un peu grave abusé). Et en effet, être végétarien coûte moins cher ! Y'a vraiment que de bonnes raisons de l'être hahahaha :D
    Tiens d'ailleurs je me demandais comment tu nourrissais tes chats ? Est-ce que tu as opté pour une ration ménagère, des croquettes de véto, des croquettes premier prix, des croquettes bios ? Quand j'ai eu mon chien je voulais éviter au maximum les merdes dans sa bouffe mais quand on voit les prix... C'est à décourager le plus courageux ! Du coup je prends des croquettes de grande surface mais je vérifie que la viande soit première dans la liste d'ingrédients et qu'il n'y ait aucun produit laitier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au marché de Versailles, impossible effectivement de prendre tout bio! Je préfère les magasins bio près de chez moi, j'y pioche en fonction des prix, tous mes produits! Forcément, être végétarien permet pour moi de choisir de meilleurs produits! Si je mangeais encore de la viande j'en serais réduite à manger de la viande bas de gamme bourrée d'antibios et de stress. Rien de bien folichon :)
      Je nourris mon chat avec du One. Pas du luxe de ouf mais des croquettes suffisamment correctes pour lui éviter des problèmes de reins précoces selon la véto. J'ai jamais lu les compositions, mais vu les prix c'est clair que je me vois mal la nourrir bio! Et encore moins végétarien, j'imagine que c'est pas du tout son régime alimentaire!

      Supprimer
  8. Coucou Miss,
    Dis moi, il me semblait que je t'avais laissé un commentaire mais je ne le vois pas apparaître.. Je venais lire si tu m'avais répondu mais, peut-être ai-je mal cliqué sur valider??
    Tu me diras ça. Peut-être que c'est juste toi qui comme moi mets des ploooombes à répondre et valider faute de temps.
    Je te souhaite un bon premier mai.
    Des bisous!! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. COUCOUUUU! J'ai validé ton commentaire, n'ai crainte! :)
      Je suis effectivement cette nana qui met des plombes à valider! J'essaye de me soigner mais j'ai du mal, je veux garder le contrôle des commentaires mais mon blog grandit bien malgré moi et il faut que je trouve une autre façon de m'organiser (je ne me plains pas loin de là, c'est très positif :)!! )
      A toi aussi ma joli
      Bisous douuuux! ♥

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!