vendredi 14 avril 2017

Des oreilles à croquer : les macarons lapinous chocolat et noix de coco

Cette recette comme bien d'autres sur ce blog sont le fruit du hasard, heureux et fortuit.
Parce que j'ai eu ma phase macarons récemment (ceux qui me suivent sur instagram n'ont pas pu la louper, à coup d'une dizaine de fournées en moins de quinze jours), je me suis retrouvée pleine de confiance en moi pour réaliser des macarons en forme de lapins.
Seulement quand on est aussi organisée que moi (= un doux mélange de maniaquerie pour certaines choses et de je m'en foutisme pour d'autres (comme le stock de matières premières donc)), il n'est pas rare d'entrevoir les ennuis arriver quand on cherche son sachet de poudre d'amandes et qu'on se rend compte qu'on l'a déjà terminée hier, qu'il est 19h45, et que les blancs sont déjà en train de monter. (Avoue c'est le mode RTL complet là hein? C'est quand la recette, dis?)

Mais comme on dit, il n'y a pas de problèmes, que des solutions, pas vrai?

J'avais testé deux jours avant une recette de moelleux au chocolat sans gluten avec une farine de coco, et j'ai réalisé qu'en fait c'est juste de la noix de coco mixée.
C'était le seul truc qui pouvait ressembler de près ou de loin à de la poudre d'amandes dans mon placard à provisions, j'ai donc décidé de me lancer avec ça et un fond de poudre d'amandes, parce que je n'avais pas la moindre envie d'aller à la supérette du coin et payer un rein pour un sachet de vahiné de 1845.


Figurez-vous que ça fonctionne super bien! Ce n'est pas une immense surprise, mais laissez-moi être fière juste un court instant avant de vous donner la recette! Elle est loin l'époque où je loupais mes macarons même avec tous les ingrédients : maintenant, j'improvise et il sont quand même réussis les bougres.

Pour ce qui est de la forme, vous pouvez évidemment fait un gabarit sur une feuille de papier cuisson et la mettre en dessous de celle sur laquelle vous pocherez vos lapins, car ça peut être compliqué d'être régulier, surtout pour ce genre de formes.
La décoration est un simple mélange d'eau (ou de blanc d'oeuf s'il vous en reste) avec du sucre glace, et du chocolat fondu pour les moustaches.

Je vous conseille, si le macaron est votre ennemi juré, d'aller voir mon article sur les différents problèmes rencontrés avec les macarons lors de mes nombreuses (trop nombreuses) fournées complètement loupées.


Pour une vingtaine de lapins à croquer

Les coques

75 g de blancs (le poids est important, pour une fois, on va pas se la jouer pifomètre)
90 g de sucre en poudre
80 g de farine de coco (ou de coco réduite en poudre, ou de poudre d'amandes)
80 g de sucre glace

La ganache

90 g de chocolat noir
90 g de crème de soja liquide (ou de crème liquide normale, mais franchement, ça change pas grand chose!)



Préparation des macarons (vous reporter à l'article des macarons pour un pas à pas)

1 - Séparez vos blancs des jaunes (clarifier) en prenant soin de ne pas les rompre à ce moment, sinon ça risque de faire capoter le foisonnement.
Mettez les à monter avec le sucre, soit en esclavagisant contre macarons une fois prêts une âme charitable passée par là, soit dans votre batteur (qui lui ne vous demandera même pas de macarons).

2 - Pesez vos poudre et mixez avec ce que vous avez (je le fais avec un mixeur plongeant, pour vous dire), toujours dans des ustensiles propres et bien secs en évitant de respirer le sucre.

3 - Quand les blancs sont bien montés, resserez les à grande vitesse, et ajoutez le colorant de votre choix, j'avais envie de rose mais jaune ou vert c'est bien aussi!

4 - Ajoutez petit à petit les blancs aux poudres (initialement on met tout d'un coup mais moi j'aime pas, et ça marche très bien comme ça, donc à vous de voir selon vos préférences) et macaronnez.

5 - Lorsque votre appareil est bien brillant et retombe en ruban souple, pochez selon votre gabarit sur la plaque.

6 - Pas besoin de croutage avec cette recette, enfournez à 140°C pendant 13 minutes environ.



Préparation de la ganache

1 - Faites bouillir votre crème dans une casserole, et réduisez votre chocolats en petits morceaux.

2 - Versez la crème sur le chocolat, laissez fondre quelques instants et remuez doucement en partant du centre à la spatule jusqu'à avoir une ganache bien lisse.
Laissez refroidir, soit à température ambiante si vous avez le temps, soit au frigo ou même au congélateur par sessions courtes (pas plus de dix minutes, vous amusez pas, j'ai essayé, on rigole moins quand on a une brique de ganache).



Montage et décoration


Garnissez les coques des macarons avec la ganache puis réservez au frais éventuellement, si la ganache était trop liquide lors de l'assemblage.

Mélangez une petite quantité de blanc d'oeuf ou d'eau avec du sucre glace (une centaine de grammes, mais tout dépendra de ce que vous voulez faire comme décoration!) et fouettez pour bien blanchir.
Le mélange doit être entre le liquide et le solide, pratique à pocher dans un petit cornet en papier!
Faites également fondre une petite quantité de chocolat pour dessiner le moustaches.

Décorez selon votre inspiration et vos talents de créateur de lapin.

Dégustez, en commençant par les oreilles.


Je file, j'ai une recette de macarons vegan à perfectionner.

Délia ♥ Je suis en retard, vraiment très en retard ! 



4 commentaires :

  1. Je pense que je ne vais pas t'apprendre grand chose mais, pour une version végétalienne, il suffit de remplacer les blancs d’œufs par du jus de pois chiches :) Ça fonctionne bien et ça fait une alternative sympa pour obtenir un résultat identique et sans œuf (en cas d'allergie, intolérance ou pour les personnes végétaliennes/véganes) !

    RépondreSupprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!