lundi 17 juillet 2017

Fromage frais végétal à tartiner partout : efficace et pas cher, c'est le homemade que je préfère!

Aujourd'hui je vais vous donner une recette de celles que vous devez toujours avoir sous votre coude.
Et pourquoi?
Parce que cette recette, c'est celle d'un produit qui se vend relativement cher dans les magasins bio, et en version pas 100% sans truc chelou dedans, c'est celle du fromage frais à tartiner. Ca ressemble à un mix entre madame loïc et du tartare.


Je ne suis pas encore végane à 100% du temps, mais à la maison, je n'achète plus de fromage du tout. Je m'en passe plutôt bien mais c'est vrai qu'en en cas avant le repas (#mauvaisehabitude), j'aimais bien un petit bout de ma baguette tradition avec un peu de fromage.
J'ai beau ne pas aimer 90% des fromages végétaux, le fromage à tartiner au soja reste un des rares que j'apprécie, sauf que souvent, l'assaisonnement me dérange toujours un peu. Soit trop d'origan (qui a eu l'idée d'en mettre dans tous les fromages vegan du monde, sérieux?), trop de poivre (je me transforme en dragon qui crache du feu par les naseaux maintenant ou bien dans une demi heure?), ou trop salé (parée pour la traversée du désert les gars!), à vous de choisir.


Cette recette ultra simple permet de fabriquer donc, à partir de simples yaourts de soja et avec trois fois rien, des fromages à personnaliser à l'infini.
A tartiner sur des bagels avec un peu d'avocat et de saumon végétal, sur une baguette pour un sandwich maison, sur des toasts à l'apéro avec un peu de concombre, ou à s'engloutir sur du bon pain qui croustille, juste comme ça, pour le plaisir.
Ce qui est certain, c'est que vous saurez enfin comment nourrir votre envie de fraîcheur fromagère, et que vous ne vous en priverez pas vu la difficulté de la recette qui suit.


Pour un beau fromage végétal 

un grand pot de yaourt de soja de 400 g (sojade par exemple mais aussi les marques "distributeur" comme celle de la vie claire, qui est très bon et français également #MADEINFRANCEPOWER)

Une gaze stérile ou bien une étamine qu'on utilise pour les laits végétaux et qui se réutilise après #zérowaste


Assaisonnement  

Quelques pincées de sel (à doser selon votre goût, pour ma part j'ai mis une demi cuillère à café de sel rose)
Une cuillère à café de jus de citron (qui sert à la coagulation)
Herbes, épices, et autres sapides, selon votre goût


Texturant 

1 cuillère à soupe d'huile de coco désodorisée
ou
1 cuillère à soupe de purée de cajou (vous pouvez utiliser autre chose mais ça risque de donner plus de goût)
1 cuillère à soupe de margarine végétale

1 - Prenez votre yaourt, videz le pot dans un cul de poule et mélangez avec le sel et le jus de citron.

2 - Ajoutez votre assaissonnement : ici j'ai ajouté un beau bouquet de ciboulette et quelques tours de moulins de poivre, ainsi qu'un demi cuillère à café d'ail en poudre.
Enfin, ajoutez le texturant de votre choix, afin que le fromage frais se tienne de manière plus ferme.

3 - A l'aide d'une récipient profond , disposez votre gaze stérile et remplissez la de votre mélange (si c'est trop petit, n'hésitez pas à en faire deux petits ballotins plutôt que de galérer comme des fous, l'action peut vite devenir une sainte galère). 

4 - Attachez le ballotin sur une cuillère en bois pour bien le retenir fermé, et faites en sorte que le dessous ne touche pas le fond du récipient (d'où le conseil d'un truc assez profond comme un mug ou un grand verre).

5 - Laissez égoutter au frais : si vous souhaitez un type crème fraîche, retirez au bout de quelques heures et mangez ça avec des délicieuses patates au four.
Si vous souhaitez un fromage frais type tartare, laissez égoutter une journée complète en prenant soin de bien retirer le "petit lait" pour que votre gaze ne se retrouve pas les pieds dans l'eau.
Si vous voulez quelque chose de plus compacte, n'hésitez pas à ajouter encore un peu plus de "texturant" le double, éventuellement, et laissez reposer deux jours environ, pour n'avoir plus du tout de petit lait dedans.

6 - Pour le mouler, vous pouvez tasser dans un petit récipient et retirer délicatement ensuite.


Idée recette express

Avec un fromage à tartiner aromatisé à la ciboulette comme suggéré dans ma recette, j'ai créé une chouette tartine aux figues qui sera parfaite à l'apéritif ... 
Prenez une tranche de bon pain frais. Passez le au grill ou au grille pain quelques minutes.
Etalez une belle couche de fromage frais.
Découpez quelques figues et déposez-en les quartiers sur la tartine. Arrosez de sirop d'agave et servez aussitôt.

Conservation  

Ce fromage frais peut se conserver jusqu'à 3 jours au frais, de quoi se faire de belles parties de tartines!

Maintenant que vous avez le secret de la réalisation du fromage à tartiner pour 1€45, vous n'achèterez plus jamais les pots à 3€90 des supermarchés ;-)
Me reste plus qu'à trouver comment réaliser ça en zéro déchet, et je serai au taquet.
Petit à petit, l'oiseau fait son nid!

Belle journée à vous,

Je m'en vais tartiner du pain frais.

Délia ♥

5 commentaires :

  1. Je te l'ai déjà dit 1000 fois sur Instagram, mais je le répète encore une fois : cette série de photos est SUPER réussie <3 t'arrives à me donner envie de me ruer dans ma.cuisine pour faire du fromage alors qu'en vrai, le fromage c'est pas méga mon délire...

    Pour la version zéro déchets ou presque, c'est possible, mais faut que tu sois courageuse : à partir de graines de soja jaune (difficile à trouver en vrac mais meme si tu achètes un paquet en magasin bio, ça reste assez rentable en terme de dechets. Moi j'avais trouvé un gros paquet dans la supérette coréenne de la rue Ste Anne) tu fais du lait de soja, puis du yaourt, puis du fromage frais. Un peu long, mais pas impossible. Et avec l'okara du lait de soja tu peux faire plein de trucs aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhalalaaaa je te le répète encore du coup mais merciiii! J'avoue que j'ai puisé dans ma mémoire photographique pour mélanger tous les trucs cools que j'avais vu pour faire ça.
      Haha, challenge relevé alors, j'ai droit à un genre de médaille?

      Ouaiii faut vraiment que j'essaie, mais c'est un chantier monumental pour le coup! A quand les "fromagers" vegan? ;)

      Supprimer
  2. Je fais parfois égoutter du yaourt nature, mais je ne pense pas à l'assaisonner avant égouttage, et surtout je ne pense pas à acheter des pots de 400g.
    Pour du zéro déchet il faudrait faire ses yaourts de soja maison mais j'ai cru comprendre que c'était assez compliqué en partant d'un lait de soja maison fait à partir de graines de soja (et encore il faut en trouver en vrac !!).
    Il y a peu j'ai fait lait et ensuite transformé en tofu soyeux j'étais contente de moi, mais ça prend du temps ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après on peut très bien le laisser nature hein ;)
      Oui comme dit plus haut ce n'est pas impossible mais ça devient très fastidieux.
      Je suis tentée de faire mon propre tofu soyeux, j'ai entendu dire que c'était bien meilleur!

      Supprimer
  3. Oh la la mais c'est génial merci pour cette recette ! :D

    https://beautymakemyhappiness.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!